Teva MEYER

Docteur de l’Institut Français de Géopolitique, Teva Meyer vient de soutenir une thèse sous la direction de Philippe Subra portant sur une « analyse comparative des géopolitiques du nucléaire civil en Allemagne, France et Suède ». Après trois années comme doctorant contractuel de 2012 à 2015 durant lesquelles il a enseigné au sein du master de l’Institut Français de Géopolitique, il a été recruté comme Attaché temporaire d’enseignement et de recherche en géographie au sein du département d’histoire de l’Université de Haute-Alsace.

En se focalisant sur la question du nucléaire civil, sa réflexion vise à contribuer à l’étude des déterminants de l’élaboration des politiques énergétiques nationales. Ses travaux proposent d’analyser les rivalités de pouvoirs, les systèmes d’acteurs, les stratégies et les représentations géopolitiques propres aux conflits sur l’utilisation de l’énergie atomique dans trois pays - la France, l’Allemagne et la Suède - afin de comprendre les différentes orientations prises après la catastrophe de Fukushima. Si la France a décidé de maintenir son tropisme nucléaire, en ne le réaménageant qu’à la marge, l’Allemagne a accéléré l’arrêt de son parc électronucléaire tandis que la Suède décidait d’abroger le moratoire en place sur l’énergie atomique depuis trente ans. L’approche de la géopolitique de l’énergie nucléaire développée dans ses travaux se veut alors fondamentalement multiscalaire, intégrant enjeux locaux, nationaux et internationaux. Sa démarche met en avant l’utilisation des stratégies énergétiques par des acteurs divers afin d’assouvir des objectifs (géo)politiques tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières.

Ses travaux l’ont également amené à se spécialiser plus largement sur la géopolitique de la Suède en dépassant l’unique cadre des questions énergétiques.

Teva Meyer est intervenu dans une trentaine de conférences en France, en Allemagne, en Angleterre et aux États-Unis, tant sur des enjeux locaux posés par la déconstruction de centrales nucléaires, que sur la conflictualité des politiques énergétiques françaises, suédoises et allemandes. Il a dernièrement contribué à la revue Hérodote, à la revue Nordique, au Bulletin du Conseil québécois d’études géopolitiques et à la revue Projet ainsi qu’à la publication d’un ouvrage sur la place de la Suède au sein des dynamiques de la mer Baltique.

Biographie mise à jour en mai 2017.

Formation

2012- : Doctorat de Géographie mention Géopolitique – Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8).
Thèse : « Analyse comparative des géopolitiques du nucléaire civil en Allemagne, France et Suède » sous la direction de Philippe Subra au sein du Centre de Recherche et d’Analyse Géopolitique de l’université Paris 8

2012 : Master 2 en Géopolitique – Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8).
Mémoire de recherche « Géopolitique du nucléaire civil en Suède » soutenu avec mention Très Bien

2011 : Master 1 en Géopolitique – Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8). Mémoire de recherche « Quel avenir pour la centrale de Fessenheim ? Géopolitique du nucléaire civil dans la vallée haute-rhénane » soutenu avec mention Très Bien.

Enseignement

2012 – aujourd’hui : Allocataire de Recherche à l’Institut Français de Géopolitique. Moniteur d’enseignement en géopolitique (Europe du nord, Scandinavie, conflits environnementaux, conflits d’aménagement du territoire, énergie en Europe) au sein du Master 1 de l’Institut Français de Géopolitique. Moniteur d’enseignement en cartographie et méthodologie de la recherche au sein du Master 1 de l’Institut Français de Géopolitique

2009 – 2010 : Chargé de cours à l’University of Northern Colorado (Greeley, USA). Enseignement de l’histoire de la Francophonie et de la grammaire française au sein du Department of Modern Languages.

Communications

« L’espace transfrontalier comme catalyseur des conflits environnementaux : le cas du mouvement antinucléaire dans la région du Rhin Supérieur », communication donnée lors de la journée d’étude « Espaces politique et politique de l’espace à l’est de l’Europe », Université Paris 8, 07/11/2012.

« German national identity and environmentalism : a study of the antinuclear movement in Baden-Wurttemberg », communication donnée lors de la convention annuelle de l’Association for the Study of Nationalities à Columbia University, New York, 18-22 avril 2013.

« The 2013 Nordic Energy Technology Perspectives : political barriers to a carbon-free energy system in Sweden », communication donnée lors du « 26ème Atelier des Politiques Climatiques Internationales » organisé par le European PhD Network on International Climate Policy à Paris, 25-26 avril 2013.

« Le mouvement antinucléaire dans la vallée du Rhin Supérieur : un modèle de coopération franco-allemande informelle de 1969 à nos jours », communication donnée lors du colloque international « Le Franco-Allemand oder die Frage nach den Herausforderungen transnationaler Vernetzung » organisé par la Martin-Luther-Universität, Halle-Wittenberg, 14-16 juin 2013 ( actes publiés en Hiver 2013 aux éditions Logos Verlag de Berlin).

« Nuclear risk governance in a transnational area : the case of the Upper Rhine valley (France, Germany, and Switzerland)  », communication donnée lors du colloque international « Accidents and Emergencies : Risk, Welfare and Safety in Europe and North America, c. 1750–2000 » organisé par l’Oxford Brookes University, 9-11 septembre 2013.

« Stratégies de mobilisation, stratégies d’acceptabilité : les cours d’eau comme clé de lecture pour la géopolitique du nucléaire civil en France », communication donnée lors du colloque international « Regards croisés sur l’aménagement des cours d’eau » organisé par l’Université de Haute-Alsace à Mulhouse, 21-22 novembre 2013

Publications

« Le mouvement antinucléaire dans la vallée du Rhin Supérieur : un modèle de coopération franco-allemande informelle de 1969 à nos jours » In : RÖSEBERG, Dorothee (Éd.) (2013), Le Franco-Allemand oder die Frage nach den Herausforderungen transnationaler Vernetzung. Berlin, Logos Verlag.

Biographie partiellement mise à jour en mai 2017



Ses articles pour Diploweb.com :


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mardi 17 octobre 2017 |