Fiche et carte pays : le Maroc

Par Institut FMES, Pascal ORCIER, le 18 juin 2024.

L’institut FMES propose à travers son « Atlas stratégique de la Méditerranée et du Moyen-Orient » une lecture claire et synthétique des grands enjeux du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient et passe en revue l’ensemble des forces en présence. Cet ouvrage accessible, novateur et original présente en 50 cartes inédites des problématiques complexes et des informations utiles et synthétiques. Il illustre les capacités des forces armées et des scénarios de crises possibles. Disponible en version numérique gratuite à télécharger sur le site de l’institut FMES. Cet Atlas a été publié grâce au soutien de la Direction Générale des Relations Internationales et de la Stratégie (DGRIS) du Ministère des Armées. Cartographie par Pascal Orcier, professeur agrégé de géographie, docteur, cartographe, auteur et co-auteur de plusieurs ouvrages.

Quelles sont les fondamentaux stratégiques du Maroc ? Quels sont ses forces armées et ses partenaires privilégiés ? Quels sont les sujets de tensions ? Quelles capacités de surveillance régionale, de frappes en profondeur et de projection de forces ?

Dans le cadre de ses synergies géopolitiques, Diploweb.com est heureux de vous faire connaitre cette carte commentée extraite de l’« Atlas stratégique de la Méditerranée et du Moyen-Orient » publié par l’institut FMES.
Carte grand format en pied de page.

LE MAROC est une monarchie constitutionnelle dirigée depuis 1999 par le roi Mohamed VI. Doté d’une population de 38 millions d’habitants, son PIB est de 139 milliards de dollars. Ses forces armées comptent 211 000 hommes pour un budget de la défense estimé à 11 milliards de dollars (7,9% du PIB), ce qui la place au 6ème rang des armées de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (ANMO).

Fiche et carte pays : le Maroc
Carte du Maroc
Cette carte du Maroc est extraite de la publication de l’institut FMES, Atlas stratégique de la Méditerranée et du Moyen-Orient, téléchargeable sur le site de l’institut FMES
Orcier/FMES

Le Maroc compte sur des partenaires privilégiés tels que les États-Unis et Israël depuis les accords d’Abraham, signés en 2020. En revanche, le Maroc connaît de fortes tensions avec l’Algérie, l’Allemagne et la France depuis que Paris refuse de prendre fait et cause pour la thèse marocaine sur le dossier du Sahara occidental.
Le Maroc s’est fixé plusieurs objectifs stratégiques. D’abord, garantir la pérennité de la monarchie (le roi reste le Commandeur des croyants) dans un contexte intérieur structurellement fragile, tout en sécurisant le Sahara occidental (face au Front Polisario) et en intégrant au maximum la minorité berbère. Il doit ensuite contenir l’Algérie en sécurisant la frontière, en adoptant une posture dissuasive, en l’empêchant d’accéder à l’océan Atlantique (via le Sahara occidental) et en étant très actif dans les enceintes internationales régionales (Union africaine, Ligue arabe). L’une de ses priorités est de maintenir des liens privilégiés avec les États-Unis et le Canada, tout en mettant l’accent sur la normalisation de ses relations avec Israël. Enfin, il doit gérer les relations complexes avec l’Espagne (Ceuta, Melilla, Canaries, îlot Perejil) et désormais la France avec laquelle les relations restent tendues.

Le Maroc se tourne donc vers le grand large (États-Unis, Canada et Brésil, ses trois principaux clients) et vers l’Afrique occidentale (sa "nouvelle frontière") plutôt que vers l’Afrique du Nord, le Sahel et la Méditerranée, qui restent des préoccupations pour lui. Ses forces armées sont structurées en conséquence pour dissuader l’Algérie d’intervenir sur son territoire et pour agir sur les arrières du Front Polisario. Le Royaume dispose de bonnes capacités de surveillance régionale, de frappes en profondeur et de projection de forces, ainsi que de drones multi-missions et de combattants aguerris, rustiques et motivés qui ont déjà acquis une solide expérience face au Front Polisario et dans le cadre de leurs missions de maintien de la paix de l’ONU. Les frontières de son territoire (montagnes, désert) sont faciles à défendre. En revanche, une partie de son aviation et de sa marine est vieillissante.

Copyright pour le texte et la carte 2022-institut FMES

Titre du document :
Carte du Maroc

Cette carte du Maroc est extraite de la publication de l’institut FMES, Atlas stratégique de la Méditerranée et du Moyen-Orient, téléchargeable sur le site de l’institut FMES



Document ajouté le 18 juin 2024
Document JPEG ; 504291 ko
Taille : 1200 x 1204 px

Visualiser le document

Quelles sont les fondamentaux stratégiques du Maroc ? Quels sont ses forces armées et ses partenaires privilégiés ? Quels sont les sujets de tensions ? Quelles capacités de surveillance régionale, de frappes en profondeur et de projection de forces ?


Vous aussi, construisez le Diploweb !

Une autre façon de construire le Diploweb

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le lundi 1er juillet 2024 |