David MARTINON

David Martinon est diplomate (ministre plénipotentiaire).
Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, titulaire d’un DEA d’Economie de l’université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne, il est d’abord consultant en communication et marketing politique entre 1991 et 1994, avant de rejoindre le cabinet du ministre de la Défense en 1995. Il entre en 1998 au ministère des affaires étrangères par la voie de l’école nationale d’administration. Adjoint au porte-parole, puis rédacteur à la direction de la coopération européenne, il devient conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur puis de l’économie entre 2002 et 2006. Il est un des responsables de sa campagne présidentielle 2007 en qualité de chef de cabinet, et devient à l’issue de celle-ci le porte-parole et directeur de la communication de la présidence de la République.
Consul général de France à Los Angeles entre 2008 et 2012, avec compétence pour la Californie du Sud, le Nevada du Sud, le Colorado, le Nouveau Mexique et l’Arizona. Il rejoint ensuite la Représentation permanente de la France à l’ONU à New York, qu’il quitte en 2013 pour devenir le Représentant spécial de la France pour les négociations internationales concernant la Société de l’Information et le développement du numérique, puis ambassadeur pour la cyber-diplomatie et le numérique à partir de 2015, puis ambassadeur pour le numérique en 2017. A ce titre, il est notamment le représentant français à l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) et à l’Organisation internationale des télécommunications, et le négociateur en chef pour l’ensemble des négociations liées au numérique et à la cyber-sécurité, et notamment les négociations à l’ONU sur la stabilité du cyber-espace. Il conduit les négociations avec les grandes entreprises américaines du numérique liées à la lutte contre l’utilisation d’Internet à des fins terroristes. Il est l’organisateur du sommet global de l’Open Government Partnership en 2016 et du Forum pour la Gouvernance de l’Internet en 2018.
Nommé ambassadeur de France en Afghanistan en novembre 2018, il organise la planification de l’évacuation de l’ambassade de France et notamment la mise en sécurité de ses employés afghans avant l’été 2021, puis dirige les opérations d’exfiltration de plusieurs milliers d’Afghans en danger après la chute de Kaboul.
Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris pendant plusieurs années, il assure la direction d’études de questions internationales dans le cadre de l’année complémentaire de préparation aux concours administratifs.

Il est l’auteur des « Quinze jours qui ont fait basculer Kaboul », aux Editions de l’Observatoire (2022).

Marié, père de trois enfants, il est chevalier de la légion d’honneur.

Biographie mise à jour en 2022



Ses articles pour Diploweb.com :


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 25 janvier 2023 |