Le rideau de fer : 20 ans après, quelles traces subsistent en Europe ?

Par Pierre VERLUISE, le 3 février 2010  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Chercheur ISIT-CRATIL, directeur du diploweb.com

Voici le power point de la communication de Pierre Verluise au colloque international organisé à Montréal par la Chaire Raoul Dandurand : Murs et barrières en relations internationales.

LE RIDEAU DE FER : 20 ans après, quelles traces subsistent ?

Voir le power point

Le rideau de fer : 20 ans après, quelles traces subsistent en Europe ?

Conclusion

. Sous l’angle économique, les anciens satellites de l’URSS affichent toujours un PIB par habitant très inférieur à la moyenne de l’UE. Ce qui les rend éligibles aux fonds de la politique régionale communautaire. Il leur faut en tirer le meilleur parti, notamment en combattant une solide culture de la corruption.

. Sous l’angle démographique, la brutalité de la transition et la perte des repères ont contribué à accélérer la baisse de la fécondité dans les pays d’Europe centrale et orientale. La plupart affichent un indice de fécondité de 1,3. Il en résulte des dynamiques de vieillissement par le bas, voire de dépopulation. Ce qui a obligé l’UE à ouvrir les yeux sur ce défi démographique. 

. Sous l’angle stratégique, les décennies sous tutelle soviétique ont marqué les esprits. Les relations des pays d’Europe centrale et orientale avec la Russie sont souvent tendues, avec des variations entre pays. A l’inverse, les relations avec les Etats-Unis sont globalement facilitées. Ce qui a conduit aux élargissements successifs de l’Otan. Aujourd’hui, 21 des 27 membres de l’Union européenne sont aussi – voire d’abord – membres de l’Otan. Ce qui a contraint Paris à revoir sa posture vis-à-vis de l’Otan.

Si le rideau de fer n’existe plus depuis 20 ans, il en subsiste des traces dont la compréhension est nécessaire pour saisir la complexité de l’Union européenne et l’intensité de ses relations avec l’Otan.

Copyright octobre 2009-Verluise

Pourquoi et comment faire un don au Diploweb ?


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

Directeur, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb.com (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le dimanche 25 septembre 2016 |
#contenu