Régine PERRON

Régine Perron est Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en histoire des relations internationales et membre du laboratoire de recherches AGORA à l’Université de Cergy-Pontoise, et chercheure associée du Centre Roland Mousnier de l’Université Paris-Sorbonne. Email : Regine.Perron u-cergy.fr

Régine Perron est spécialiste en histoire des relations internationales économiques. Son dossier d’habilitation à diriger des recherches, Marché, mondialisation et multilatéralisme, a été soutenu à l’Université Paris-Sorbonne en 2015. En novembre 1993, elle est docteure en histoire de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et de l’Institut Universitaire Européen de Florence. La thèse s’intitule, Le marché du charbon, un enjeu entre l’Europe et les Etats-Unis de 1945 à 1958. Auparavant, sous la direction du professeur René Girault, elle a soutenu sa maîtrise en histoire des relations internationales, Les sidérurgistes français (Pont-à-Mousson) face à la création de la CECA (1950-1954), à l’université de Paris-I Sorbonne, où elle a poursuivi ses études en histoire de la Licence au DEA. Après le baccalauréat, elle a été en hypokhâgne au Lycée Claude Monet à Paris.

De janvier à juin 2018, Régine Perron a été Professeure invitée au département d’histoire de l’Université de Montréal, au Québec. Depuis 2015, Régine Perron est Maîtresse de conférences habilitée à diriger les recherches et, depuis 2016, hors classe (CNU), en histoire des relations internationales et de la construction européenne, à l’université de Cergy-Pontoise. Elle est aussi membre du laboratoire de recherches AGORA de l’université de Cergy-Pontoise et chercheure associée du Centre de recherches Roland Mousnier (UMR 8596) de l’Université de Paris-Sorbonne. Auparavant, elle a été Jean Monnet Fellow à l’Institut Universitaire Européen, et aussi Visiting Scholar au Center for European Studies à l’université de Harvard. De 1994 à 2000, Régine Perron est enseignante-chercheure au département d’histoire économique de l’université de Genève.

Régine Perron a publié en 2018, Histoire du multilatéralisme II. L’organisation du bloc occidental dans la compétition économique 1958-1963, aux Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, qui est le manuscrit inédit de l’habilitation à diriger les recherches, et, en 2014, Histoire du multilatéralisme. L’utopie du siècle américain de 1918 à nos jours, aux Presses Universitaires de Paris-Sorbonne. En 1996, est publié Le marché du charbon, un enjeu entre l’Europe et les Etats-Unis de 1945 à 1958, aux Publications de la Sorbonne, qui est la thèse de doctorat. En co-direction avec Guido Thiemeyer, un travail collectif est publié en 2011, Multilateralism and the « Trente Glorieuses » in Europe, New Perspectives in European Integration History, aux Editions Alphil. Et, en 2004, l’ouvrage The Stability of Europe. The Common Market : Towards European Integration of Industrial and Financial Markets (1958-1968) ?, aux Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, est le travail collectif d’une session organisée en 2002 à l’Association Internationale des Historiens Economistes à Buenos Aires. Régine Perron a aussi publié de nombreux articles sur le multilatéralisme, la construction européenne, et les relations transatlantiques.



Ses articles pour Diploweb.com :


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le vendredi 16 novembre 2018 |