"La Russie", A. Ciattoni (dir.)

Par Annette CIATTONI, le 1er novembre 2007  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Professeur de Chaire supérieure au lycée Louis-le-Grand.

Paris : Sedes, octobre 2007. Avec des contributions de C. Bayou, P. Marchand, Y. Richard, P. Thorez, P. Verluise, Y. Veyret.

À la suite de l’éclatement de l’URSS, la Russie, qui a perdu son enveloppe externe de « républiques soeurs » et qui a vécu une forte instabilité intérieure, est de retour.

Comment les Russes organisent-t-ils et gèrent-t-ils un territoire immense au milieu souvent contraignant ? Comment s’y répartissent-ils ? De quels atouts cet État continent dispose-t-il pour retrouver un statut de grande puissance ? Quelles dynamiques affectent un espace encore marqué par les héritages de plusieurs décennies de soviétisation ?

L’objectif de ce livre qui réunit plusieurs spécialistes est d’apporter les réponses à ces questions. Il propose aussi des éléments nouveaux et des approfondissements originaux pour comprendre les défis auxquels cette nouvelle Russie doit faire face.

L’introduction du livre, par Annette Ciattoni, Professeur de Chaire supérieure au lycée Louis-le-Grand

NOTRE CHOIX S’EST porté volontairement sur quelques thèmes généraux mais incontournables pour comprendre la Russie d’aujourd’hui dans ses mutations, dans ses difficultés mais aussi dans ses potentialités. Pays le plus grand de la planète avec plus de 17 millions de km2, s’allongeant sur 11 fuseaux horaires, la Russie est issue du démembrement de l’URSS, un empire immense, résultat d’une expansion territoriale débutée au xve siècle. Elle est aussi l’héritière d’une superpuissance mondiale, guide d’un monde socialiste face à l’autre superpuissance, les États-Unis, leader du monde libéral. Le chemin a donc été difficile pour ce pays inscrit dans de nouvelles frontières et en quête de retrouver un rang de grande puissance perdu. La Russie a traversé, à la suite de la chute du régime soviétique en 1991, une grave crise politique, démographique, économique et sociale. Le passage d’une économie planifiée, fonctionnant en complémentarité avec l’ensemble des Républiques constituant la Fédération, et avec les pays d’Europe de l’Est, à une économie libérale, ouverte, concurrentielle ne s’est pas fait sans heurts, sans excès. De même, l’apprentissage de la démocratie s’est accompagné de difficultés politiques. Le pouvoir central, à partir de 1998, a peu à peu repris la main après une période d’affaiblissement.

La Russie est maintenant engagée dans une voie nouvelle, avec d’importants atouts, dont l’immense potentiel de ressources de son territoire et son retour sur la scène internationale est réel. Les fabuleuses richesses en pétrole et gaz naturel sont les fondements de la géopolitique russe, les moyens du retour sur la scène internationale. Gazprom est un État dans l’État.

Pour comprendre ce qu’est la Russie de nos jours, nous vous proposons une analyse en cinq chapitres. Compte tenu des difficultés qu’ont pu rencontrer et que rencontrent les hommes pour maîtriser leur territoire et les inflexions en cours dans l’organisation spatiale de la Russie, un premier chapitre présente les caractères du milieu autour des thèmes de l’immensité et du froid (Y. Veyret, A. Ciattoni).

"La Russie", A. Ciattoni (dir.)
"La Russie", A. Ciattoni (dir.), Sedes, 2007
Pour préparer le CAPES et l’Agrégation de géographie.

Le deuxième thème présente le peuplement et les villes de Russie (P. Thorez). Les différentes crises ont en effet affecté la répartition de la population ; elles ont notamment inversé les flux migratoires internes ; la politique autoritaire de peuplement des régions orientales a été abandonnée. Des Russes des anciennes républiques se sont dirigés vers les grandes villes de la Russie de l’Ouest.

La maîtrise du territoire constitue le troisième volet de l’étude à partir d’une prise en compte des héritages laissés par l’ex URSS (P. Marchand). Le quatrième thème nous renvoie à la géopolitique de la Russie, dont les ressources en gaz deviennent incontournables pour l’Europe (P. Verluise et C. Bayou). Grâce à l’énergie, la Russie retrouve une influence extérieure qu’elle avait perdue à la chute du régime soviétique. Enfin le dernier volet fait le point sur les évolutions régionales (Y. Richard) ; une nouvelle organisation du territoire russe découle des bouleversements politiques et socio-économiques.

Une importante bibliographie est proposée à la fin de chaque chapitre pour approfondir la question.

Copyright septembre 2007 / Sedes.


Plus à ce sujet : Pierre Verluise, 20 ans après la chute de Mur. L’Europe recomposée, Paris : Choiseul, 2009. Voir

Pourquoi et comment faire un don au Diploweb ?


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

Directeur, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb.com (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le mercredi 28 septembre 2016 |
#contenu