Thomas MERLE

Biographie longue MERLE

Après une double licence d’histoire et de géographie obtenue à l’Université Jean Moulin Lyon III en 2011, Thomas Merle s’est lancé dans un double master en géographie et en histoire. Il a obtenu le CAPES en 2013, année où il a également soutenu un mémoire sur les petites cités grecques et leur géopolitique (18,5/20) et un autre sur les États autoproclamés de l’ex URSS (19/20). Ce dernier lui a valu une lettre de félicitations aux prix scientifiques de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale l’année suivante.

En 2014, Thomas Merle est lauréat de l’agrégation externe de géographie (classé 4e). Après avoir enseigné en lycée, il obtient un contrat doctoral proposé par le laboratoire Habiter de l’Université de Reims pour poursuivre ses recherches sur les États non reconnus. Afin de financer ses travaux de terrains en Transnistrie et au Haut-Karabakh, Thomas Merle sollicite et reçoit à trois reprises une bourse de l’IHEDN, une bourse de la fondation Ledoux-Jeunesse sous l’égide de la Fondation de France et une de la ZEIT-Stiftung Ebelin und Gerd Bucerius (intégration pendant 3 ans au programme Trajectories of change). Thomas Merle présente ses travaux de recherche dans de multiples séminaires et colloques en France (Périmarges en 2016, colloque conclusif d’une ANR) et à l’étranger (Gatineau au Québec en 2016), en français mais aussi en anglais (en 2018 à Cambridge pour le colloque de l’Association Britannique pour les Études Slaves et Est-Européennes ; en 2016 à Science Po Paris). Thomas Merle a été finaliste de l’édition 2016 de Ma Thèse en 7 minutes organisé par le Diploweb et il est membre de la Relève Stratégique de l’IRSEM, la branche recherche du Ministère des Armées.

En parallèle de ses recherches, Thomas Merle passe et obtient l’agrégation externe d’histoire en 2016. Il publie la même année aux éditions Atlande un manuel de méthodologie Réussir le CAPES (et/ou l’agrégation) en histoire-géographie. Il enseigne à l’Université de Reims entre 2016 et 2018 en master géopolitique, en licence (géographie politique, cartographie informatique, géographie du tourisme) et en master enseignement (préparation au CAPES). Il dirige également chaque année plusieurs étudiants de master pour leur mémoire. Son expérience d’enseignement à l’Université se poursuit ensuite comme ATER à l’Université d’Évry, où il enseigne la géographie générale (licence 1), la géographie de la France (licence 3) et où il assure l’essentiel de la préparation des étudiants au CAPES pour la géographie. Intervenant régulier en CPGE dans différentes séries (écoles de commerce, voies littéraires, préparation Science Po), il coordonne la préparation à l’agrégation interne de l’Académie de Reims depuis 2016.

Membre du jury ENS depuis 2019 et de celui du CAPES externe d’histoire-géographie depuis 2021, mais aussi du jury de cartographie de l’APROGET (Association des Professeurs de Géographie enseignant en BTS Tourisme), il assure aussi différentes responsabilités administratives : coordinateur des Journées Géopolitiques de Reims depuis 2015, relations entre l’Université et le rectorat de Reims, président de l’association des doctorants de l’Université de Reims, élu à la commission recherche de l’Université de Reims (2016-2020). En 2019, il dirige une collection de manuels scolaires chez le Livre scolaire dans le cadre de la réforme du lycée (ouvrages de 2nde et 1ère en géographie). Il est un des auteurs référents de l’application Nomad, pour l’histoire et la géographie.

Thomas Merle a publié de nombreux ouvrages, destinés aux élèves (Studybac Terminales et 1ère) et étudiants (Culture générale et actualité, remis à jour chaque année chez Studyrama également). Il a dirigé un manuel de Géographie du tourisme chez Atlande en 2017, destiné aux candidats aux concours du CAPES et de l’agrégation et plusieurs dossiers chez Historiens & Géographes, en lien notamment avec le Festival International de Géographie de Saint-Dié des Vosges, où il intervient régulièrement, tout comme au Festival de Géopolitique de Grenoble. Il est également auteur ou co-auteur de nombreux chapitres d’ouvrages et articles sur les États non reconnus et les frontières (voir liste ci-après). Pour le Diploweb, il a notamment publié un article sur les États non reconnus postsoviétiques et un sur les micro-États, ainsi que plusieurs cartes (dont une sur les frontières de l’UE). Thomas Merle vulgarise également ses recherches auprès du grand public et de médias (entretiens pour France 24, Mon quotidien, intervention pour l’ONG Eurocités, cafés géo et géopolitiques, interventions à l’Institut Universitaire du Temps Libre, pour la fondation Adenauer, Nuit de la géographie).

Principales publications :

Ouvrages et directions d’ouvrages et numéros de revues

MERLE Thomas (dir.), https://www.decitre.fr/catalog/prod... Géographie 2nde , Lyon, Le Livre scolaire, 2019, 320 p.

MERLE Thomas (dir.), https://www.decitre.fr/catalog/prod... Géographie 1ère, Lyon, Le Livre scolaire, 2019, 336 p.

MERLE Thomas (dir.), https://www.decitre.fr/catalog/prod... Les espaces du tourisme et des loisirs , Neuilly, Atlande, 2017, 288 p.

GUILLON Camille et MERLE Thomas, Studybac Histoire-géographie 1ère , Paris, Studyrama, 2021, 96 p.

MERLE Thomas, Culture générale et actualité , Paris, Studyrama, 2021, 252 p.

GUILLON Camille et MERLE Thomas, Studybac Histoire-géographie Terminales , Paris, Studyrama, 2020, 96 p.

MERLE Thomas, Réussir le Capes (et/ou l’agrégation) d’Histoire-géographie , Neuilly, Atlande, 2016, 505 p.

MERLE Thomas (dir.), « Enseigner la spécialité HGGSP », Historiens & Géographes 449, 2020, p. 71-125.

MERLE Thomas (dir.), « Migrations », Historiens & Géographes 447, dossier en partenariat avec le Festival International de Géographie 2019, p. 39-95.

MERLE Thomas (dir.), « La France demain », Historiens & Géographes 443, dossier en partenariat avec le Festival International de Géographie 2018, p. 35-93.

Articles et chapitres

MERLE Thomas, « Le Dniestr, une frontière réactivable et réactivée », dans Dessberg Frédéric et Laloux Ludovic, Frontières en Europe depuis le congrès de Vienne (1815). Enjeux diplomatiques, stratégiques, militaires et économiques , Valenciennes : Presses universitaires de Valenciennes, 2021, p. 241-253.
MERLE Thomas, « Israël/Palestine : des frontières-fronts mouvantes ? », in WOESSNER Raymond (dir.), Géographie des frontières , Neuilly, Atlande, 2020, p. 350-357.
MERLE Thomas, « L’Union européenne face au hard power russe », in Collectif (dir.), Regards des doctorants sur le Livre Blanc de la Défense et la Sécurité Nationale, Paris, IHEDN, 2018, p. 183-198.
MERLE Thomas, « Les contentieux frontaliers et leur règlement », in MOULLÉ François (dir.), Frontières , Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2017, p. 123-140.
MERLE Thomas, « Les ponts entre Transnistrie et (reste de la) Moldavie », Regards sur l’est Dossier 75 « Politique et symbolique des ponts à l’Est », 2020. Disponible sur http://regard-est.com/les-ponts-entre-transnistrie-et-reste-de-la-moldavie
MERLE Thomas, « De l’adhésion au rejet (parfois) : géohistoire des frontières de l’Union européenne », Diploweb, novembre 2019.
MERLE Thomas, « Introduction », Historiens & Géographes 447, 2019, p. 42-43.
MERLE Thomas, « Géopolitique du Panama et du Costa Rica », Les carnets du temps 134, 2019, p. 16-19.
MERLE Thomas, « Comment les micro-États parviennent-ils à exister et peser sur l’échiquier mondial en dépit de leur modeste taille ? », Diploweb, octobre 2018.
MERLE Thomas, « Les États non reconnus de l’ex URSS, des ‘conflits gelés’ aux marges de l’Europe », Les Champs de Mars, 30/1, 2018, p. 125-137.
BACHELET Ariane, DUQUESNEY Laura-Jane et MERLE Thomas, « Conflits de souveraineté et frontières contestées : les États de facto de l’espace post-soviétique », The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies , 18, 2017.
MERLE Thomas, « Géopolitique des États autoproclamés postsoviétiques », Diploweb, septembre 2016.
MERLE Thomas, « Transnistrie, une économie mondialisée et victime de la mondialisation », Regards sur l’Est Dossier 72 « À l’Est, des territoires aux statuts incertains », 2016.
MERLE Thomas, « La reconnaissance diplomatique des États autoproclamés de l’espace post-soviétique », Regards sur l’Est Dossier 72 « À l’Est, des territoires aux statuts incertains », 2016.
MERLE Thomas, « La question abkhaze et les Jeux olympiques de Sotchi », Regards sur l’Est Dossier 66 « Sports à l’Est », 2014.
MERLE Thomas, « Diplomatie croisée au cœur du Caucase Sud », Revue Défense Nationale Tribune 474, 2013, 16 p.

Biographie mise à jour en décembre 2021



Ses articles pour Diploweb.com :


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le dimanche 16 janvier 2022 |