Tzevetan Todorov : L’ennemi est une coproduction

Par Pierre VERLUISE, Selma MIHOUBI, Tzvetan TODOROV, Vincent GUYOTTOT, le 6 avril 2017  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Tzvetan Todorov (1939-2017) a été professeur invité dans plusieurs grandes universités américaines : à New York, à Columbia, à Harvard, à Yale et en Californie. Son dernier livre "Le Triomphe de l’artiste. La révolution et les artistes. Russie : 1917-1941", Flammarion, 2017.

Propos recueillis par Pierre Verluise dans le cadre des VIe Assises Nationales de la Recherche Stratégique, le 1er décembre 2015. Images et son : Vincent Guyottot (Mewe Productions). Montage : Selma Mihoubi pour Diploweb.com

Entretien vidéo avec Tzevetan Todorov (1939-2017), historien, essayiste, directeur de recherche honoraire au CNRS. Il explique pourquoi nous co-produisons l’ennemi et comment l’ennemi peut en partie nous co-produire. Il précise l’enjeu essentiel dans notre relation à l’ennemi et quelles leçons tirer de l’expérience Sud-africaine de sortie de l’apartheid.

Tzevetan Todorov répond aux questions suivantes :

. Dans quelle mesure co-produisons-nous l’ennemi ?

. Dans quelle mesure, l’ennemi nous coproduit-il ?

. Face à l’ennemi, quel est l’enjeu essentiel pour nous ?

. Que nous dit l’expérience Sud-africaine de la question de l’ennemi ?

Cette vidéo peut aisément être diffusée en classe ou en amphi pour illustrer un cours.

Découvrez plus de vidéos géopolitiques sur la chaine youtube.com Diploweb

Si vous vivez en région parisienne, assistez aux conférences géopolitiques du Diploweb


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 26 avril 2017 |
#contenu