Pierre BUHLER

Comme dans tous ses autres écrits, Pierre Buhler s’exprime ici à titre purement personnel et n’engage en rien le Ministère des Affaires étrangères et européennes.

Né le 21 mars 1954 à Rauwiller (Bas-Rhin), Pierre Buhler est diplômé de l’Ecole des Hautes Études Commerciales (HEC), de Sciences Po Paris, de l’Institut National des Langues et Civilisations orientales (polonais), titulaire d’une licence en ethnologie (Jussieu), d’une licence en droit (Panthéon) et d’un diplôme d’études approfondies en économie appliquée (Paris-Dauphine).
Ancien élève de l’ENA (promotion d’Aguesseau), il a choisi la carrière diplomatique en rejoignant le ministère des affaires étrangères en 1982. D’abord membre de la délégation française à la Conférence sur la Sécurité et la Coopération en Europe (CSCE) en 1982-83, il a ensuite servi successivement dans les ambassades de France à Varsovie (1983-1985) et à Moscou (1985-1988). En 1988 il était affecté à la direction des affaires politiques (service des affaires stratégiques et du désarmement, 1988-1990) du Ministère avant de prendre les fonctions de directeur adjoint du Centre d’Analyse et de Prévision (1990-1993). Nommé, en 1993, premier conseiller à l’ambassade de France à Washington, il a notamment fait partie de la délégation française aux négociations de Dayton sur la paix dans les Balkans (novembre 1995). De 1996 à 2001, Pierre Buhler était conseiller culturel, représentant permanent des universités françaises, en poste à New York.
Conseiller diplomatique du ministre de la défense, Alain Richard (2001-2002) puis secrétaire général de la Xème Conférence des ambassadeurs (2002), il a été ensuite élu professeur associé de sciences politiques (relations internationales) à Sciences Po, poste qu’il a occupé quatre années durant, de 2002 à 2006.
Nommé ambassadeur de France à Singapour en 2006, il exercé ces fonctions jusqu’en 2009. Il a ensuite pris les fonctions de directeur général de France Coopération Internationale, un groupement d’intérêt public dont il a conduit la transformation en un établissement public industriel et commercial, France Expertise Internationale. Cette transformation achevée, il a été nommé chargé de mission auprès du directeur général de la mondialisation au Ministère des affaires étrangères et européennes, avant d’être nommé ambassadeur de France à Varsovie, poste qu’il a occupé de mai 2012 à septembre 2016.
Après avoir été Secrétaire général de la délégation française à la 71ème Assemblée générale des Nations Unies, il a rejoint, en janvier 2017, comme conseiller (questions européennes, influence française), le Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie (CAPS) du Ministère des affaires étrangères. En août 2017, il a été nommé, par décret du Président de la République, président de l’Institut français, ambassadeur chargé de mission pour l’action culturelle extérieure de la France. A l’issue de son mandat, d’une durée de 3 ans, il a à nouveau rejoint le CAPS pour travailler sur les questions de diplomatie d’influence. Il assure également un cours sur la diplomatie culturelle à l’Ecole de relations internationales de Sciences Po.
Pierre Buhler est l’auteur de « Histoire de la Pologne communiste ; autopsie d’une imposture », paru en 1997 aux Editions Karthala, et traduit en polonais (Wydawnictwo Dialog, 1999, Narodowe Centrum Kultury, 2014). Il a également publié « La puissance au XXIème siècle ; les nouvelles définitions du monde » aux Editions du CNRS (1ère édition en octobre 2011, 2ème édition, en format de poche, en 2014, 3ème édition en 2019, préface d’Hubert Védrine). Il a publié régulièrement des articles dans la revue Commentaire, dans des quotidiens (International Herald Tribune, Figaro, Libération), dans les sites Telos et Project Syndicate et a participé à la rédaction d’ouvrages collectifs.
Il est officier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur (en instance de remise des insignes) et officier de l’Ordre du Mérite. Il est également Commandeur de l’Ordre Polonia Restituta de la République de Pologne. En 2010, le « Centre européen de Solidarność » lui a conféré la « médaille de la reconnaissance ».
Il parle l’anglais, l’allemand, le polonais et le russe.
Il est marié et père de deux enfants.

Page Internet personnelle : https://sites.google.com/site/rauwiller67/

Twitter : @PierreBuhler

Biographie mise à jour en 2021



Ses articles pour Diploweb.com :

Diploweb est sur Tipeee
Vous aussi soyez acteur du Diploweb ! Soutenez-nous via notre page tipeee.com/Diploweb

DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le samedi 8 mai 2021 |