Livres géopolitiques 2009

31 décembre 2009  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Découvrez les livres géopolitiques de 2009. Voici des livres utiles à la compréhension du monde. Bonne lecture !

Découvrez la sélection 2010 Voir

. Jean-Sylvestre Montregnier, La Russie menace-t-elle l’Occident ?, préface d’Yves Lacoste, Paris, Choiseul, novembre 2009. Un livre très bien écrit, remarquablement argumenté. A lire pour prendre de la hauteur par rapport aux lieux communs sur la Russie d’aujourd’hui.

. Sous la direction de Stéphane Rosière, Kevin Cox, Céline Vacchiani-Marcuzzo et Carl Dahlman, Penser l’espace politique.
Recueil de 28 contributions d’universitaires et de spécialistes issus de 8 pays, organisés en 4 parties : pouvoir et domination, territoire et démocratie, pertinence des frontières, échelles du politique. L’objectif de l’ouvrage est d’esquisser un état des lieux cohérent et stimulant des enjeux propres à l’espace politique.
Paris, Ellipses, 2009. 14,5 x 21 cm, 346 pages, broché. 19,95 €.

. Adelino Braz, Penser la mondialisation, Paris, Ellipses, 2009. 14,5 x 21 cm, 156 pages, broché. 13,78 €.

. Jean-Philippe Pierron, Penser le développement durable, Paris, Ellipses, 2009. 14,5 x 21 cm, 240 pages, broché. 17,10 €.

. Ludovic François & Élise Rebut, Après le pétrole. La nouvelle économie écologique. Les alternatives végétales à l’or noir
, Etude générale sur les alternatives végétales au pétrole : bioénergies, biocarburants, chimie végétale, biomatériaux, etc.
L. François est professeur affilié à HEC Paris. É. Rebut est ingénieur agronome. Paris, Ellipses, 2009. 14,5 x 21 cm, 208 pages, broché. 15,20 €

. Michel Foucher, Les nouveaux (dés)équilibres mondiaux, Coll. documentation photographique, n°8072, novembre-décembre 2009, Paris, Documentation française.

. François Decoster et Frédéric Versini, UE : la politique des transports. Vers une mobilité durable Coll. Réflexe Europe, Paris, Documentation française, novembre 2009.

. Eric Nguyen, Les relations Chine-Afrique, Paris, Studyrama perspectives, 2009.


Gérard-François Dumont et Pierre Verluise. Géopolitique de l’Europe, Collection Impulsion, Paris, Sedes, 2009, 320 p. Voici une somme de référence sur la géopolitique de l’Europe. Appuyé sur les meilleures sources scientifiques, écrit dans un style limpide et richement illustré, cet ouvrage offre toutes les garanties pour qui veut comprendre ce vaste espace. L’ouvrage, richement illustré, compte 19 cartes, 24 graphiques et 40 encarts. Chacun des 16 chapitres se termine par des propositions de sujets – un bonus qui sera particulièrement apprécié des lecteurs… comme des colleurs - et une bibliographie récente. Voir

Livres géopolitiques 2009
Géopolitique de l’Europe, Sedes

Voir


. Fabrizio Maccaglia & Marie-Anne Matard-Bonucci, Atlas des mafias. Acteurs, trafics et marchés de la criminalité organisée. Paris, Autrement, 2009. 80 pages, 16,15 €.
Trafics de stupéfiants, trafics d’êtres humains (de migrants, de travailleurs, de femmes ou encore d’enfants), trafics de déchets, contrebande, contrefaçon, criminalité financière... À première vue, les mafias sont impliquées, de près ou de loin, dans toutes les sphères de la criminalité. Phénomène ancien apparu au XIXe siècle dans certaines régions du monde (en Italie, en Chine), les mafias participent aujourd’hui d’un imaginaire mondial qui se nourrit à la fois du portrait fascinant qu’en a dressé le cinéma et du mythe de la pieuvre aux multiples tentacules, né avec la mondialisation.
Loin du grand complot mondial, la réalité des mafias est beaucoup plus complexe et singulière. Cet atlas propose un tour du monde en cartes des différents acteurs du crime organisé : Camorra et ’Ndrangheta italiennes, Cosa Nostra italo-américaine, mafia russe, triades chinoises, yakuzas japonais, cartels latino-américains, etc. Des champs d’opium en Afghanistan à ceux de cannabis au Maroc, du marché de la sous-traitance de la haute couture à Naples au trafic de médicaments contrefaits, du commerce de la prostitution à celui des passeurs, on y découvre les "activités" des mafias, dans leurs aspects commerciaux (production, transport et vente de produits illicites), financiers (argent sale et paradis fiscaux), politiques (corruption, subversion) et criminels (trafics, assassinats, enlèvements, piraterie).
C’est toute une géographie des mafias qui est ici présentée, révélant comment celles-ci s’insèrent dans la société en brouillant les frontières entre ce qui est licite et ce qui ne l’est pas.

. Emel Akcali, Chypre. Un enjeu géopolitique actuel. Paris, L’Harmattan, 2009. 358 pages, broché. 31,35 €
Le fait que la question chypriote représente un conflit territorial, politique, identitaire, régional et européen, amène à l’étudier avec une nouvelle approche géopolitique. Il s’agit non seulement d’étudier les rivalités politico-économiques et historiques entre les acteurs étatiques (Grèce et Turquie), mais aussi les réalités de la globalisation, les (trans)formations des identités nationales, les représentations géopolitiques populaires, la tension et l’interdépendance entre l’espace et le lieu et les répercussions de celles-ci sur le lieu et le peuple qui y habite.

. Catherine Durandin, avec la participation de Guy Hoedts. La mort des Ceausescu. La vérité sur un coup d’Etat communiste, Bourin éditeur, novembre 2009, 210 p. A partir de témoignages inédits, de récits, de mémoires, de documents tirés des enquêtes parlementaires et de la procurature militaire, les auteurs nous donnent un récit précis et plein de révélations. Sous l’apparence d’une révolution populaire se cachait un coup d’Etat dans lequel étaient impliqués les services de renseignement, du KGB à la CIA en passant par la Securitate roumaine. A lire pour ne pas commémorer idiot. Lire un compte rendu Voir

. Radu Portocala. L’exécution des Ceaucescu. La vérité sur une révolution en trompe-l’oeil, Larousse, octobre 2009, 156 p. Un livre documenté et rédigé de façon claire. L’auteur présente dans ce livre une "révolte populaire stimulée et manipulée par des forces extérieures, dépourvue de chefs et de stratégie, ayant servie à porter et à justifier un coup d’Etat organisé à l’intérieur de l’appareil" (p. 142) A lire pour éviter de tomber dans une lecture naïve du 20e anniversaire de la chute du rideau de fer. Voir

. Yves Petit, L’économie verte. Un défi pour l’Europe. Préface de M.-C. Vallet. La documentation française, novembre 2009.

. Jean-Claude Zarka. L’essentiel des institutions de l’Union européenne. 11e édition, à jour des élections 2009 au Parlement européen et conforme au traité de Lisbonne. Gualino, l’extensoéditions, novembre 2009. Un ouvrage clair et précis, très utile pour comprendre la montéé en charge du traité de Lisbonne.

. Frédéric Charillon (sous la dir.), Afrique du Nord Moyen-Orient. 2009 Vers une nouvelle donne ?
Au Moyen-Orient, et dans une moindre mesure au Maghreb, les années 2008-2009 ont connu une série d’événements déterminants, de nature à changer la donne régionale. Comme le retrait annoncé des soldats américains d’Irak. Mais d’autres signaux contredisent les perspectives d’une amélioration globale de la situation : guerre en Afghanistan, affrontements israélo-palestiniens, crise en Iran, etc. Un agenda de résolution des crises pourrait s’attacher à réussir les normalisations diplomatiques engagées et à " réparer " des États souvent impuissants et en mal de légitimité. Paris, Documentation française, novembre 2009, 184 p.



. Carole Sigman, Clubs politiques et perestroïka en Russie. Subversion sans dissidence. Paris, éd. Karthala, novembre 2009.

. Sous la direction de Michel Foucher. L’Europe. Entre géopolitiques et géographies.
L’Europe. "La grande question" pour reprendre les mots de Lucien Febvre, dans son cours professé au Collège de France en 1944-1945. Et l’historien de poursuivre par ce que l’Europe ne signifiait pas : ni continent, ni division géographique du globe, ni formation politique définie. Quelques décennies plus tard, ce nom flottant a su se poser sur une réalité qui est d’abord d’ordre institutionnel : une Communauté transformée en Union à partir de 1991. Le présent ouvrage est donc essentiellement consacré à ce qu’on peut nommer le système européen central : système en raison des interactions inédites qui lient les nations qui le composent ; européen car il incarne aujourd’hui l’idée européenne, en dedans et au dehors ; central car il exerce une attraction irrépressible sur ses voisinages continentaux et méridionaux et y est capable de force d’émission.
Ce système européen central est la réalité géopolitique majeure de la période contemporaine. Si l’analyse géopolitique nous éclaire, elle gagne en efficacité en appliquant à l’espace européen l’outillage interprétatif de la méthode géographique. Car le trait commun de ces territoires, c’est leur mutation, accélérée depuis deux décennies, pour des raisons essentiellement géopolitiques. L’Europe a la géographie de sa géopolitique. Paris, Sedes, 2009. 320 pages, 16 x 24 cm, broché. 25,18 €

. Ronald Rompkey, Les Français à Terre-Neuve. Un lieu mythique, une culture fantôme.
Bordeaux, PU de Bordeaux, 2009. 308 pages, 16 x 24 cm, broché. 22,80 €

. Bulletin de liaison des membres de la Société de géographie “L’identité européenne”. Institutions et géopolitique
Colloque organisé en l’Hôtel de la Société de Géographie. 2ème colloque des 25 et 26 octobre 2008 - Préface par Jean-Robert Pitte - Introduction : L’identité de l’Europe par Bernard Dézert - L’évolution des institutions - L’évolution des institutions européennes dans le contexte de l’élargissement de l’Union européenne par Jean-François Drevet - L’Europe à géométrie variable : une voie pour l’intégration ? par Jean-François Jamet - L’organisation économique et financière supranationale de l’Union - Dynamiques agro-alimentaires européennes au regard de la Politique Agricole Commune par Christian Margetic - Une organisation professionnelle au niveau européen par Daniel Tardy - Réseaux énergétiques et de communication et commerce intereuropéen - La libre circulation des personnes dans l’Union européenne et ses conséquences géoéconomiques ? par Gérard-François Dumont - Les réseaux de distribution de pétrole et de gaz depuis la Russie et la Mer du Nord. Les défis énergétiques et géopolitiques pour l’Union européenne ? par Bernard Dézert - Le déploiement du transport intermodal. L’espace rhénan et alpin par Joël Forthoffer - Recherches et exploration spatiale en Europe : géographie des nouveaux territoires par Gilles Dawidowicz - La politique européenne et la géopolitique mondiale - Comment les pays d’Europe Centrale et Orientale nouvellement admis conçoivent-ils l’Europe à 27 ? par Miklos Kisari - Qu’est-ce que la défense européenne aujourd’hui ? par l’Amiral Christian Girard - L’Europe et la Méditerranée par Yves Lacoste - Conclusion : Les perspectives de renforcement de l’unité européenne sous la pression des crises par Bernard Dézert.
Paris, Société de géographie, 2009. 135 pages, 16 x 24 cm, broché. 15 €

. Nourrir les hommes. Un dictionnaire.
Une équipe de plus de 40 spécialistes a été réunie pour offrir plus de 500 entrées sur près de 800 pages, fruit d’un travail raisonné. Illustrant l’ouverture de la géographie aux autres sciences humaines et au monde en général, de nombreux agronomes, agro-économistes, spécialistes de relations internationales, historiens ont été conviés à participer à cet ouvrage. Il est aussi l’occasion pour des praticiens de la question de porter leurs connaissances au-delà de leur communauté scientifique, de préciser les termes d’un débat complexe, de faire partager leurs expériences, leurs craintes, leurs espoirs, et peut-être, à travers une meilleure connaissance de ces enjeux, contribuer, avec les armes qui sont les nôtres, à aider à nourrir les hommes.
Paris, Atlande, 2009. 765 pages, 23 x 30 cm, broché.23,75 €

. Pierre Dockès, Le sucre et les larmes. Bref essai d’histoire et de mondialisation. Paris, Descartes & Cie, 2009. 286 pages, 14 x 21 cm, broché. 18,05 €

. Stephen Smith, Atlas de l’Afrique. Nouvelle édition.
Quel est l’avenir de l’Afrique, ce continent dont la moitié de la population a moins de quinze ans et où la chasse aux matières premières, en particulier le pétrole, vient d’être spectaculairement relancée par la Chine ? Cet atlas répond aux nombreuses interrogationss sur l’Afrique, avec pour double défi une exigence de fiabilité et de limpidité. L’auteur, en cinq chapitres, propose un panorama complet, traitant de sujets phares tels la démographie, la diversité linguistique, l’économie et son insertion mondiale ou encore l’éducation et la santé. Il en retrace ensuite l’histoire dans ses grandes étapes - empires précoloniaux, traite négrière, exploration, colonisation, décolonisation et apartheid -, avant de mettre l’accent, dans les trois dernières parties, sur l’Afrique indépendante : pluralisme et antagonismes religieux, lutte contre les migrations et les trafics illicites, contrôle des ressources naturelles, "Françafrique", sida, intégration régionale et écologie.
Cette nouvelle édition entièrement revue est augmentée d’un cahier de 8 pages consacré à la percée chinoise en Afrique.
L’ambition de cet atlas, riche de plus de 130 cartes et infographies, est de produire des synthèses éclairantes et pertinentes sur cette terre plurielle, au passé et au futur lourdement chargés. Paris, Autrement, 2009. 88 pages, 17 x 24 cm, broché. 16,15 €

. Collectif, La France. La ressource en eau. Usages, gestions et enjeux territoriaux, Paris, Armand Colin, 2009. 309 pages, 16 x 24 cm, broché. 27,55 €

. Christian Grataloup, L’invention des continents, Paris, Larousse, 2009. 224 pages, 19,5 x 24 cm, broché. 21,76 €.

. Ariane Quentier, Afghanistan. Au cœur du chaos.
L’Afghanistan aurait dû être un cas d’école : une guerre juste, un large consensus pour bouter Al-Qaida et le régime moyen-âgeux des talibans hors de l’Afghanistan, et l’espoir immense de voir le pays, ravagé par trente années de guerre, sortir enfin de l’ornière sous la houlette d’un président suave et consensuel soutenu par la communauté internationale. Huit ans plus tard, la corruption est générale, le pays est devenu le plus grand exportateur d’opium au monde, les seigneurs de la guerre sont toujours aussi puissants et les talibans contrôlent un tiers du territoire. Les opinions occidentales réclament de plus en plus le désengagement, mais ce sont les civils qui paient le plus lourd tribut. Quant aux dernières élections, entachées de fraude, leur résultat est déjà contesté... Comment en est-on arrivé là ? C’est la question à laquelle tente de répondre Ariane Quentier. Sa connaissance du pays, où elle a longuement travaillé, lui a aussi bien permis de fréquenter les salons ministériels de Kaboul que de crapahuter dans le Helmand avec les troupes américaines. Le constat qu’elle dresse est accablant : la descente vers le chaos a commencé. Est-il encore temps de la stopper ?
Paris, Denoël, 2009. 358 pages, 15 x 23 cm, broché. 20,42 €.

. Bernard Dreano, Guerres et paix au Caucase. Empires, peuples et nations.
L’auteur, grâce à une connaissance forgée par de nombreuses années d’expérience sur le terrain, propose aux lecteurs français, pour qui cette région est encore mal connue, de multiples clés pour se familiariser avec les enjeux du Caucase et de ses environnements européens et asiatiques : enjeux nationaux, historiques, géopolitiques, énergétiques. À partir de la crise récente en Ossétie du Sud, ce livre retrace l’histoire des peuples de la région, leurs relations complexes avec la Russie, leur implication dans les " grands jeux " auxquels s’adonnent les empires. Cheminant sans cesse entre enjeux locaux et globaux, l’auteur garde toujours en perspective le droit des peuples de la région à disposer d’eux-mêmes, réaffirmant avec force notre devoir de solidarité envers des hommes et des femmes géographiquement éloignés, mais dont nous sommes pourtant si proches... Paris, Non Lieu, 2009. 211 pages, 12 x 19 cm, broché. 14,25 €

. François Ascher, L’âge des métapoles
Paris, L’Aube, 2009. 392 pages, 14,5 x 22 cm, broché. 26,60 €

. Claire Laborey, Berlin. Quoi de neuf depuis la chute du mur ?
Paris, Autrement, 2009. 200 pages, 16 x 24 cm, broché. 19 €

Mathieu Crozet & Miren Lafourcade, La nouvelle économie géographique . Paris, La Découverte, 2009. 125 pages, 11 x 18 cm, broché.

. Christian Benoît (dir.) Le sacrifice du soldat. Corps martyrisé, corps mythifié. Paris, CNRS éditions, 2009.

. Christophe Jaffrelot, Christian Lequesne (dir.). L’enjeu mondial. Les migrations. Paris, Les Presses de SciencesPo, 2009. Ce bel ouvrage illustré de nombreuses cartes et de multiples graphiques présente cinq volets thématiques : l’évolution récente des migrations internationales ; les migrations intérieures, qu’elles soient libres ou forcées ; un Sud, terre de migrations ; un Nord, entre rejet et intégration ; les diasporas et leur utilité pour leur pays d’origine.

. Renéo Lukic (dir.), Conflit et coopération dans les relations franco-américaines. Du Général de Gaulle à Nicolas Sarkozy. Coll. Politique étrangère et sécurité. Canada, Québec, Presses de l’Université de Laval. Au moment où la France réintègre complètement le commandement militaire et politique de l’OTAN, voici un ouvrage sérieux et important sur les rapports franco-américains, toujours hautement volatiles mais combien déterminants pour la sécurité internationale. Lukic et ses collègues analysent brillamment l’histoire de ces rapports fascinants. Collaborateurs : Serge Berstein, Bruno Bourliaguet, Frédéric Bozo, Charles Cogan, David Coleman, Dany Deschênes, Gildas Le Voguer, Georges-Henri Soutou.

. Jean-François Morel, Alastair Cameron. L’Europe de la Défense. Le Choeur du débat - European Defence. Breaking New ground. Préface de Javier Solana. Paris, L’Harmattan, 82 p.
Depuis 1999, les Européens ont lancé et développé une politique européenne de sécurité et de défense. Simultanément à cette percée stratégique de l’Union européenne, ils participent à leur propre défense collective, depuis des décennies, dans le cadre de l’OTAN et poursuivent entre eux des coopérations de défense de manière multilatérale.
Où est situé le coeur de l’Europe de la défense et suivant quel plan se déroule-t-il ? Quels sont les ressorts profonds qui poussent les Européens à agir ensemble ? Comment se manifeste la demande croissante d’Europe en matière de sécurité internationale ? Pour la première fois, un officier français et un analyste civil franco-britannique
portent un regard conjoint sur les forces et les limites de cette initiative, sous une forme illustrée et totalement inédite.
Version française : 16 € - 82 pages - ISBN : 978-2-296-10034-3.
Version anglaise : 16 €- 82 pages - ISBN : 978-2-296-09983-8.

. C. Demesmay et M. Glaab, L’avenir des partis politiques en France et en Allemagne, Lille, Septentrion. Voir

. H. Stark et M. Weinachter, L’Allemagne unifiée vingt ans après, Lille, Septentrion. Voir

. La série de trois volumes consacrés sous la direction de J-P Cahn et U. Pfeil à L’histoire allemande de 1945 à 1990, Lille, Septentrion.
Les trois volumes sont sortis.
Vol. 1 - Vol. 2 - Vol. 3.

. Thierry Sanjuan, Atlas Shanghaï, Paris, Autrement. Un ouvrage utile pour qui doit rendre compte de la modernisation de la Chine et plus généralement de l’Asie.

. Sophie Boisseau du Rocher (dir.), Asie. Crise économique, incertitudes politiques, La documentation française, 2009, 140 p.

. Gilles Dorronsoro, Que veut la Turquie ? Ambitions et stratégies internationales, coll. Mondes et nations, Paris, Autrement, 2009, 128 p.

. Gérard-François Dumont et Hervé Le Bras, Doit-on contrôler
l’immigration ?
Collection « Pour ou contre ? ». « La France ne peut accueillir toute la misère du monde. » Depuis cette sentence sans appel, prononcée par Michel Rocard voilà 20 ans, le débat sur
l’immigration semble s’être figé. Pourtant, de la situation des centres de rétention à celle des sans papiers, l’actualité est toujours marquée par cette question. Qu’en est-il des flux migratoires ? Immigration et insécurité vont-elles réellement de pair ? Est-il possible de dissocier et de choisir entre rapprochement familial et immigration économique ? Un
immigré coûte-t-il plus qu’il ne rapporte à la société d’accueil ? La fuite des cerveaux est-elle une chance ou un handicap pour les pays du Sud ?
Deux experts internationalement reconnus, aux avis différents, répondent à toutes ces questions et à d’autres encore en confrontant leurs arguments.
Éditions Prométhée, BP 60010 33035 Bordeaux Cedex – editions.promethee free.fr – www.editionspromethee.com, ISBN 978-2-916623-05-4 128 pages 11 € (franco de port).

. Pascal Boniface(dir.) L’année stratégique 2010. Analyse des enjeux internationaux. Paris, Dalloz, 2009. 376 pages.

. Images économiques du monde. Géo Politique Economie 2010
Le dossier : Crise mondiale : la déferlante sociale. Paris, Armand Colin, 2009. 415 pages.

. Rapport sur le développement en Afrique 2008-2009 Règlement des conflits, paix et reconstruction en Afrique. Paris, Economica, 2009. 116 pages.

. Jean-Claude Barreau & Guillaume Bigot. Toute la géographie du monde. Paris, LGF, 2009. 405 pages.

. Catherine Wihtol de Wenden, La globalisation humaine, Paris, PUF, septembre 2009, 288 pages.

. Boris Grésillon, L’Allemagne Vingt ans après. Documentation photographique, dossier n° 8070, juillet août 2009, Paris, La documentation française. Une écriture limpide, un contenu très maîtrisé et un graphisme soigné.

. David Colle, D’un protectionnisme l’autre. La fin de la mondialisation ? Le nouveau rapport Anteios. Collection Major. Paris, PUF, septembre 2009.

. Pierre George & Fernand Verger (dir.) Dictionnaire de la géographie. Nouvelle édition, Paris, PUF, 2009. 480 pages.

. Olivier Dabène (dir.) Atlas de l’Amérique latine. Les révolutions en cours. Nouvelle édition, Paris, Autrement, 2009. 88 pages.

. Le Monde diplomatique, L’Atlas 2010, Paris, Armand Colin, 2009. 256 pages.

. Atlas du 21e siècle. Edition 2010, Paris, Nathan, 2009. 232 pages

. Gilles Sénécal & Laurence Bherer (dir.) La métropolisation et ses territoires. Laval, Presses universitaires du Québec, 2009. 292 pages.

. Michel Pensereau, Le Japon entre ouverture et repli à travers l’histoire. Un rapport cyclique au monde, Paris, L’Harmattan, 2009. 296 pages.

. Patrice Cosaert (dir.), Les enjeux du Pacifique, Paris, Ellipses, 2009. 352 pages.

. Sebastian Santander (dir.), L’émergence de nouvelles puissances : vers un système multipolaire ?, Paris, Ellipses, 2009. 256 pages.

. Jean-Marc Huissoud et Frédéric Munier (dir.), La guerre économique, Paris, PUF, 2009, 272 pages.

. Stéphane Dovert & Benoît de Tréglodé (dir.), Viet Nam contemporain, Paris, Les Indes savantes, 2009. 593 pages.

. Laurent Gayer, Mondes rebelles, Asie du Sud, Paris, Michalon, 2009. 192 pages.

. Barah Mikaïl, La Syrie en cinquante mots clés, Paris, L’Harmattan, 2009. 184 pages.

. Gérard Dussouy, Les théories de la mondialité. Traité des relations internationales III, Paris, L’Harmattan, 2009. 316 pages.

. Mohamed Oudada, Le pays du Bani. Désenclavement et développement dans le sud du Maroc, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2009.

. Thierry Bangui, La Chine, un nouveau partenaire de développement de l’Afrique. Vers la fin des privilèges européens sur le continent noir ?
Paris, L’Harmattan, 2009. 291 pages.

. Grant Redvers, Tara. Journal de bord de la dérive arctique, Paris, Paulsen, 2009. 311 pages.

Aminata Traoré, L’Afrique humiliée, Paris, Hachette, 2009. 294 pages.

Vincent Thébaud & Bernard Elissalde & Philippe Dugot & Dominique Hamon & Daniel Pierre-Elien & Gérard Loison, Géopolitique de l’Europe. 2e édition, Paris, Nathan, 2009. 365 pages.

. Rémi Baudouï, Géopolitique du terrorisme, Paris, Armand Colin, 2009. 128 pages.

. Muriel Devey Malu Malu, La Guinée, Paris, Karthala, 2009. 308 pages.

. Béatrice Giblin (dir. ) Dictionnaire des banlieues, Paris, Larousse, 2009. 447 pages.

. Eve Charrin, L’Inde à l’assaut du monde, Paris, Hachette, 2009. 327 pages.

. Jean-Pierre Paulet, Géographie urbaine, Paris, Armand Colin, 2009. 120 pages.

. Olivier Guillard, 50 petites leçons sur l’Inde, Paris, Hachette, 2009. 164 pages.


. Voir les livres géopolitiques de l’année en cours

. Voir les livres géopolitiques publiés en 2013 Voir

. Voir les livres géopolitiques publiés en 2012 Voir

. Voir les livres géopolitiques publiés en 2011 Voir

. Voir les livres géopolitiques publiés en 2010 Voir

Pourquoi et comment faire un don au Diploweb ?


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

Directeur, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb.com (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le dimanche 25 septembre 2016 |
#contenu