Cartes. Comparaison du nombre d’opérations de projection aérienne françaises par pays pendant et après la Guerre froide

Par Ivan SAND , le 26 février 2020.

Diplômé de l’école de commerce de l’EDHEC à Lille en Conseil et Stratégie Internationale et titulaire d’un Master 2 Recherche à l’Institut Français de Géopolitique (IFG). Il est actuellement en doctorat de géographie à l’université Paris-Sorbonne sous la direction du Professeur Philippe Boulanger. Il travaille sur la projection aérienne des armées françaises dans le monde. Il est également chargé d’études au Centre des études, du rayonnement et des partenariats de l’armée de l’air (CERPA), à l’Ecole Militaire, où il dirige la section rédaction.

La distribution géographique des opérations de projection aérienne des armées françaises dessine les contours des différentes utilisations de la puissance aérienne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Ces cartes présentées en pied de page sont extraites d’un article d’Ivan Sand publié sur Diploweb.com, « Géopolitique de la projection aérienne des armées françaises »

La distribution géographique des opérations de projection aérienne des armées françaises dessine les contours des différentes utilisations de la puissance aérienne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Très sollicitée au cours des guerres de décolonisation en Algérie et surtout en Indochine pour couvrir des zones difficiles d’accès, l’armée de l’air a continué à intervenir en Afrique subsaharienne pour venir en aide à des gouvernements alliés qui venaient d’acquérir leur indépendance et dont les forces ne leur permettaient pas d’assurer le contrôle de leur vaste territoire. Si la fin de la Guerre froide a marqué le début d’une période d’engagements des forces aériennes françaises dans des zones qui leur étaient jusqu’ici inconnues, notamment dans les Balkans et en Asie centrale, elle n’a pas signifié la fin des interventions au sein des pays francophones du continent africain.

Cartes présentées en pied de page.

Voir ces cartes dans le contexte de l’article d’Ivan Sand publié sur Diploweb.com, « Géopolitique de la projection aérienne des armées françaises » NB : Cette étude est illustrée par une deuxième série de cartes : Comparaison entre le nombre et la durée cumulée des opérations de projection aérienne françaises par pays.

Titre du document :
Cartes. Comparaison du nombre d’opérations de projection aérienne françaises par pays pendant et après la Guerre froide

Cliquer sur la vignette pour agrandir les cartes. Conception et réalisation : Ivan Sand pour Diploweb.com



Document ajouté le 27 février 2020
Document JPEG ; 847322 ko
Taille : #LARGEURx1654 px

Visualiser le document

Que nous apprend la distribution géographique des opérations de projection aérienne des armées françaises ?


Vous aussi, construisez le Diploweb !

Une autre façon de construire le Diploweb

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le lundi 10 août 2020 |