Politique étrangère et sécurité dans les think-tanks asiatiques : mode d’emploi

Par Louise CHOQUET, le 9 avril 2023  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Après une licence en langues étrangères appliquées aux affaires à l’Université de Lille, Louise Choquet étudie les relations internationales à l’Université catholique de Lille (Master).

Le Diploweb.com présente ici les think-tanks asiatiques. Après une présentation réfléchie soulevant leurs enjeux de financement, il propose une sélection d’une quinzaine de think-tanks traitant de questions asiatiques dont trois européens et un américain, avec des caractéristiques précieuses, notamment l’orientation, le nombre de chercheurs et le compte twitter. Puisse cette initiative contribuer à un peu plus de diversité des représentations du monde et à une meilleure valorisation des travaux de recherche.

IL existe de nombreux think tanks en Asie, chacun avec ses propres points forts et domaines d’expertise. Cependant, il y a des tendances communes et des différences entre ces organisations.

Points communs :

. Les think tanks asiatiques se concentrent sur des questions régionales et internationales clés, notamment la sécurité, l’économie, la diplomatie, les relations internationales, la gouvernance et le développement.

. Ils cherchent à fournir des recherches et des analyses de qualité pour aider les gouvernements, les entreprises et la société civile à prendre des décisions éclairées.

. Beaucoup d’entre eux ont des liens étroits avec le gouvernement et travaillent en étroite collaboration avec les responsables politiques pour influencer les politiques publiques.

. Les think tanks asiatiques ont tendance à être financés par une combinaison de sources, notamment les gouvernements, les entreprises et les organisations internationales.

Différences :

. Les think tanks asiatiques ont des domaines d’expertise différents en fonction de leur situation géographique, de leur culture et de leurs priorités nationales. Par exemple, certains se concentrent sur les questions économiques, tandis que d’autres se spécialisent dans les questions de sécurité.

. Les think tanks asiatiques ont également des liens différents avec le gouvernement et le secteur privé. Certains sont étroitement liés au gouvernement et sont considérés comme des think tanks "officiels", tandis que d’autres sont indépendants et sont perçus comme des voix plus critiques et indépendantes.

. Les think tanks asiatiques ont des niveaux de ressources différents, certains ayant des budgets importants et des équipes de recherche importantes, tandis que d’autres sont plus petits et moins financés.

Tendances :

. De nombreux think tanks asiatiques ont élargi leur portée et leur influence au-delà de leur pays d’origine pour devenir des acteurs régionaux et internationaux importants.

. Les think tanks asiatiques se concentrent de plus en plus sur les questions de gouvernance et de démocratie, ainsi que sur la réforme économique et le développement durable.

. Avec la montée en puissance de la Chine et de l’Inde, de nombreux think tanks asiatiques ont élargi leur portée pour inclure ces deux puissances asiatiques en développement.

. Les think tanks asiatiques travaillent également de plus en plus en collaboration avec des organisations internationales et des think tanks occidentaux pour échanger des idées et des expertises.

En conclusion, les think tanks asiatiques sont des acteurs importants dans la région, fournissant des analyses et des recherches précieuses pour aider à orienter les politiques publiques. Bien qu’ils aient des domaines d’expertise différents et des liens différents avec le gouvernement, ils ont tous en commun leur engagement à fournir des recherches et des analyses de qualité pour aider à résoudre les problèmes régionaux et internationaux.

Les think tanks asiatiques se concentrant sur les relations internationales ont émergé dans les années 1950 et 1960, à mesure que la région devenait de plus en plus importante sur la scène mondiale et que les pays asiatiques cherchaient à s’engager plus activement dans les affaires internationales. Depuis lors, ces think tanks ont continué à se développer en taille, en influence et en diversité.

L’affiliation de ces think tanks varie considérablement. Certains sont affiliés à des gouvernements, tels que le China Institute of International Studies (CIIS) et le Japan Institute of International Affairs (JIIA), tandis que d’autres sont indépendants, tels que l’Institute of South East Asian Studies (ISEAS). Cependant, même ceux qui sont affiliés à des gouvernements maintiennent souvent une certaine indépendance pour préserver leur crédibilité et leur objectivité.

En ce qui concerne leur « neutralité », il est important de noter que ces think tanks sont souvent financés par des gouvernements ou des organisations privées qui peuvent avoir des intérêts politiques ou économiques particuliers. Cependant, la plupart des think tanks s’efforcent de maintenir leur impartialité et de produire des analyses argumentées.

Les think tanks asiatiques se concentrant sur les relations internationales ont une influence mondiale croissante, en particulier en raison de l’importance croissante de la région Asie-Pacifique dans l’économie et les affaires internationales. Leur influence dépend de nombreux facteurs, tels que leur réputation, la qualité de leur recherche, leur capacité à communiquer efficacement leurs idées et leur capacité à influencer les décideurs politiques.

Les tendances actuelles dans ces think tanks comprennent une plus grande collaboration et coopération entre les think tanks asiatiques eux-mêmes, ainsi qu’une plus grande coopération avec des think tanks et des organisations dans le monde entier. Ils se concentrent également sur des sujets tels que la gouvernance mondiale, la sécurité régionale, les relations commerciales internationales et les questions environnementales.

I. Quelques think-tanks asiatiques

Cette liste de think-tanks ne prétend pas être exhaustive mais propose une sélection pour s’orienter dans le vaste ensemble de think tanks asiatiques au sujet des relations internationales.

Nom : The Japan Institute of International Affairs (JIIA)

Politique étrangère et sécurité dans les think-tanks asiatiques : mode d'emploi
The Japan Institute of International Affairs (JIIA)
Capture d’écran 8 avril 2023. Copyright The Japan Institute of International Affairs (JIIA), 2023
JIIA

Présentation : think tank japonais privé non affilié politiquement. Il est basé à Tokyo et se concentre principalement sur les relations internationales, la sécurité internationale, la diplomatie publique et la politique économique.

Date de création :1959 dans le contexte de la Guerre froide

Adresse physique : 3rd Floor Toranomon Mitsui Building, 3-8-1 Kasumigaseki Chiyodaku, Tokyo, Japan 100-0013

Collaboration et influence : Le JIIA collabore avec d’autres think tanks et institutions de recherche à travers le monde pour échanger des idées et des recherches sur les questions internationales. Il est souvent consulté par le gouvernement japonais et les médias pour son expertise sur les questions internationales.

Nombre de chercheurs : 23 chercheurs et 35 chercheurs associés

URL :https://www.jiia.or.jp/en/

Twitter :@JIIA_jpn ou @JIIA_eng

Nom : National Institute for Defense Studies (NIDS)

Présentation : Think tank japonais qui mène des recherches sur les questions de sécurité internationale, les relations internationales, la défense et la sécurité du Japon. Il est rattaché au ministère japonais de la Défense.

Date de création : Fondé en 1952 sous le nom : National Safety College

Adresse physique : 5-1 ichigayahonmuracho, shinjuku-ku, Tokyo 162-8808, Japan

Collaboration et influence : Le NIDS est souvent consulté par le gouvernement japonais pour son expertise, il collabore également avec d’autres think tanks et institutions de recherches dans le monde. Il est affilié au ministère japonais de la Défense.

Nombre de chercheurs : 84 chercheurs

URL :http://www.nids.mod.go.jp/english/

Twitter : @Nids1952

Nom : Lowy Institute

Présentation : think tank australien indépendant qui se concentre sur la recherche et l’analyse des questions internationales.

Date de création : 2003

Adresse physique : 31 Bligh Street, Sydney NSW 2000, Australia

Collaboration et influence : Le Lowy Institute collabore avec d’autres think tanks et institutions de recherche à travers le monde. C’est l’un des principaux think tanks en Australie. Il est souvent consulté par le gouvernement australien et les médias pour son expertise sur les questions internationales.

Nombre de chercheurs : 17 chercheurs et 5 chercheurs associés

URL : https://www.lowyinstitute.org/about/what-we-do

Twitter : @LowyInstitute

Nom : Australian Institute of International Affairs (AIIA)

Présentation : Organisme indépendant et non partisan, il se consacre à la recherche, à l’analyse et au débat sur les questions de politique étrangère, de sécurité internationale et de relations internationales de l’Australie.

Date de création : 1924

Adresse physique : 32 Thesiger Ct, Deakin ACT 2600, Australia

Collaboration et influence : AIIA est l’un des think tanks australiens, il est souvent consulté par le gouvernement et les médias du pays. Il collabore lui aussi avec d’autres think tanks internationaux.

Nombre de chercheurs : 6 chercheurs

URL : https://www.internationalaffairs.org.au/

Twitter : @AIIANational

Nom : Centre for Strategic and International Studies (CSIS)

Présentation : Le CSIS est un think tank basé à Jakarta, qui mène des recherches sur une gamme de questions liées à la politique, à l’économie, à la sécurité, à l’environnement et à la culture en Indonésie et dans la région. Bien que le CSIS ait été fondé par des membres du gouvernement indonésien à l’origine, il a évolué pour devenir un centre de recherche indépendant.

Date de création : fondé en 1971 à Jakarta

Adresse physique : Pakarti Centre Building, Jl. Tanah Abang 3 No. 23-27, Jakarta 10160, Indonesia

Collaboration et influence : Le CSIS Indonesia collabore avec d’autres think tanks et institutions de recherche à travers le monde. Il est l’un des principaux think tanks en Indonésie sur les questions de politique étrangère et est souvent consulté par le gouvernement indonésien et les médias pour son expertise sur ces questions.

Nombre de chercheurs : 24 chercheurs

URL : https://www.csis.or.id/about-us/

Twitter : @CSIS

Nom : Institute of Policy Studies (IPS)

Présentation : IPS est un think tank basé à Singapour, qui se concentre sur la recherche et l’analyse des politiques publiques et des questions socio-économiques.

Date de création : 1988

Adresse physique : Institute of Policy Studies, National University of Singapore, 1C Cluny Road House 5, Singapore 259599

Collaboration et influence : L’IPS travaille avec d’autres think tanks et institutions de recherche dans le monde. Il est également consulté par le gouvernement singapourien pour son expertise.

Nombre de chercheurs : 13 chercheurs et 7 chercheurs associés

URL : https://lkyspp.nus.edu.sg/ips

Twitter : @IPS_sg

Nom : Institute of SouthEast Asian Studies (ISEAS)

Présentation : L’Institute of SouthEast Asian Studies est un think tank singapourien spécialisé dans les études de l’Asie du Sud-Est. Depuis 1980, l’ISEAS est devenu un organisme autonome financé par le gouvernement singapourien.

Date de création : 1968

Adresse physique : 30 Heng Mui Keng Terrace, Singapore 119614

Collaboration et influence : L’ISEAS a établi des réseaux de coopération avec des institutions de recherche et des universités à travers le monde. Il collabore également avec des organisations internationales, des gouvernements et des entreprises dans la région et au-delà. L’ISEAS est affilié à l’université nationale de Singapour (NUS) et est membre du consortium international des instituts d’études sur l’Asie du Sud-Est (CSEAS).

Nombre de chercheurs : 29 chercheurs

URL : https://www.iseas.edu.sg/
Twitter : @ISEAS

Nom : The Asan Institute for Policy Studies

Présentation : Le Asan Institute for Policy Studies est un think tank basé en Corée du Sud, qui se concentre sur la recherche et l’analyse des politiques publiques et des questions internationales.

Date de création : 2008

Adresse physique : (03176)11, Gyeonghuigung 1ga-gil, Jongno-gu, Seoul, South Korea

Collaboration et influence : L’Asan Institute collabore avec d’autres think tanks et institutions de recherche partout dans le monde. L’Asan Institute est considéré comme l’un des principaux think tanks en Corée du Sud et est souvent consulté par le gouvernement coréen et les médias pour son expertise sur les questions internationales.

Nombre de chercheurs : 10 chercheurs

URL : https://en.asaninst.org/

Twitter : @asaninst

Nom : Shanghai Institutes for International Studies (SIIS)

Présentation : Le Shanghai Institutes for International Studies (SIIS) est un think tank basé à Shanghai, en Chine, qui se concentre sur la recherche et l’analyse des questions internationales.

Date de création : 1958

Adresse physique : Chine, Shanghai, Xuhui District, 田林路195弄15号 邮政编码 : 200233

Collaboration et influence : Le SIIS collabore avec d’autres think tanks et institutions de recherche à l’international. Le SIIS est considéré comme l’un des principaux think tanks en Chine et est souvent consulté par le gouvernement chinois et les médias.

Nombre de chercheurs : 27 chercheurs, 20 chercheurs associés et 21 chercheurs assistants.

URL : https://www.siis.org.cn/Leadership.jhtml

Twitter : n’en possèderait pas

Nom : Taïwan Brain Trust (TBT)

Présentation : Le Taïwan Brain Trust est un think tank basé à Taipei, à Taïwan, qui se concentre sur la recherche et l’analyse des questions politiques, économiques et sociales.

Date de création : 2006

Adresse physique : No. 42, 3F, Section 2, Minquan East Road, Zhongshan District, Taipei City, 10491, Taiwan.

Collaboration et influence : Ce think tank collabore avec d’autres instituts de recherches et de think tanks à travers le monde et est souvent consulté par le gouvernement et les médias taïwanais.

Nombre de chercheurs : selon leur site, le Taïwan Brain Trust compterait 5 à 7 chercheurs permanents.

URL : http://braintrust.tw/about-us/

Twitter : n’en possèderait pas

Nom : Institute for National Defense and Security Research (INDSR)

Présentation : L’Institute for National Defense and Security Research (INDSR) est un think tank basé à Taipei, à Taïwan, qui se concentre sur la recherche et l’analyse des questions de sécurité nationale.

Date de création : 2002

Adresse physique : No.172. Bo Ai Rd. Zhongzheng Dist. Taipei City. Taiwan (R.O.C.)

Collaboration et influence : L’INDSR collabore avec d’autres think tanks et institutions de recherche à travers le monde. L’INDSR est considéré comme l’un des principaux think tanks à Taïwan de ce fait, il est souvent consulté par le gouvernement taïwanais et les médias pour son expertise.

Nombre de chercheurs : 18 chercheurs

URL : https://indsr.org.tw/en/inde

Twitter : @INDSRTW

II. Quelques think-tanks non asiatiques mais menant des recherches sur l’Asie

Sous forme d’ouverture, nous vous invitons à prendre en compte les think-tanks non asiatiques traitant pourtant de cette région. Cette liste non exhaustive propose de s’intéresser à 4 des think-tanks influents sur les questions asiatiques. Nota bene, nous mentionnons le nombre de chercheurs ou chercheurs associés mais tous ne traitent pas de l’Asie.

Nom : Pacific Forum

Présentation : Le Pacific Forum est un think tank indépendant basé à Hawaï qui se concentre sur les questions de sécurité et de gouvernance dans la région Asie-Pacifique.

Date de création : 1975

Adresse physique : 1003 Bishop Street, Pauahi Tower Suite 1150 Honolulu, HI 96813, USA

Collaboration et influence : Le Pacific Forum est affilié à plusieurs réseaux de think tanks, notamment le Council for Security Cooperation in the Asia Pacific (CSCAP) et le Council on Foreign Relations (CFR).

Nombre de chercheurs : 8 chercheurs et 22 chercheurs associés
URL : https://pacforum.org/

Twitter : @PacificForum

Nom : Mercator Institute for Cgina Studies (MERICS)

Présentation : MERICS (Mercator Institute for China Studies) est un institut de recherche indépendant basé à Berlin, en Allemagne, qui se concentre sur l’étude de la Chine et de son rôle dans le monde.

Date de création : 2013

Adresse physique : Mercator Institute for China Studies, MERICS gGmbH Klosterstrasse 64, 10179 Berlin, Germany

Collaboration et influence : Le MERICS entretient des relations étroites avec des instituts de recherche et des universités en Chine et dans d’autres pays du monde entier. Il collabore également avec d’autres instituts de recherche et centres d’études, notamment en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, pour échanger des idées, des données et des analyses sur la Chine et ses relations avec le monde. Le MERICS travaille également en étroite collaboration avec des médias et des journalistes pour fournir des informations et des analyses sur les développements clés en Chine.

Nombre de chercheurs : 20 chercheurs internationaux permanents

URL : https://merics.org/en

Twitter : @merics_eu

Nom : Institut Français des Relations Internationales (IFRI)

Présentation : L’Institut français des relations internationales (IFRI) est un think tank indépendant et non partisan, basé en France, à Paris, qui se concentre sur l’analyse des questions de politique étrangère, de sécurité internationale et de gouvernance mondiale.

Date de création : 1979

Adresse physique : 27 rue de la Procession, 75015 Paris, France.

Collaboration et influence : L’IFRI entretient des partenariats avec des organisations similaires dans le monde entier, ainsi qu’avec des gouvernements, des entreprises et des institutions académiques.

Nombre de chercheurs : 20 chercheurs et 27 chercheurs associés

URL : https://www.ifri.org/fr

Twitter : @IFRI_

Nom : Asia Centre

Présentation : L’Asia Centre est un think tank français spécialisé dans les questions touchant à l’Asie.

Date de création : 1990

Adresse physique : 75, Bld Haussmann, 75008 Paris, France

Collaboration et influence : L’Asia Centre entretient des liens étroits avec de nombreux partenaires en Asie, notamment des think tanks, des universités et des centres de recherche. Il travaille également en collaboration avec des organisations internationales telles que l’ONU et l’OCDE.

Nombre de chercheurs : 12 chercheurs

URL : https://asiacentre.eu/fr/landing-page/

Twitter : @AsiaCentreParis

Un document Diploweb.com, sur une idée de Pierre Verluise, réalisé par Louise Choquet. L’auteur remercie sincèrement les personnes dont l’aide a été fondamentale pour construire ce document, notamment ses professeurs de l’Université catholique de Lille et Pierre Verluise.

Copyright Avril 2023-Choquet/Diploweb.com


Plus : Pour réussir un entretien d’entrée en Master Relations internationales et Géopolitique, par Pierre Verluise, fondateur du Diploweb et membre de plusieurs jurys.

Question du jury : « Quelles sont vos sources d’information ? »
Réponse du candidat type : « euh… Le Courrier international… ah, et aussi l’appli du Monde (ou du Figaro), dans sa version gratuite (c’est à dire les titres des articles et quelques centaines de mots)… Voilà… »
Si cette réponse pourrait passer pour un bachelier, cela risque d’être considéré comme léger pour une entrée en Master.

Comment faire mieux ?

Le Diploweb.com vous recommande chaleureusement d’identifier dans les langues que vous dites maitriser des think-tanks spécialisés dans les Relations internationales et la Géopolitique. Vous aimez le gratuit ? Ca tombe bien, ces entités disposent généralement d’un compte twitter gratuit. Ouvrez donc gratuitement un compte twitter dédié à votre auto-formation, et abonnez-vous aux comptes des think-tanks de référence (en vous méfiant des extrêmes, des complotistes et agents d’influence étrangers). Les messages tomberont directement sur votre compte et vous pourrez chaque semaine lire plusieurs documents de qualité, au moment de votre choix. Ce qui offrira plusieurs bénéfices, notamment vous documenter, vous décentrer, vous faire acquérir le vocabulaire spécifique, vous faire connaître la géographie intellectuelle du domaine et les thèmes émergents.

Vous trouverez ici :
Les think-tanks allemands : mode d’emploi, par Antonin Dacos, sur Diploweb.com

Les think-tanks espagnols (et hispanophones), par Marie-Caroline Reynier, sur Diploweb.com

Les think tanks en langue anglaise (Etats-Unis et Royaume-Uni) mode d’emploi, par Gabrielle Gros, sur Diploweb.com

Politique étrangère et sécurité dans les think-tanks asiatiques : mode d’emploi, par Louise Choquet sur Diploweb.com

Une culture géopolitique se construit jour après jour, sur des années, pas dans la quinzaine entre les résultats d’admissibilité et votre convocation à l’oral. Et attendez-vous à des questions dans les langues étrangères que vous dites maitriser.

Bienvenue en Master.


Vous aussi, construisez le Diploweb !

Une autre façon de construire le Diploweb

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 28 février 2024 |