11/2013 Actualité internationale

Par Axelle DEGANS, le 30 novembre 2013  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Agrégée d’histoire, co-auteure de Les grandes questions internationales, éd. Studyrama 2013 et auteure du livre Les pays émergents : de nouveaux acteurs, Ed. Ellipses, collection CQFD, 2011. Professeure d’histoire, de géographie et de géopolitique en classes préparatoires économiques et commerciales au Lycée Dessaignes (Blois).

Synthèse de l’actualité internationale de novembre 2013 qui sera fort utile à tous ceux qui veulent disposer d’un point de l’actualité géopolitique ou préparent un concours. Le Diploweb se tiendra à leur côté durant les prochains mois. Pour ne rien manquer, le mieux est de s’abonner à notre page facebook.com/geopolitique ou notre compte twitter.com/diploweb.

LE 1er novembre 2013 est la date du 20 ème anniversaire du traité de Maastricht qui fonde l’Union européenne. Le moins que l’on puisse dire est que cela a été un anniversaire discret. Ni grande célébration, ni fête, en fait l’Europe ne l’est pas, à la fête. Engluée dans une crise économique qui s’est muée en crise des dettes souveraines et en crise de la zone euro, l’Europe communautaire a perdu le souffle visionnaire des pères fondateurs, et s’est aussi un peu perdue elle-même. Au lieu de devenir un centre de convergence économique, elle est devenue ce que Michel Foucher nomme un « épicentre de perte de confiance généralisée ». Pourquoi ? Seule la Finlande, l’Estonie, la Slovaquie et le Luxembourg devrait être en mesure de respecter, en 2013, le critère de Maastricht d’une dette publique inférieure à 60% du PIB. Non seulement les pays européens bafoue leurs engagements, mais la solidarité n’est pas une valeur qui est évidente au sein de la zone euro, comme nous avons tous pu le constater lors du naufrage grec. En 20 années, les économies européennes, loin de converger ont divergé. Les écarts se sont creusés entre des pays comme l’Espagne qui ont suivi la voie d’une bulle spéculative immobilière et l’Allemagne qui a pris celle de la modération salariale. L’adoption d’une monnaie unique ne s’est pas doublée d’un gouvernement économique, pourtant indispensable, ni d’une harmonisation fiscale, d’où le dumping. Au lieu d’une Europe de la solidarité, nous avons construit une Europe de la concurrence. Nous n’avons pas davantage bâti une Europe qui ait une puissance politique à la hauteur de sa puissance politique.

L’Europe doit panser ses plaies, retrouver le chemin de la croissance en diminuant les trop forts écarts de compétitivité, et dessiner un projet clair pour l’avenir.

L’accord d’association Europe-Ukraine est en panne

Moscou a eu raison de l’accord entre l’Union européenne et l’Ukraine qui ancrerait cette dernière à l’Ouest. Les multiples menaces, en particulier de couper le gaz, font hésiter Kiev, comme la situation de Ioulia Timochenko, égérie de la révolution orange, emprisonnée pour abus de pouvoir. Moscou continue à veiller jalousement su son « étranger proche », les anciennes républiques soviétiques, qui de façon évidente peinent à être pleinement souveraines. Il n’empêche que l’échec de cet accord d’association est un vrai camouflet pour la diplomatie européenne, un échec de son « Ostpolitik » de main tendue à l’Est qui s’est concrétisée par le partenariat oriental (pour stabiliser les marges orientale de l’union européenne) et un investissement de près de 3 milliards d’euros ; Dans le même temps, Moscou organise une union douanière avec plusieurs anciennes républiques soviétiques (Biélorussie, Kazakhstan, Arménie qui pourrait être étendue à l’Ukraine.

Un accord historique sur le nucléaire iranien

L’Iran accepte de limiter son programme nucléaire, ne pas enrichir l’uranium au-delà de 5% d’isotope U235, pour obtenir en retour un allègement des sanctions qui pèsent sur le pays. Cette nouvelle provoque une baisse du cours du pétrole et un enchérissement du rial, la monnaie iranienne.

11/2013 Actualité internationale
Carte de l’enrichissement de l’uranium
L’enrichissement de l’uranium est un enjeu politique et commercial du nucléaire civil

Voir l’article de T. Meyer dont cette carte est extraite

La République démocratique du Congo espère la paix, la république centrafricaine est elle en plein cauchemar.

La RDC repousse les troupes du M23 qui finit par rendre les armes. Les membres du M23 se réfugient au Rwanda et en Ouganda.
Le secrétaire de l’ONU veut 6000 soldats pour la Centrafrique qui sombre dans des conflits intercommunautaires entre chrétiens et musulmans. Laurent Fabius redoute que le pays soit au bord du génocide. La France décide d’envoyer 1 000 soldats supplémentaires.

Les promesses du « printemps arabe » tardent à se concrétiser.

La Tunisie prolonge l’état d’urgence, en vigueur depuis le « printemps arabe » jusqu’en juin 2014. Ainsi, presque deux ans après le départ de Ben Ali, la Tunisie n’a toujours pas de constitution, la crise politique persiste car le parti démocratiquement arrivé au pouvoir, les islamistes d’Ennahda, est discrédité. Il n’est pas davantage capable que l’opposition laïque de former un gouvernement, alors que les investissements étrangers comme les recettes du secteur touristique sont en chute libre. En Egypte, les militaires organisent le procès de M. Morsi alors que ses partisans réclament sa libération. La Turquie de l’AKP, dénonce la politique menée par les militaires égyptiens qui s’offusquent de cette ingérence dans la politique interne au pays.

En Syrie, la guerre civile continue, et les troupes gouvernementales reprennent plusieurs positions aux rebelles.

Libérations des otages français du Sahel

Retour des otages français Pierre Legrand, Daniel Larribe, Thierry Dol et Marc Féret, salariés par Areva ou Vinci, enlevés en septembre 2010. Une forte rançon aurait été versée pour leur libération, le Niger a joué un rôle important de médiateur, il renégocie actuellement ses contrats avec Areva…

Les journalistes français de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés le 2 novembre au nord du Mali près de Kidal. Davantage de soldats français au Mali ?


La mondialisation grise ?

Un fonds de pension du Massachussetts a porté plainte contre sept banques des plus vénérables (Citigroup, Barclays, le crédit suisse, la Deutsche Bank…) pour entente qui aboutit à la manipulation de grandes monnaies. Le rôle des grandes agences américaines de notation est mis en question, Moddy’s Standard and Poor’s dégradent les notes des dettes souveraines, après avoir donné de très notes à des produits dérivés toxiques comme les subprimes…

Buy America !

Apple relocalise une partie de son activité sur le sol américain en ouvrant une usine en Arizona. Le nouveau Mac Pro est déjà produit aux Etats-Unis. Apple n’est pas le seul à choisir de produire en Amérique, les grandes sociétés comme General Electric ou Caterpillar font de même.

Amazing China… quit India !

Un attentat, 5 morts et près de 40 blessées, s’est déroulé sur la place Tienanmen le 28 octobre, un voiture « folle » a pris feu et a explosé face à la cité interdite, le 6 novembre 2013 une bombe explose devant le siège du PCC à Taiyuan (Shanxi). De l’inédit. Pékin crée une zone de défense aérienne qui déborde sur des territoires, en mer de Chine orientale, relevant de la souveraineté sud-coréenne et japonaise. Pékin semble cacher de moins en moins ses velléités expansionnistes aux dépens de ses voisins.

Non seulement la Chine se convertit au vin, mais elle ne se contente plus d’importer du vin ou d’acheter des vignes, notamment hexagonale, elle commence aussi à en produire avec suffisamment de marge pour que cela devienne une activité intéressante. La Chine s’affirme lentement comme producteur de vin, grâce à des méthodes importées, alors que la consommation mondiale reste stable autour de 245 millions d’hectolitres par an. Une nouvelle géographie du vin, et donc de son commerce, commence à s’esquisser.

L’Inde a envoyé sa première sonde dans l’espace, vers Mars. Elle joue dans la cour des grands, seuls les Etats-Unis, la puissance européenne et la Russie ont été capable, jusqu’ici de mettre en orbite une sonde autour de Mars…une petite révolution.


Des pages se tournent

En Géorgie, c’est la fin de l’ère Saakachvili, le nouveau président élu Guiorgui Margvelachvili, entend mener une politique plus accommodante vis-à-vis de Moscou sans cesser de regarder à l’Ouest.

En Argentine, l’ère Kirchner annonce sa fin, le parti de la présidente a perdu les élections parlementaires, et n’aura pas les 2/3 des voix du Congrès pour modifier la constitution et permettre à Cristina Kirchner de briguer un troisième mandat.

Le climat encore et toujours !

Le typhon Haiyan a ravagé les Philippines faisant plusieurs milliers de morts et bien plus encore de disparus. Cette catastrophe naturelle a balayé les habitats précaires de plusieurs centaines de milliers de personnes, coupé les axes de communication déjà déficient sur l’archipel. Les atteints à l’environnement et les grandes inégalités sociales au sein de ce « petit émergent » ne font qu’aggraver les conséquences de typhon. L’Onu demande 300 millions de dollars d’aide. La facture économique s’élèverait à plus de 14 milliards de dollars… Au même moment se tient à Varsovie une conférence des Nations unies sur le climat lors duquel les pays du Sud pointent de nouveau la responsabilité des pays du Nord et réclame un fonds d’indemnisation.

Plus de 9 milliards d’êtres humains en 2050 !

L’INED publie ses statistiques, la croissance de la population mondiale continue, mais à un rythme ralenti. Nous avons déjà dépassé le seuil des 7 milliards d’individus (7,154 milliards). Si la population chinoise devrait être dépassée par celle de l’Inde vers 2030, l’Afrique pourrait concentrer un humain sur trois à l’horizon 2100. Si nous ne devons pas craindre un problème de place –le démographe Gérard-François Dumont estime que si le territoire des Etats-Unis avait la densité de l’Ile-de-France, il renfermerait 9 milliards de personnes- se pose la question de la capacité à nourrir la population mondiale. L’INRA estime qu’il faudra une modération des rations alimentaires des Occidentaux pour arriver à une moyenne mondiale de 3 000 calories par personne.

Copyright Novembre 2013-Degans/Diploweb.com


Plus

Les synthèses annuelles des Actualités internationales

Point d’actualité internationale de décembre 2013

Point d’actualité internationale d’octobre 2013

Pour ne rien manquer de l’actualité géopolitique, le mieux est de s’abonner à notre page facebook.com/geopolitique ou notre compte twitter.com/diploweb.

Voir une présentation d’un ouvrage auquel Axelle Degans a contribué "Les grandes questions internationales", L. Briday, A. Chaffel, P. Dallenne, A. Degans, éd. Studyrama


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le samedi 3 décembre 2016 |
#contenu