Retour à l'accueil du site | Retour à l'article

Actualité des visioconférences et conférences géopolitiques

Par Marie-Caroline REYNIER, Pierre VERLUISE*, le 9 septembre 2021.

L’analyse géopolitique se formule aussi dans des visioconférences et conférences souvent passionnantes. C’est la raison pour laquelle le Diploweb.com publie cette veille consultée chaque mois plusieurs milliers de fois par un public motivé. Durant la crise sanitaire, cette veille continue, afin de contribuer à une visibilité de la recherche. Les organisateurs peuvent prendre contact et adresser leur programme à cette adresse : redactiondiploweb [at] gmail.com. Jusqu’à preuve du contraire, le Diploweb est le seul à centraliser ainsi ces informations d’autres entités, sans esprit de chapelle. Il serait pertinent que cet esprit aussi soit copié.

Dans la mesure du possible nous partageons aussi ici les appels à contribution et les possibilités de gagner des prix.

Ci-dessous, les conférences sont présentées de façon chronologique inversée. Autrement dit, les conférences des prochains jours se trouvent en pied de page

Outre les prochaines conférences annoncées ci-dessous, profitez de toutes les synthèses de conférences publiées par Diploweb !
n°13 ; n°12 ; n°11 ; n°10 ; n°9 ; n°8 ; n°7 ; n°6 ; n°5 ; n°4 ; n°3 ; n°2, n°1.


La « Glasnost » de M. Gorbatchev, transparence ou désinformation ?

Diploweb.com, Jeudi 18 novembre 2021, 18 h, Paris. Adresse et lien d’inscription à venir. Accès avec passe sanitaire, pièce d’identité et masque.

Une conférence de Pierre Verluise, docteur en géopolitique, fondateur du Diploweb.com, chroniqueur à Radio France Internationale durant les années Gorbatchev. Auteur de deux ouvrages sur l’URSS de Gorbatchev et de nombreux articles, notamment dans Le Quotidien de Paris (dir. P. Tesson).

Lorsque Mikhaïl Gorbatchev devient Secrétaire général du Parti communiste d’Union soviétique (1985), l’économie de ce pays-continent est exsangue. Déjà nombreuses au début des années 1980, les pénuries se multiplient encore sous l’effet de la relance de la course aux armements par les États-Unis de R. Reagan – sous le nom de l’Initiative de défense stratégique (IDS). Celle-ci, surnommée par des journalistes « la Guerre des étoiles », contraint l’URSS à consacrer une large part de son budget à la défense, aux dépens de la satisfaction des besoins les plus élémentaires de la population, dont l’alimentation et la santé. Comment sauver le système soviétique, né de la Révolution d’Octobre 1917, dont le territoire s’étend sur 22 millions de kilomètres carrés ? Sans compter les satellites sur lesquels l’URSS étend son emprise à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.

M. Gorbatchev et ses conseillers du KGB entendent obtenir des Occidentaux – et plus particulièrement des pays de la Communauté économique européenne – les moyens financiers qui leur manquent via un triplement de l’endettement extérieur du pays, tout en organisant dans le plus grand secret un vaste mouvement de fuite des capitaux soviétiques afin de mettre des avoirs à l’abri. Comment obtenir des Européens de l’Ouest qu’ils contribuent à maintenir en vie un système soviétique qui ne cesse de violer leurs valeurs depuis des décennies ?

La solution imaginée est de faire croire aux Européens de l’Ouest – et plus largement à ceux qui le veulent bien – que l’URSS épouse désormais les valeurs occidentales : la démocratie, la liberté de la presse, les droits de l’homme et même l’économie de marché. Parce que les Occidentaux croient que leurs valeurs sont les meilleures du monde, parce qu’ils peinent à penser l’altérité et peuvent être d’une naïveté confondante, parce que la Glasnost trouve de nombreux relais dans les rédactions des médias européens… les pays d’Europe de l’Ouest acceptent de croire à une refonte (Perestroïka) qui manque singulièrement de cohérence… et se termine d’ailleurs par la faillite du système. Le 8 décembre 1991, l’URSS disparait et le 25 décembre M. Gorbatchev quitte la présidence d’un pays qui n’existe plus… mais laisse derrière lui une ardoise de 70 milliards de dollars de dette extérieure que les contribuables européens rembourseront pour partie puisque l’URSS a été artificiellement déclarée en suspension de paiement.

Cette conférence se propose à la fois de contextualiser et d’expliquer les processus qui ont rendu possible – sous le nom de « Glasnost » cette remarquable opération de désinformation intentionnellement mal traduite par « transparence ».

L’URSS n’existe plus, les supports techniques de la désinformation et ses pratiques changent, mais les erreurs collectives et les opportunismes individuels qui ont permis la remarquable opération de désinformation connue sous le nom de Glasnost peuvent appuyer des processus d’alerte pour de prochaines opérations.

Lien d’inscription à venir.


Découvrez la Masterclass Diploweb : Pourquoi les données numériques sont-elles géopolitiques ?

La numérisation de pans entiers de l’activité humaine est aujourd’hui une évidence. De moins en moins d’actes du quotidien échappent aux réseaux sur lesquels on les pratique, a fortiori en temps de pandémie : passer un coup de fil à des proches, suivre un cours, se déplacer dans la rue avec un smartphone … Toutes ces activités anodines génèrent des données numériques qui font l’objet de bien des convoitises, qu’elles soient commerciales, politiques ou stratégiques.

Parce qu’elles circulent à la surface du globe via un maillage complexe de câbles, de protocoles et de plateformes, nos données sont géopolitiques. A la fois objet et source de pouvoir, elles sont au cœur d’un nombre croissant de conflits, tandis que plus aucune guerre n’échappe au numérique. C’est d’ailleurs cette réalité qui est au centre du concept de Datasphère.

Pourquoi les données numériques sont-elles géopolitiques ? MasterClass de Kevin Limonier

2021 Stockholm Security Conference – Battlefields of the future : Trends of conflict and warfare in the 21st century

Stockholm International Peace Research Institute, 8, 9, 10 et 11 novembre 2021, visioconférence. Lien en pied de descriptif

. Lundi 8 novembre – International law.

12 h 30 – 13 h 45 : Opening panel : Battlefields of the future.

14 h 00 – 15 h 15 : Space warfare : Applying international humanitarian law to the final frontier.

15 h 30 – 16h 45 : The AI conundrum : Algorithms and human responsibility in armed conflicts.

. Mardi 9 novembre – Technology.

12 h 30 – 13 h 15 : Quantum technologies, their potential impact on the battlefield and future control.

14 h 00 – 15 h 15 : Hacking nuclear deterrence : Cyber threats to nuclear systems.

15 h 30 – 16 h 45 : Offence – defence race in space : Missile defence, anti-satellite weapons and nuclear arms control. .
15 h 30 – 16 h 45 : The human mind as a battlefield.

16 h 30 – 17 h 45 : Current trends in missile technology and proliferation : Are current governance instruments fit for purpose ?

Mercredi 10 novembre - Strategies and doctrines.

12 h 30 – 13 h 45 : Gray zone conflicts and the absence of institutional mechanisms.

14 h 00 – 15 h 15 : Tactical or strategic ? Low-yield nuclear weapons and the Indo-Pacific region.

14 h 00 – 15 h 15 : Preparing for future urban warfare : Balancing operational needs with humanitarian concerns. 15 h 30 – 16 h 45 : Escalation thresholds in an era of ‘muscular competition’.

Jeudi 11 novembre - Protection of civilians

12 h 30 – 13 h 45 : Civilians under attack : The Liptako-Gourma region of the Western Sahel

14 h 00 – 15 h 15 : Urban warfare and the protection of civilians : Mosul, a case study

15 h 30 – 16 h 45 : UN peacekeeping operations and parallel operations : Protection of civilians in a crowded field
17 h 00 – 18 h 15 : Sustainable strategies for the protection of civilians in conflict locations

Inscription en ligne et programme détaillé


Rival systémique, partenaire stratégique. La diplomatie économique de la Chine

Bibliothèque publique d’information (BPI), lundi 8 novembre 2021, 19 h 00, Petite Salle, Centre Pompidou, Place Georges - Pompidou, 75004, Paris.

. Françoise Nicolas, chercheur-économiste, directeur du Centre Asie de l’IFRI (Institut français des relations internationales).

. Sébastien Jean, directeur du CEPII (Centre d’études prospectives et d’informations internationales).

Accès libre dans la limite des places disponibles.


Incendies, inondations, dômes de chaleur : la Méditerranée face au défi climatique

IReMMO, mardi 2 novembre 2021, 18 h 30 – 20 h 30, 7, rue des Carmes, 75005, Paris.

. Joël Guiot, directeur de recherche émérite CNRS au Centre européen de recherche et de formation en géosciences de l’environnement (Cerege, Aix-Marseille Université, France) ; directeur du Laboratoire d’excellence OT-Med pour l’étude des risques liés au changement climatique et aux aléas naturels dans le bassin méditerranéen

. Valia Kaimaki, journaliste, fondatrice et rédactrice en cheffe des éditions grecque et chypriote du Monde diplomatique ; vice-présidente du conseil d’administration du European Journalism Centre (Maastricht, Pays-Bas) ; maître de conférences à l’Université ouverte de Chypre.

. Thierry Lavoux, docteur en écologie humaine et géographe ; président d’honneur du Plan Bleu pour l’environnement et le développement en Méditerranée ; membre permanent du Conseil Général de l’environnement et du développement durable (CGEDD, Ministère de la Transition Ecologique).

. Yasmine Seghirate, directrice de la communication et des publications au Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM).

Inscription en ligne


Master of the Game : A book talk with Martin Indyk

Middle East Institute, mardi 2 novembre 2021, 14 h 00 – 15 h 00, visioconférence.

. Martin Indyk, membre émérite, Council on Foreign Relations ; ancien ambassadeur des Etats-Unis en Israël, ancien représentant spécial des Etats-Unis chargé des négociations israélo-palestiniennes.

Inscription en ligne


COP26 : What to watch - What to expect when world leaders meet at COP26 in Glasgow

Chatham House, mercredi 27 octobre 2021, 14 h 00 – 15 h 00, visioconférence.

. Tim Benton, directeur de recherche du programme « Risques émergents », directeur du programme de recherche « Environnement et société », Chatham House

. Bernice Lee, directrice de recherche du programme « Futurs », chercheuse émérite de la chaire « Durabilité », Chatham House.

. Daniel Quiggin, chercheur associé du programme « Environnement et société », Chatham House.

. Anna Aberg, chercheuse au sein du programme « Environnement et société », Chatham House

Inscription en ligne


« Geoint, Intelligence artificielle et géographie » - Séminaire de recherche Géographie-Défense : Quel Geospatial Intelligence dans les espaces physiques et immatériels ? Apports technologiques et géopolitiques

Sorbonne Center for Artificial Intelligence, mardi 26 octobre 2021, 17 h 30 – 19 h 30, Campus Pierre et Marie Curie (Jussieu), Amphithéâtre Durand, 4, Place Jussieu, 75005, Paris.

. Arnaud Guérin, co-fondateur et codirecteur de l’éditeur de logiciel Preligens.

Accès libre.


La Russie en quête d’un nouveau modèle

FRS et Bibliothèque nationale de France, jeudi 21 octobre 2021, 14 h 00 – 18 h 00, Bibliothèque nationale de France, Quai François Mauriac, 75013, Paris.

. 14 h 30 – 16 h 30 : Situation intérieure : stagnation ou pré-crise ?

. Julien Vercueil, professeur d’économie et chercheur au Centre de Recherche Europes Eurasie (CREE, INALCO) ; vice-président délégué à la valorisation et aux partenariats (INALCO).

. Clémentine Fauconnier, maîtresse de conférences en science politique à l’Université de Haute Alsace.

. Kevin Limonier, maître de conférences à l’Institut Français de Géopolitique (IFG, Université Paris 8) ; directeur adjoint du centre GEODE – Géopolitique de la Datasphère.

. 16 h 30 – 18 h 00 : La Russie et le monde : en repli ou à l’offensive ?

. Céline Marangé, chercheuse spécialiste de la Russie et de l’histoire militaire, service Historique de la Défense (SHD) ; chercheuse associée au Centre de recherches en histoire des Slaves (CRHS, Paris I).

. David Teurtrie, chercheur associé au Centre de Recherche Europes Eurasie (CREE, INALCO) ; actuellement en poste dans le Caucase-Sud.

. Maxime Audinet, chercheur à l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM) ; membre associé au Centre de recherches pluridisciplinaires multilingues (CRPM, Université Paris Nanterre).

Inscription en ligne


Bonus vidéo. J. Bueb et P. Durand La construction d’une puissance verte européenne : « Green Deal » ou « Greenwashing » ?


Séminaire doctoral Politique et Géopolitique des Etats post-soviétiques - Etats, élites et stratégies de puissance et d’influence dans l’espace post-soviétique. 2e séance

Centre de recherches pluridisciplinaires et multilingues (Université Paris Nanterre), IFG Lab (Université Paris- VIII Saint-Denis), jeudi 21 octobre 2021, 16 h 00 – 18 h 00, Université Paris Nanterre, Salle V 210 (bâtiment Ida Maier), 200 Avenue de la République, 92000, Nanterre.

. Morvan Lallouët, doctorant, Université du Kent (Royaume-Uni) autour de son ouvrage (co-écrit avec Jan Matti Dollbaum et Ben Noble) Navalny. Putin’s Nemesis, Russia’s Future ? (éditions Hurst & Co., 2021).

Accès libre.


The Afghan crisis seen from Russia and Central Asia

IRSEM, mercredi 20 octobre 2021, 16 h 00 – 18 h 00, visioconférence.

. Samuel Ramani, chercheur associé, RUSI ; doctorant en relations internationales, St. Antony’s College, University of Oxford (Royaume-Uni).

. Mélanie Sadozai, doctorante au sein du Centre de Recherche Europes-Eurasie, INALCO.

Inscription en ligne


Covid-19 en Inde : ce que la crise sanitaire révèle du pays de Narendra Modi

INALCO et Asialyst.com, mercredi 20 octobre 2021, 18 h 30 – 20 h 00, auditorium du pôle des langues et civilisations, 65, rue des grands moulins, 75013, Paris, présentiel et retransmission via YouTube.

. Anne Viguier, historienne, spécialiste de l’Inde, maîtresse de conférences à l’INALCO ; chercheuse au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes américains, africains et asiatiques.

. Jean-Luc Racine, directeur de recherche émérite au CNRS et chercheur senior à Asia Centre.

. Yves-Marie Rault Chodankar, géographe, spécialiste de l’industrie pharmaceutique indienne, postdoctorant au Centre Population et Développement (CEPED) et à l’Institut Francilien Recherche Innovation Société (IFRIS).

Lien d’inscription à venir sur le site des organisateurs.


« Le Geoint dans la gestion des interventions du quotidien de la gendarmerie sur le territoire national » - Séminaire de recherche Géographie-Défense : Quel Geospatial Intelligence dans les espaces physiques et immatériels ? Apports technologiques et géopolitiques

Sorbonne Center for Artificial Intelligence, mardi 19 octobre 2021, 17 h 30 – 19 h 30, Campus Pierre et Marie Curie (Jussieu), Amphithéâtre Durand, 4, Place Jussieu, 75005, Paris.

. M. le Colonel Thibaut Lucazeau, Direction générale de la gendarmerie ; Direction des opérations et de l’emploi ; Pôle stratégie capacitaire ministère de l’Intérieur.

Accès libre.


Colloque – Ethique de la puissance aérienne et de la maîtrise du domaine spatial

Armée de l’Air et de l’Espace, Centre d’Etudes Stratégiques Aérospatiales (CESA), Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire (IRSEM), mardi 19 octobre 2021, 8 h 45 – 18 h 00, Ecole Militaire, Amphithéâtre Foch, 5 place Joffre, 75007, Paris.

. Ouverture du colloque : général de brigade aérienne Julien Sabéné, directeur du CESA.

Introduction par Madame la ministre des Armées Florence Parly.

Tables rondes autour de quatre thématiques : « L’usage de la force et la proportionnalité » ; « La guerre à distance » ; « L’automatisation » ; « Le domaine spatial ».

Conclusion par le général d’armée aérienne Stéphane Mille, chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Inscription en ligne


L’anti-démocratie au XXIe siècle : Iran, Russie, Turquie

IReMMO, vendredi 15 octobre 2021, 12 h 30 – 14 h 00, 7, rue des Carmes, 75005, Paris.

. Hamit Bozarslan, historien et sociologue du fait politique, spécialiste du Moyen Orient, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, autour de son livre L’anti-démocratie au XXIe siècle – Iran, Russie, Turquie (CNRS, 2021).

Inscription en ligne


Table-ronde « L’avenir de la Méditerranée, entre conflits et confluences » - Anniversaire des 10 ans de l’IReMMO et 30 ans de Confluences Méditerranée

IReMMO et Confluences Méditerranée, samedi 16 octobre 2021, 15 h 15 – 17 h 30, Institut du monde arabe, 1, rue des Fossés Saint-Bernard, 75005, Paris.

. Avraham Burg, ancien président de la Knesset.

. Leila Shahid, ancienne ambassadrice en France et auprès de l’Union européenne.

. Pierre Vimont, diplomate français, secrétaire général exécutif du Service européen pour l’action extérieure de 2010 à 2015.

Inscription en ligne


Une histoire laïque du Moyen-Orient

Institut du Monde Arabe, jeudi 14 octobre 2021, 19 h 00, salle du Haut Conseil (niveau 9), 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005, Paris.

. Manon-Nour Tannous, maîtresse de conférences en science politique, Université de Reims-Champagne Ardenne ; chercheuse associée au Collège de France ; rédactrice en chef de la revue Maghreb Machrek.

. Stéphane Malsagne, agrégé et docteur en histoire (Paris I), chercheur et auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du Liban et du Moyen-Orient.

. Jean-Pierre Filiu, professeur des universités en histoire du Moyen-Orient, Sciences Po Paris.

Accès libre dans la limite des places disponibles.


The global trading order : on course or off the rails ?

Chatham House, mercredi 13 octobre 2021, 17 h 00 – 18 h 00, visioconférence.

. Markus Kornprobst, professeur au sein du département de science politique et relations internationales, Vienna School of International Studies (Autriche).

. Mark R. Brawley, professeur de science politique, McGill University (Canada).

. Aseema Sinha, directrice du programme de recherche sur l’Asie du Sud et chercheuse, Claremont McKenna College (Etats-Unis).

Inscription en ligne


« Le modèle d’armée future et le Geoint » - Séminaire de recherche Géographie-Défense : Quel Geospatial Intelligence dans les espaces physiques et immatériels ? Apports technologiques et géopolitiques

Sorbonne Center for Artificial Intelligence, mardi 12 octobre 2021, 17 h 30 – 19 h 30, Campus Pierre et Marie Curie (Jussieu), Amphithéâtre Durand, 4, Place Jussieu, 75005, Paris.

. Général de corps d’armée Vincent Pons, sous-chef d’état-major « Plans » de l’état-major des armées, ministère des Armées).

Accès libre.


Les JO vecteurs de diplomatie européenne : la place des citoyens dans les candidatures européennes aux JO 2024

Fondation France-Japon de l’EHESS, mardi 12 octobre 2021, 10 h 00 – 12 h 00, visioconférence.

. William Gasparini, sociologue, professeur à l’Université de Strasbourg, chercheur au laboratoire « Sport et sciences sociales ».

. Michel Koebel, enseignant-chercheur, Université de Strasbourg.

Accès libre sur le site de la fondation


Découvrez la Masterclass Diploweb : Quels sont les fondamentaux de la puissance ?

Le monde change, tous les jours, peut-être plus vite que jamais, mais la puissance reste. La puissance reste, mais elle change elle aussi, tous les jours, dans ses modalités. Pourtant, il y a des fondamentaux. Lesquels ? C’est ce que vous allez découvrir et comprendre. Ainsi, vous marquerez des points. Des points décisifs.

Dans cette formation construite sur le modèle d’une Masterclass, vous allez apprendre à mettre de profondeur, de la densité dans votre compréhension de la puissance. En construisant une réflexion à partir de faits datés et localisés, conceptualisés, mais aussi d’auteurs de référence qu’il faut connaitre pour faire la différence.

Pierre Verluise
Docteur en géopolitique, fondateur du Diploweb.com

Cette Masterclass présentera pourquoi la puissance est concept multiforme, évolutif et complexe. Vous comprendrez alors le vertige des acteurs qui doivent engager des orientations et des moyens à 5, 10 ou 20 ans.

Le monde change, la puissance change, mais alors existe-t-il des paramètres fondamentaux auxquels il faut toujours attention ? Oui !

La Masterclass présentera trois fondamentaux de la puissance, le territoire, les femmes et les hommes et, vous allez être surpris : le désir.

Ceux qui n’ont pas cette préoccupation peuvent s’attendre à devenir le jouet des acteurs animés par un désir de puissance. Et ceux qui ont ce désir ne réussissent pas toujours, nous verrons pourquoi.

En plus des visioconférences, vous disposerez de ressources complémentaires : bibliographie, articles en ligne, vidéos en ligne et des quiz ! Ainsi, vous allez consolider votre formation par un approfondissement d’un concept central, la puissance. Et bénéficier de la marque Diploweb.


Découvrez les livres géopolitiques publiés par Diploweb : des références disponibles via Amazon sous deux formats, Kindle et papier broché

Pensez à offrir un livre géopolitique Diploweb, un cadeau utile qui fait toujours plaisir !

. Axelle Degans, "La synthèse de l’actualité internationale 2020. Réussite aux concours 2021 !", éd. Diploweb via Amazon

. Florent Parmentier, Pierre Verluise (sous la dir.), "Géopolitique de l’Europe trois décennies après l’ouverture du Rideau de fer", éd. Diploweb via Amazon

. Patrice Gourdin, "Manuel de géopolitique, éd. Diploweb via Amazon"

. Pierre Verluise (dir.), "Géopolitique du monde de Trump. La stratégie du chaos ?" éd. Diploweb via Amazon

. Axelle Degans, "La synthèse de l’actualité internationale 2019. Réussite aux concours 2020 !", éd. Diploweb via Amazon

. P. Verluise (dir.), « Histoire, Géographie et Géopolitique de la Russie et de ses frontières », éd. Diploweb via Amazon

. P. Verluise (dir.), "Histoire, Géographie et Géopolitique de l’Union européenne. A l’heure du Brexit".

. P. Verluise (dir.), "Histoire, Géographie et Géopolitique de l’Asie. Les dessous des cartes, enjeux et rapports de force".

. L. Chamontin, "Ukraine et Russie : pour comprendre"

. P. Verluise (dir.), "Histoire, Géographie et Géopolitique du Proche et du Moyen-Orient. Les dessous des cartes, enjeux et rapport de force"

. P. Verluise (dir.), "Histoire, Géographie et Géopolitique de la mondialisation contemporaine. Les dessous des cartes, enjeux et rapports de force"

. S. Schmit, "Histoire, Géographie et Géopolitique de l’Amérique latine : Un sous-continent en pleine transition politique, énergétique et commerciale. Dossiers et fiches pays"

. L. Bloch, "L’Internet, vecteur de puissance des États-Unis ? : Géopolitique du cyberespace, nouvel espace stratégique"

. G-F Dumont, P. Verluise, "The Geopolitics of Europe : From the Atlantic to the Urals"


Conférences et visioconférences géopolitiques à la carte

Pierre Verluise en conférence (Lyon)
Crédit : Patrimonia, 2019

Découvrez toutes les conférences et visioconférences géopolitiques de Pierre Verluise, Docteur en Géopolitique de la Sorbonne, Directeur des publications du Diploweb, avec des exemples de sujets possibles et prenez contact dès maintenant pour organiser votre événement. Possibilité de recourir à des moyens de visioconférence.


Bonus vidéo. P. Vimont et B. Tertrais Quelles relations franco-russes ?


Devenez un Ambassadeur du Diploweb.com, affichez-le !

PDF - 850.8 ko
Diploweb, l’affiche en couleurs
Devenez un Ambassadeur du Diploweb.com en imprimant cette affiche de présentation puis en l’affichant dans des lieux stratégiques : classe, CDI, bibliothèque, etc.
PDF - 89.8 ko
Affichez le Diploweb.com en N&B pour le faire connaître
Devenez un Ambassadeur du Diploweb.com en imprimant cette affiche de présentation en N&B puis en l’affichant dans des lieux stratégiques : classe, CDI, bibliothèque, etc.

Comment co-organiser ou démultiplier une conférence ou visioconférence géopolitique réussie avec Diploweb ?

Diploweb sait organiser des conférences géopolitiques et stratégiques de qualité
Diploweb est à la fois en mesure d’inviter des orateurs de très haut niveau et d’inviter un public nombreux et de très grande qualité, paritaire et de toutes les générations entre 18 et 78 ans.

Diploweb a fait maintes fois la preuve de sa capacité à :

. Démultiplier vos visioconférences via ses supports : live tweet, diffusion sur la page Facebook Géopolitique et enseignement supérieur, voire aux abonnés de la chaine youtube / diploweb

. Trouver le meilleur expert pour prononcer une conférence de grande qualité ;

. Faire et diffuser des flyers et affiches sur les réseaux sociaux (plus de 50000 contacts) ;

. Recourir si nécessaire aux moyens de visioconférence ;

. Rassembler si les conditions sanitaires le permettent physiquement, sinon par des canaux numériques, un public nombreux et de qualité, de toutes générations de 18 à 78 ans, paritaire et qualifié ;

. Créer les conditions d’un moment convivial ;

. Produire des vidéos de référence pour communiquer en amont ou pendant l’évènement, via FB ou youtube.

. Faire écho en direct aux propos d’orateurs par des messages sur le compte twitter du @diploweb (+17 000 followers).

. Diffuser des vidéos de qualité en aval auprès d’un public concerné via youtube / diploweb et sur le Diploweb, pour étirer dans le temps et dans l’espace l’impact de l’évènement. Cela permet de multiplier par plus de 10 son efficacité.

Si vous souhaitez bénéficier de notre savoir faire pour appuyer vos événements, prenez contact auprès de Pierre Verluise, au 06 87 84 24 74 ou via l’adresse expertise.geopolitique (at) gmail.com.


Bonus : Etude du lectorat du Diploweb

L’extrait de cette étude du lectorat présente le niveau d’études des lecteurs du Diploweb, leur catégorie socio-professionnelle, leur revenu moyen mensuel et leur pays d’origine. Puis, l’étude précise leur relation à la marque Diploweb, leur motivation en venant sur ce site et leur perception, à travers le libre choix d’un mot pour caractériser le Diploweb. Découvrez l’essentiel en 10 diapositives.

Accéder à l’étude du lectorat du Diploweb par un lien


Comment annoncer une conférence sur le Diploweb.com ?

Il n’y a pas de "complot", un peu de "copinage" mais surtout une fenêtre d’opportunité grande ouverte. Pour communiquer leur programme, les organisateurs doivent simplement se prendre par la main et adresser un courriel aimable à l’adresse suivante : redactiondiploweb [at] gmail.com .

*

Après un cursus en classe préparatoire aux grandes écoles ECS au Lycée Montaigne à Bordeaux et une licence en droit parcours science politique à l’Université de Bordeaux, Marie-Caroline Reynier étudie les relations internationales à Sciences Po Paris. Pierre Verluise, docteur en Géopolitique est directeur des publications du Diploweb.com.


Copyright DIPLOWEB sauf mention contraire


Citation / Quotation

Auteur / Author : Marie-Caroline REYNIER, Pierre VERLUISE

Date de publication / Date of publication : 9 septembre 2021

Titre de l'article / Article title : Actualité des visioconférences et conférences géopolitiques

Chapeau / Header : 

L’analyse géopolitique se formule aussi dans des visioconférences et conférences souvent passionnantes. C’est la raison pour laquelle le Diploweb.com publie cette veille consultée chaque mois plusieurs milliers de fois par un public motivé. Durant la crise sanitaire, cette veille continue, afin de contribuer à une visibilité de la recherche. Les organisateurs peuvent prendre contact et adresser leur programme à cette adresse : redactiondiploweb [at] gmail.com. Jusqu’à preuve du contraire, le Diploweb est le seul à centraliser ainsi ces informations d’autres entités, sans esprit de chapelle. Il serait pertinent que cet esprit aussi soit copié.

Dans la mesure du possible nous partageons aussi ici les appels à contribution et les possibilités de gagner des prix.

Ci-dessous, les conférences sont présentées de façon chronologique inversée. Autrement dit, les conférences des prochains jours se trouvent en pied de page

Nom de la revue, numéro, date / Journal name, volume, date : 

Annoncez ou assistez aux conférences géopolitiques sur les sujets qui font l’actualité au quotidien. La revue Diploweb vous permet de découvrir le programme des prochaines conférences en date ou de faire l’annonce de votre propre conférence.

Adresse internet / URL : https://www.diploweb.com/spip.php?article367

© Diploweb.com. sauf mention contraire.