Dossier géopolitique : Les frontières

Par Pierre VERLUISE, le 28 avril 2021  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Docteur en géopolitique de l’Université Paris IV – Sorbonne. Fondateur associé de Diploweb. Professeur en CPGE à Blomet (Paris). Chargé d’un cours semestriel de Géographie politique au sein du MRIAE de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, chercheur associé à la FRS. Auteur, co-auteur ou directeur d’une trentaine de livres. Il vient produire une Masterclass géopolitique « Quels sont les fondamentaux de la puissance », disponible sur la plateforme Udemy.

Passées de "mode" dans les années 1990-2000, les frontières sont redevenues des sujets de préoccupation à l’occasion de plusieurs crises. La géopolitique offre des clés pour en comprendre l’importance, les fonctionnements et les dysfonctionnements.

Ce dossier géopolitique du Diploweb conçu par Pierre Verluise vous présente des ouvertures fécondes à travers des liens vers des documents de référence de nombreux auteurs : études, articles, vidéos, cartes, etc.

Il est aussi conçu en hommage aux enseignants d’Histoire-Géographie-Géopolitique et Sciences politique qui enseignent dans des conditions difficiles ce thème en classe de Première : Étudier les divisions politiques du monde : les frontières.

. Patrice Gourdin, Les marques du découpage territorial
L’occupation humaine du territoire s’accompagne du découpage de ce dernier. Les raisons varient : appropriation individuelle ou collective, organisation de la vie politique, affirmation de la souveraineté, notamment. Mais rappelons-nous le lien qui existe entre le territoire et le pouvoir : chaque délimitation de l’espace mesure la puissance d’une personne, d’un groupe ou d’une nation.

. Michel Foucher, Vidéo. Le retour des frontières
Michel Foucher présente une réflexion éclairante sur le concept de frontières, à l’occasion d’une conférence organisée par Diploweb le 5 octobre 2016 en partenariat avec GEM. Cette vidéo est accompagnée d’un résumé.

. Gérard-François Dumont et Pierre Verluise, Quelles frontières pour l’Europe ? Une question révélatrice des enjeux et incertitudes de l’UE
Que nous apprennent les frontières de l’Union européenne de ses limites ? La première partie de cette étude montre combien l’UE présente des frontières évolutives. La deuxième partie analyse la question des candidats étatiques, donc des éventuels élargissements futurs qui signifieraient un nouveau recul des frontières de l’UE. Enfin, l’examen de ce que l’on peut appeler les frontières migratoires permet d’approfondir la réalité géopolitique de l’UE.

Dossier géopolitique : Les frontières
Pierre Verluise
Docteur en géopolitique, fondateur du Diploweb.com

. Charlotte Bezamat-Mantes, Schéma du Mur de Berlin
Comment le Mur de Berlin - construit en 1961 puis ouvert le 9 novembre 1989 - fonctionnait-il ? Pour le comprendre, le Diploweb vous présente ce schéma de Charlotte Bezamat-Mantes et plusieurs documents.

. Stéphane Rosière, Les "murs" en l’an 2009, 20 ans après l’ouverture du mur de Berlin
Comme l’a démontré le colloque organisé à Montréal par la Chaire Raoul Dandurand, le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin ne signifie pas la fin des "murs", bien au contraire. Carte inédite à l’appui, le Professeur Stéphane Rosière le démontre clairement.

. Atelier de cartographie de SciencesPo, Carte de la Pologne dans son environnement stratégique

. Pierre Berthelet, La « gouvernance de Schengen » à la suite des crises migratoires. D’une réforme à l’autre : quoi de neuf ?
Quelles ont été les conséquences des crises migratoires de 2011 et 2015 sur la libre circulation dans l’espace Schengen ? De façon documentée et avec une grande clarté, Pierre Berthelet explique leurs conséquences. Un document de référence, illustré de trois cartes et un graphique.

. Jean-François Valynseele, L’Union européenne à 27 : vers une dégradation de l’espace Schengen ?
En moins de trois ans, l’Union européenne a intégré douze nouveaux pays. Pour mieux traduire l’ampleur de cet élargissement, il suffit de citer deux chiffres : les douze nouveaux Etats membres représentent 40% du territoire de l’UE et comptent 103 millions d’habitants. Si l’élargissement est un défi dans tous les secteurs, les aspects liés à la sécurité revêtent une importance toute particulière. En effet, l’UE compte désormais 6 000 Km de frontières terrestres et 85 000 Km de frontières maritimes. Compte tenu du niveau de délinquance des nouveaux Etats membres, de leur faible niveau de vie à l’origine de grands mouvements migratoires ou encore de leurs frontières communes avec des Etats comme l’Ukraine ou la Russie, on peut se demander si l’élargissement de l’UE est compatible avec le maintien du même niveau de sécurité au sein de l’espace Schengen. Face à cette légitime inquiétude, il semble néanmoins possible de démontrer que l’intégration des 12 nouveaux Etats membres dans l’espace Schengen devrait s’effectuer sans dégradation du niveau de sécurité.

. Corinne Balleix, UE : quelle politique migratoire ? De Lampedusa au programme post-Stockholm : quelle solidarité migratoire européenne ?
Après les drames de Lampedusa et Malte, la politique migratoire européenne a parfois été accusée d’inexistence, ou du moins d’être insuffisamment solidaire à l’égard de certains Etats membres.

. Franck Tétart, UE - Nationalismes régionaux : vers une fragmentation accrue de l’Europe ?
Géopolitique de l’Europe. Frank Tétart met en perspective les signes qui conduisent à s’interroger sur une fragmentation accrue de l’Union européenne, via la multiplication des nationalismes régionaux, de la Belgique à l’Espagne, en passant par bien d’autres pays.

. Atelier de cartographie de SciencesPo, L’Europe politique 1914-2014
Voici deux cartes de l’Europe politique, l’une en 1914, l’autre en 2014.

. Ahmed Belkhodja, La frontière algéro-marocaine. Etude de géographie politique de la fermeture et des échanges transfrontaliers irréguliers.
L’étude met en avant les contradictions et les paradoxes de la frontière algéro-marocaine. "Fermée", elle est pourtant le lieu de multiples trafics : essence, cannabis, alcool, migrants... Cette frontière illustre le véritable gâchis des relations entre les pays du Maghreb, à l’encontre des facteurs de développement.

. Nicolas Nanni, Les frontières « intelligentes » à l’épreuve du paradigme du Panoptique de Jérémy Bentham
Les attentats terroristes replacent les frontières - et leur contrôle - au coeur des débats politiques, aux Etats-Unis comme dans l’Union européenne. Dans ce contexte cette puissante réflexion sur les frontières "intelligentes" tombe à point nommé. Dans un monde où les flux de personnes et de marchandises sont une caractéristique prégnante de nations sans cesse plus interdépendantes, il convient de penser la frontière du XXIième siècle. La sécurité et la fluidité dans ces zones de passage sont devenues les variables d’une formule complexe que les gouvernements se doivent de résoudre. Ces deux exigences paraissent pourtant, au premier abord, antinomiques et parfaitement irréconciliables. Or, la protection des populations et des territoires ainsi que la constitution d’un environnement propice au développement économique représentent la pierre angulaire de cette quête étatique. Dans cette logique, les frontières « intelligentes », entendues comme la technologie au coeur des postes frontaliers et des espaces, constituent-elles cette inconnue propre à solutionner cette équation ?

. Fanny Miallet et Léo Philippe, Géopolitique des frontières, la privatisation
L’opération russe en Crimée aux dépens de l’Ukraine ramène sur le devant de l’actualité la question des frontières. Si nous élargissons la réflexion à l’échelle de la planète, nous observons un processus de privatisation des frontières. Quels en sont les signes et les effets géopolitiques ? Cette question sera traitée en deux temps : il faudra voir comment le discours officiel qui met en avant l’atout économique de cette privatisation peut être nuancé et quels autres intérêts se cachent derrière ce processus ; avant d’expliquer comment la collaboration public-privé concernant le contrôle des frontières conduit à un transfert de compétences problématique et à une dilution des responsabilités qui participe d’un brouillage du contrôle des frontières.

. Hervé Théry, France-Brésil : un pont géopolitique
Pourquoi construire un pont aussi grandiose sur l’Oyapock alors que l’on n’attend qu’un trafic très limité, qui aurait très probablement pu être absorbé sans difficulté - à un coût infiniment moindre - en renforçant le service des bacs qui assuraient déjà la traversée ? Cela ne s’explique que dans une perspective géopolitique régionale. (3 illustrations dont 1 carte de situation)

. François-Michel Le Tourneau et Jeanne Durieux, Découvrez la vie des chercheurs d’or qui pratiquent l’orpaillage clandestin en Guyane française.
Cet entretien avec François-Michel Le Tourneau éclaire la vie des chercheurs d’or qui pratiquent l’orpaillage clandestin en Guyane française, en Amérique latine. L’exploitation illégale de cette ressource révèle combien un monde parallèle se joue ici des frontières et de la souveraineté françaises sur certaines parties de ce territoire situé au Nord du Brésil et à l’Est du Surinam. En Guyane française, les « garimpeiros » acteurs à l’origine du système de l’orpaillage clandestin ou qui en profitent directement ne sont pas des acteurs guyanais. Le terme « garimpeiros », sous-entend en effet un vrai système aux composantes multiples, à la fois économiques, sociales et culturelles, créé au Brésil et qui étend ses ramifications dans l’Amazonie brésilienne, en Guyane française, au Suriname, et jusqu’en Bolivie.

. Aymeric Moreau présente M. Foucher, "Frontières d’Afrique. Pour en finir avec un mythe", éd. CNRS
Voici la présentation d’un ouvrage à la jonction du 7e Festival de Géopolitique (Les frontières) et du 8e Festival de Géopolitique (2016) consacré à l’Afrique. Un continent qui pourrait compter plus de 2 milliards d’habitants en 2050. A. Moreau présente l’ouvrage de Michel Foucher, Frontières d’Afrique – Pour en finir avec un mythe, CNRS éditions, 2014.

. Ladji Ouattara, Frontières africaines 1964-2014. Le défi de l’intangibilité.
Au moment des indépendances africaines, il a été décidé de ne pas changer les frontières, pourtant héritées de la colonisation. Cinquante ans après, quel bilan peut-on faire de l’intangibilité des frontières africaines ? Voici une réponse claire, précise et stimulante.

. Atelier de cartographie de SciencesPo, Carte. Le tracé des frontières dans le monde depuis plus de deux siècles.
Ce document rare et utile présente trois planisphères à propos du tracé des frontières dans le monde depuis plus de deux siècles.

. Jean-Charles Antoine, Frontières et trafic d’armes
Le trafic d’armes à feu est le marché noir d’outils et d’amplificateurs de puissance servant à protéger le pouvoir de celui ou ceux qui protègent les frontières déjà existantes quoiqu’affaiblies ou de ceux qui désirent en instaurer de nouvelles.


Toujours plus sur Diploweb

Ce dossier présente une sélection non exhaustive des ressources du Diploweb disponibles sur les frontières. Plusieurs dizaines de documents s’y rapportent. Aussi nous vous invitons à poursuivre et affiner votre exploration de deux façons :
. par l’utilisation du moteur de recherche interne (en haut à gauche) ;
. par l’usage des rubriques géographiques du menu, en fonction de votre zone d’intérêt.


Vous aussi, construisez le Diploweb !

Une autre façon de construire le Diploweb

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché

Diploweb est sur Tipeee
Vous aussi soyez acteur du Diploweb ! Soutenez-nous via notre page tipeee.com/Diploweb
<

DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le jeudi 6 mai 2021 |
/>