Vidéo de la conférence d’Alain Lamballe : L’Inde, pays émergent ou puissance mondiale ?

Par Alain LAMBALLE , Fabien HERBERT, Jérémie ROCQUES, Pierre VERLUISE, Selma MIHOUBI, le 16 mai 2018  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Général de brigade (cr) Alain Lamballe, géopolitologue spécialisé sur l’Asie du Sud. Il est docteur en sociologie politique et diplômé d’hindi et d’ourdou. Membre de l’Académie des sciences d’outre-mer et de l’équipe de recherche Asie 21 du groupe Futuribles. Alain Lamballe vient de publier « Les Pachtouns. Un grand peuple sans pays » (VA Press). Propos recueillis par Pierre Verluise. Images et son : Jérémie Rocques. Montage : Fabien Herbert. Résumé : Selma Mihoubi.

Voici un vaste tour d’horizon des forces et des faiblesses de l’Inde. Excellent connaisseur du pays et de la région, le général de brigade (cr) A. Lamballe se fait pédagogue au bénéfice de l’honnête homme comme des candidats aux concours. (47 minutes)

Cette vidéo peut facilement être diffusée en classe ou en amphi pour illustrer un cours ou un débat.

Résumé par Selma Mihoubi pour Diploweb

L’Inde est un pays aux caractéristiques très diverses : le pays compte encore de nombreuses lacunes économiques et sociales, néanmoins, les récentes évolutions démographiques et scientifiques permettent à l’Inde de rayonner au-delà du continent asiatique.

Avant de se demander quels sont les points forts de l’Inde sur la scène régionale, puis mondiale, il semble nécessaire de noter que la puissance est une notion relative. Elle s’évalue par rapports aux autres acteurs, mais aussi dans le temps et dans différents domaines. À ce titre, l’Inde a un passé prestigieux. Les chiffres arabes et notamment le zéro par exemple seraient indiens, et c’est aussi en Inde que l’un des premiers traités de science politique a été retrouvé, datant du IIIème siècle. Cette excellence dans l’histoire se perpétue aujourd’hui par de prestigieuses grandes écoles. L’Inde rayonne à travers les continents par son « soft power » : le yoga, la danse, le cinéma ou encore les sciences.

Mais tous ces éléments ne font pas d’un pays une puissance importante. En matière de « hard power », l’Inde bénéficie cependant d’atouts. Le pays a une position géographique extrêmement favorable, une population nombreuse et en constante augmentation. L’Inde a des domaines d’excellence comme la pharmacie, la biologie, les hautes technologies et la recherche spatiale. La NASA souhaite d’ailleurs collaborer avec les ingénieurs indiens pour un projet d’expédition sur la planète Mars. D’un point de vue militaire, l’Inde a des capacités considérables et possède l’arme nucléaire. Elle excelle également dans le domaine paramilitaire et le milieu spatial. Néanmoins, les équipements et infrastructures manquent, la bureaucratie excessive entrave le développement de la puissance militaire indienne, et il n’existe pas de chef d’Etat major des armées. Aussi, l’industrie de défense est trop faible, d’où le classement de l’Inde au premier rang mondial des importateurs d’armes. Actuellement, les lacunes sont telles au sein de l’armée indienne que le matériel ne permettrait pas de mener une guerre. Les problèmes insurrectionnels internes affaiblissent l’armée et le pays, en termes humain mais aussi économique. L’Inde est très vulnérable sur le plan de la cyberdéfense, particulièrement face au Pakistan et à la Chine. Or l’Inde connait de nombreux problèmes avec ses voisins, notamment au niveau de la région du Cachemire, divisée avec la Chine et le Pakistan. Les tensions sont récurrentes avec ces deux pays, et l’Inde doit faire face à de nombreuses menaces avec plusieurs milliers de kilomètres de frontières terrestres à défendre.

Vidéo de la conférence d'Alain Lamballe : L'Inde, pays émergent ou puissance mondiale ?
Le général de brigade (cr) Alain Lamballe, géopolitologue spécialiste de l’Asie du Sud
Le général A. Lamballe à l’occasion d’une conférence co-organisée par Diploweb.com et GEM, le 2 mai 2018. Crédit photographique : Pierre Verluise

Au niveau du continent asiatique, l’Inde est la troisième puissance économique, après la Chine et le Japon. Les nombreuses firmes familiales indiennes somme Tata sont mondialement connues et rachètent pour certaines des entreprises occidentales. Mais les échanges entre l’Inde et les pays de la sous-région restent moindres. La diaspora indienne est aussi un attribut de puissance économique, pour les Indiens résidents au Moyen-Orient, et un rôle plus politique pour la diaspora aux Etats-Unis. Les liens économiques et politiques de l’Inde se traduisent par son adhésion à de nombreuses organisations sous-régionales (ASEAN, SAARC, GMC, BISMTEC), mais aussi mondiales (G20, OMC, BRICS). Dans ce cadre, l’Inde et la Chine mettent souvent leurs rivalités de côté afin de faire peser le continent asiatique dans les décisions internationales. Cependant, si l’Inde a une croissance économique annuelle de 7%, le pays stagne à cause d’une croissance démographique encore importante. L’autosuffisance alimentaire serait en passe d’être perdue, ce qui provoquerait une instabilité importante.

L’accumulation des problèmes internes fait défaut à l’Inde sur la scène internationale. Ses infrastructures diplomatiques sont elles aussi défaillantes. Une grande part de ses ambassades à l’étranger est vide et l’Inde n’a pas d’instituts culturels à travers le monde. Sa posture internationale en souffre et Delhi n’a toujours pas de siège permanent au sein des Nations Unies, principalement à cause de l’opposition de Pékin.

Finalement, on peut tout dire de l’Inde et son contraire. Elle est certainement une puissance régionale, même si la Chine est loin devant. Par son poids démographique, le pays attire et influence le monde. L’Inde possède de nombreux attributs de puissance, mais elle n’atteindra son objectif qu’en terminant sa transition démographique, et en réglant ses problèmes insurrectionnels. En effet, le plus grand problème du pays reste la rivalité entre hindous et musulmans. Les radicaux des deux côtés ont des idées réductrices qui freinent le progrès. La violence au sein de la société favorise les problèmes économiques et ralentit le développement du pays.

Copyright pour le résumé Mai 2018-Mihoubi/Diploweb.com


Le Diploweb.com s’attache à vous en offrir les clés, avec des documents inédits rédigés par des experts, diplomates, universitaires, stratèges, etc. Bonus, il vient de publier un livre : Pierre Verluise (dir.), « Histoire, Géographie et Géopolitique de l’Asie. Les dessous des cartes, enjeux et rapports de forces », éd. Diploweb, via Amazon

Encore plus !

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché

<

DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 17 octobre 2018 |
/>