GEODE obtient le label “Centre d’excellence Relations internationales et Stratégie” du Ministère des Armées

Par GEODE, le 7 juillet 2021  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Ce label offre à GEODE l’opportunité de poursuivre ses actions de recherche et formation. Ce financement va notamment permettre de renforcer l’équipe et de soutenir les activités de recherches des jeunes chercheurs en finançant des doctorants et post-doctorants.

Afin de vous offrir une connaissance aussi précise que possible de la géopolitique des acteurs, le Diploweb.com publie cette présentation rédigée par Célestine Rabouam, Ingénieur d’étude, GEODE (Paris 8).

Présentation du centre GEODE

GEODE est un centre de recherche et de formation pluridisciplinaire porté par l’Institut Français de Géopolitique (IFG) de l’Université Paris 8 et dédié à l’étude des enjeux stratégiques et géopolitiques de la révolution numérique. Il a été créé en 2018 grâce à la pré-sélection du label “Centre d’excellence” du Ministère des Armées. Il réunit autour de l’équipe de l’IFG des chercheurs de l’Université Paris 8, l’INRIA, Saint-Cyr-Coëtquidan, l’Université de Savoie, l’ENS, Université de Paris, INALCO. Il s’appuie sur l’expérience de chercheurs confirmés mais également sur un vivier de jeunes chercheurs issus d’une solide formation académique.

GEODE est installé sur le Campus Condorcet, dont l’ambition est de répondre aux défis pédagogiques, scientifiques et numériques du XXIe siècle. Par ses recherches pionnières dans un champ émergent de la littérature —les études stratégiques sur l’espace numérique—, et l’élaboration d’une nouvelle approche interdisciplinaire qui associe la géopolitique et la science des données, il s’inscrit ainsi dans la tradition d’innovation en sciences humaines et sociales et de sciences expérimentales de l’Université Paris 8.

Notre centre affiche une double ambition scientifique : d’une part, étudier la datasphère comme un objet géopolitique à part entière, avec une analyse des enjeux de défense et de sécurité qu’elle recouvre afin de nourrir une réflexion stratégique globale qui tienne compte de la forte imbrication des problématiques civiles, industrielles et militaires ; et, d’autre part, utiliser les ressources de la datasphère pour faire de l’analyse géopolitique, c’est-à-dire développer des outils et des méthodologies d’enquête de terrain numérique à des fins d’analyse de rivalités de pouvoir et de conflits géopolitiques.

Des recherches transdisciplinaires et innovantes pour comprendre la révolution numérique et ses impacts

Avec l’interconnexion globale des systèmes d’information et de communication, des pans entiers des activités humaines sont transformés en données numériques qui se retrouvent de plus en plus au cœur des processus de décision. Or, ces évolutions suscitent l’émergence de nouvelles opportunités (économiques, politiques, organisationnelles) comme de nouvelles menaces (cyberattaques, cybercriminalité, actions informationnelles). Elles favorisent la montée en puissance de nouveaux acteurs non-étatiques aux activités transfrontalières et à l’ubiquité inédite qui défient la souveraineté des États. Mais elles offrent également aux États de nouveaux moyens d’exercer leurs pouvoirs régaliens. Elles transforment ainsi les rapports de pouvoir, à la fois entre les États, mais aussi entre les États, la société civile et le secteur privé.

L’étude de ces enjeux avec une approche pluridisciplinaire est donc fondamentale pour améliorer la compréhension de la datasphère, anticiper ses évolutions et pour nourrir la réflexion stratégique de tous les acteurs.

Pour cela, les recherches menées par l’équipe GEODE se déclinent en trois axes principaux : La cartographie de la datasphère qui vise à développer des outils pour mieux comprendre et représenter l’environnement numérique et ce qui s’y déroule ; l’analyse géopolitique des actions, des opérations et des confrontations dans l’espace numérique permettant d’appréhender les représentations, les jeux des acteurs, les rivalités de pouvoir, les stratégies et les rapports de force au sein de cet espace ; et l’analyse des politiques, des enjeux juridiques, éthiques et démocratiques relatifs à la datasphère, notamment dans le cadre des processus de régulation internationale.

La cartographie de la datasphère est un axe transversal particulièrement représentatif du caractère multidisciplinaire et innovant de nos recherches dans la mesure où des questionnements géopolitiques peuvent soulever des problématiques techniques et inversement.

Nos travaux sur la cartographie géopolitique du routage logique montrent comment les infrastructures techniques de l’Internet sont utilisées comme vecteur de puissance par les Etats, comme cela a été le cas en Crimée. Ces travaux ont été présentés lors de plusieurs conférences internationales dont l’International Conference on Cyber Conflict en 2020 organisé par le CCDCOE (The NATO Cooperative Cyber Defence Centre of Excellence).

GEODE obtient le label “Centre d'excellence Relations internationales et Stratégie” du Ministère des Armées
Representation of Ukrainian autonomous systems and their direct neighbors, june 2019
Cliquer sur la vignette pour agrandir l’image. Crédits : GEODE

Des recherches reconnues participant à la réflexion stratégique française

Plusieurs publications de nos chercheurs ont été récompensées lors de la European CyberWeek 2019 et des FIC 2019 et 2020 (Anne-Thida Norodom, Kevin Limonier et Amaël Cattaruzza). L’ouvrage d’Amaël Cattaruzza a également reçu un prix de la Société de Géographie. En juin 2020, un double numéro (177-178) de la revue de géopolitique Hérodote réunit en un seul ouvrage des travaux de plusieurs chercheurs de GEODE dont des jeunes chercheurs. Sur 19 articles, 13 ont été rédigés par les chercheurs de GEODE. Le numéro compte 11 jeunes chercheurs (3 étudiants niveau master, 6 doctorants et 2 jeunes docteurs) parmi les auteurs.

Ces recherches ont également pour objectif de contribuer à nourrir la réflexion stratégique française. A ce titre, nous participons, par exemple, aux groupes de travail de l’Appel de Paris Pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace, nous travaillons dans deux groupes de travail : le GT5 qui consiste en la création d’un index pour la stabilité du cyberespace et le GT6 qui vise la création d’outils pour la communauté.

La formation aux enjeux géopolitiques de la révolution numérique pour assurer la relève stratégique

L’ambition de nos formations est de constituer un vivier stratégique de compétences à destination des institutions et des entreprises, en formant des spécialistes de sciences humaines aux enjeux stratégiques de la datasphère et aux outils qui permettent d’en exploiter les données disponibles en sources ouvertes. Nos formations s’adressent ainsi à des étudiants de Master en formation initiale avec le Master de Géopolitique parcours “Cyberstratégie et terrain numérique” de l’IFG. Elles s’adressent également aux professionnels, militaires ou civils, en formation continue à travers le Mastère spécialisé® “Opérations et Gestion des Crises en Cyberdéfense” des Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan et le Diplôme de Formation Supérieure Spécialisée d’Université “Révolution numérique : enjeux stratégiques et géopolitiques” qui vient d’ouvrir en juin 2021.

Dans le cadre de nos actions de formation, nous co-organisons, en partenariat avec l’Atlantic Council et CEIS, le Cyber 9/12 Strategy Challenge consacré à la réflexion stratégique sur le thème de la sécurité collective dans le cyberespace. Les participants réagissent à un scénario de crise hypothétique se déroulant après un événement catastrophique. Ce challenge se déroule lors du Forum international de la cybersécurité (FIC), principal événement dédié à la cybersécurité en France et en Europe.

Conditions sanitaires obligent, la cérémonie de remise s’est déroulée le vendredi 12 février 2021 en présence de la ministre des Armées, Florence Parly, à huis-clos. Le Diploweb.com y était représenté.

L’obtention du label “Centre d’excellence Relations internationales et Stratégie” du Ministère des Armées offre à GEODE l’opportunité de poursuivre ses actions de recherche et formation. Ce financement va notamment permettre de renforcer l’équipe et de soutenir les activités de recherches des jeunes chercheurs en finançant des doctorants et post-doctorants.

Rédaction Célestine Rabouam, Ingénieur d’étude, GEODE (Paris 8)


Plus

Découvrez le site de GEODE


Vous aussi, construisez le Diploweb !

Une autre façon de construire le Diploweb

Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché

Diploweb est sur Tipeee
Vous aussi soyez acteur du Diploweb ! Soutenez-nous via notre page tipeee.com/Diploweb
<

DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 21 juillet 2021 |
/>