Carte. Organisations multilatérales et zones de tensions en mer Noire

Par DGRIS , le 10 février 2021.

La Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) contribue à la politique internationale coordonnée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et pilote l’action internationale du ministère des Armées.

Cette carte, extraite d’une plaquette réalisée par la DGRIS, avec le concours de l’EMA et des armées, vise à mieux appréhender les évolutions mais aussi les tensions auxquelles fait face la région de la mer Noire, tant au niveau stratégique et militaire qu’énergétique. Avec en pied de page la carte et le lien pour télécharger la plaquette en français et en anglais.

Réalisée par la DGRIS, la carte en pied de page intitulée "Organisations multilatérales et zones de tensions en mer Noire " présente dans la zone en question les Etats membres de l’UE, de l’OTAN, du GUAM, de l’UEE et de l’OTSC, avec les détroits, capitales, ports, conflits dits "gelés" et zones de crises.

*

Publication de la plaquette « La France et les enjeux de sécurité en mer Noire »

La plaquette intitulée « La France et les enjeux de sécurité en mer Noire » s’inscrit dans la continuité des plaquettes élaborées précédemment par la DGRIS consacrées à l’espace baltique, à l’Indopacifique et à l’Arctique.
Située au carrefour de l’Europe et de l’Asie, la mer Noire est un espace maritime stratégique. Théâtre de tensions croissantes depuis quelques années (annexion de la Crimée, conflit dans le Donbass, incident en mer d’Azov, etc.) et de stratégies d’influence de plus en plus affirmées, l’espace pontique est devenu une zone de projection et de réaffirmation de la puissance de pays riverains tels que la Russie et la Turquie. A la frontière de l’Union européenne, la région se trouve également au cœur d’enjeux majeurs de sécurité énergétique (3 millions de barils de pétrole y transitent quotidiennement).

Dans ce contexte, la France et ses Alliés de l’OTAN s’engagent au profit de la stabilité régionale et du respect de la liberté de navigation, en renforçant leur présence militaire et en développant leurs coopérations bilatérales avec les partenaires de la zone. La France contribue ainsi à la protection des espaces aérien et maritime de la région en procédant à de nombreuses escales en mer Noire et en assurant des vols réguliers d’Atlantic 2 et d’AWACS. Elle contribue aussi à la posture de l’Alliance en participant à des exercices communs.

Cette plaquette réalisée par la DGRIS, avec le concours de l’EMA et des armées, vise à mieux appréhender les évolutions mais aussi les tensions auxquelles fait face la région de la mer Noire, tant au niveau stratégique et militaire qu’énergétique.

Lien pour télécharger les versions en français et en anglais de la plaquette

Copyright pour la carte et le texte 2021-DGRIS

Titre du document :
Carte. Organisations multilatérales et zones de tensions en mer Noire

Cliquer sur la vignette pour agrandir la carte des Organisations multilatérales et zones de tensions en mer Noire.
Copyright DGRIS



Document ajouté le 9 février 2021
Document JPEG ; 255327 ko
Taille : #LARGEURx919 px

Visualiser le document

Une carte pour mieux appréhender les évolutions mais aussi les tensions auxquelles fait face la région de la mer Noire, tant au niveau stratégique et militaire qu’énergétique.


Vous aussi, construisez le Diploweb !

Une autre façon de construire le Diploweb

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 3 mars 2021 |