Actualité des conférences géopolitiques

Par Margaux SCHMIT, Pierre VERLUISE, Selma MIHOUBI, le 4 janvier 2017  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Margaux Schmit est étudiante en Sciences Politiques à Paris II Panthéon Assas. Selma Mihoubi, Journaliste et doctorante à l’Institut Français de Géopolitique (IFG) de l’Université Paris VIII. Pierre Verluise, Docteur en Géographie politique de l’Université Paris IV, est Directeur du Diploweb.com.

JPEG - 86.2 ko

L’analyse géopolitique se formule aussi dans des conférences souvent passionnantes. C’est la raison pour laquelle le Diploweb.com publie cette veille des conférences géopolitiques, consultée chaque mois plusieurs milliers de fois par un public motivé. Les organisateurs peuvent prendre contact et adresser leur programme à cette adresse : redactiondiploweb [at] gmail.com

Ci-dessous, les conférences sont présentées de façon chronologique inversée. Autrement dit, les conférences des prochains jours se trouvent en pied de page.


9e Festival de Géopolitique de Grenoble

Le pouvoir des villes

Cet événement organisé par Grenoble Ecole de Management se déroulera du 8 au 11 mars 2017, à Grenoble.

Diploweb est partenaire de cet événement géopolitique

Toutes les informations sur le site du Festival de Géopolitique de Grenoble

Découvrez le programme et inscrivez-vous.

La ville est un reflet des questions posées aujourd’hui à l’humanité.

Selon l’ONU, 50% de la population mondiale est désormais urbaine. Les villes atteignent des tailles inégalées dans l’histoire, concentrent aussi réseaux, pouvoir économique et souvent politique, richesses, culture et emplois. Certaines sont devenues des villes mondes, acteurs à part entière des enjeux de la planète (la City de Londres, New York, Shanghaï), voire sont des cités-états (Singapour, Monaco, etc…). Beaucoup sont rivales, beaucoup déploient aussi une diplomatie propre.

Les villes incarnent aussi des enjeux stratégiques (Hong Kong, Kaliningrad…) et symboliques (Jérusalem, Paris, Sotchi, Pékin…), même lorsqu’elles ne sont plus que de l’Histoire (Palmyre, …).

Ce mouvement de fond, structurel, ne remet-il pas en cause les sociétés en profondeur, avec les risques et désordres en résultant ?

Actualité des conférences géopolitiques

De la Cité à la métropole, elles constituent des centres organisant autour d’elles des périphéries rurales nécessaires à leurs approvisionnements, à leur expansion (rurbanisation) qu’elles transforment également, souvent sur un mode déstructurant, renouvelant les enjeux d’aménagement des territoires, organisant les réseaux et les mobilités pour et autour d’elles. Toutes également, avec le développement des conflits modernes, peuvent devenir des champs de bataille.

Consommatrices avides, elles seront néanmoins au centre des questions environnementales et technologiques à venir (green et smart cities).

Les réflexions sur ces problèmes ne génèrent-ils pas d’ailleurs parfois, entre autres contradictions, une contre-utopie de la nature ?

Construites et pensées en premier lieu par leurs populations favorisées, elles sont le théâtre privilégié des enjeux sociaux, tant elles concentrent aussi pauvreté, inégalités, pollution, populations déracinées, violences.

Ce sont également les lieux privilégiés des contestations politiques qui mobilisent souvent tout leur potentiel symbolique, comme l’axe République-Nation à Paris, la place Tahrir au Caire ou le Parc Gezi à Istanbul.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons interroger dans ce 9e festival de géopolitique, les enjeux cruciaux, aux échelles petites et grandes, que représente la tendance à l’urbanisation du monde, les dynamiques qu’elle génère, les potentiels dont disposent ces entités urbaines pour construire leur avenir, et leurs limites.

Présentation vidéo du 9ème édition du Festival Géopolitique

Découvrez le programme et inscrivez-vous.

Toutes les informations sur le site du Festival de Géopolitique de Grenoble


Le site Diploweb.com est le seul à assurer une veille des conférences géopolitiques, alors partagez l’information avec vos vrais amis. Ils vous remercieront.


Où va la Turquie ?

MSH-Alpes, Mardi 7 février 2017, 12 h 15-13 h 15, Amphithéâtre de la Maison des Sciences l’Homme, 1221, avenue Centrale, 38400 Saint-Martin-d’Hères.

. Luc Gwiazdinski, géographe, enseignant-chercheur à l’Institut de Géographie Alpine (IGA).

. Jean Marcou, directeur des Relations internationales de Sciences Po Grenoble. Chercheur associé à l’Institut Français d’Études Anatoliennes (IFEA) d’Istanbul.

Entrée libre.


La naissance de l’Arabie Saoudite

Université Populaire du Quai-Branly, Vendredi 3 février 2017, 18 h 30-20 h, Musée du Quai Branly, 218, rue de l’Université, 75007 Paris.

. Jean-Pierre Filiu, Professeur d’histoire du Moyen-Orient, Sciences Po Paris.

Entrée libre.


Comment « Le Monde » cartographie le monde ?

Conférence géopolitique Diploweb en partenariat avec Grenoble Ecole de Management, Mercredi 1er février 2017, 18 h. campus parisien de GEM, 70 rue du Ranelagh , 75016 Paris Métro Ranelagh.

Inscription par le Meetup Conférences géopolitiques Diploweb

Guerre en Syrie, migrants à Calais, attentats du 13 novembre à Paris, autant de sujets que le journal Le Monde raconte en carte. Cette nouvelle conférence Diploweb en partenariat avec Grenoble Ecole de Management nous permet de rencontrer les journalistes-cartographes qui mettent le monde en cartes dans les pages du journal « Le Monde ».

Si les cartes existent depuis les débuts de ce journal, le quotidien consacre aujourd’hui des pleines pages à la cartographie pour expliquer la complexité des conflits. Des pages qui rencontrent un grand succès. Comment sont-elles réalisées ? Trois journalistes-cartographes se proposent de nous expliquer les difficultés qu’il y a à concevoir et réaliser souvent dans l’urgence des cartes pour un quotidien.

JPEG - 189.2 ko

Le propos sera illustré de cas concrets et d’anecdotes significatives pour faire comprendre la démarche et les choix. Un propos vivant, dynamique et passionnant. Après une heure de conférence, vous pourrez poser des questions, et même échanger ensuite autour d’un verre de l’amitié offert par GEM. 

Delphine Papin, doctorat de géopolitique (Institut français de géopolitique), et enseigne à l’IEP de Paris. Elle dirige le service infographie-cartographie du journal « Le Monde ».

Francesca Fattori, Journaliste Cartographe du journal « Le Monde ».

Flavie Holzinger, doctorat de géopolitique (Institut français de géopolitique), Journaliste cartographe du journal « Le Monde ».

Inscription par le Meetup Conférences géopolitiques Diploweb

A l’issue de la conférence, Delphine Papin dédicacera l’excellent ouvrage qu’elle co-signe :

Delphine Papin, Bruno Tertrais, Xemartin Laborde , « L’Atlas des frontières. Murs, conflits, migrations », éd. Les Arènes.

Crise des migrants, conflits au Moyen-Orient ou tensions en Asie, la question des frontières revient sans cesse sur le devant de la scène médiatique. Jamais on avait autant parlé des frontières, jamais elles n’ont autant été au coeur de la géopolitique.
Pour la première fois, l’ « Atlas des frontières » décrypte, en une cinquantaine de cartes inédites accessibles à tous, cette question d’une actualité brûlante.
Les auteurs ont imaginé une approche originale pour bâtir des cartes spectaculaires ; ils font ressortir l’essentiel avec une présentation et un graphisme moderne.
Le Diploweb recommande ainsi cet ouvrage : « Voici un beau livre. Beau par l’effort d’intelligence maîtrisée d’un monde complexe. Beau par l’effort de design des cartes. Beau par l’objet présenté. Les auteurs nous font le cadeau de nous rendre le monde plus intelligible, avec des données localisées et chiffrées, mais aussi avec des textes rédigés avec maîtrise. Un très beau cadeau. »

Inscription par le Meetup Conférences géopolitiques Diploweb


Politique étrangère du Mexique. Les nouveaux enjeux.

1080e déjeuner-débat du Sénat. Société de Géographie, Vendredi 27 janvier 2017, 12 h 30, Salon Pourpre du Sénat, 15 ter rue de Vaugirard, Paris 75006.

. S.E. Monsieur Juan Manul Gomez-Robledo, Ambassadeur du Mexique en France.

Inscription obligatoire.


Les Géopolitiques de Brest 2017 11e édition – Le soft power

UBO-UFR Lettres & Sciences Humaines Segalen, Jeudi 26 et Vendredi 27 janvier 2017, Amphi Guilcher, 20, rue Duquesne, 29200 Brest.

. Bertrand Badie, politiste français, spécialiste des relations internationales.

. Maud Quessard, maître de conférences en civilisation nord-américaine.

. Olivier Schmitt, politiste spécialisé dans les relations internationales. Professeur à l’Université de Danemark du Sud à Odense.

. Jean-Luc Racine, Directeur de recherches au Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud.

. Anaïs Fléchet, maître de conférences en géographie à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Entrée libre.


Le projet européen, le nouvel échéancier, les effets du Brexit

Conférence inaugurale de « Rendez-vous d’Europe : quel projet européen à l’heure du Brexit »

GIS « Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes », Association Europe-Rennes 35, Lundi 26 janvier 2017, 18 h 00, Faculté de Droit et de Science Politique, 9 rue Jean Macé, 35700 Rennes.

. Christian Lequesne, professeur, Sciences Po. Paris, CERI.

Entrée libre.


Renouveau de la Recherche stratégique de défense

En présence du ministre de la Défense Monsieur Jean-Yves Le Drian.

Ministère de la Défense, DGRIS, Mercredi 25 janvier 2017, accueil à partir de 13 h, Ecole militaire, Paris, Amphithéâtre Foch.

Inscription obligatoire.

Avec la participation :

. du secrétaire d’Etat en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche Monsieur Thierry Mandon (à confirmer).

. du président du CNRS Monsieur Alain Fuchs.

. du président de la conférence des présidents d’université Monsieur Gilles Roussel.

Face à un environnement stratégique complexe, la nécessité d’exploiter une recherche stratégique de haut niveau apparaît indispensable aux travaux d’analyse du ministère de la Défense.

Organisée par la DGRIS, cette conférence réunira l’ensemble des acteurs de la communauté nationale de la recherche stratégique, quelle soit publique ou privée. Il s’agira plus particulièrement d’identifier les attentes réciproques entre chercheurs et décideurs et de valoriser le caractère opérationnel de cette recherche.

Accueil à partir de 13 heures, sur présentation d’une pièce d’identité. Début de la conférence à 14 h.

Inscription obligatoire.


Eurasie post-soviétique : une bombe à retardement ?

CapEurope, Mardi 24 janvier 2017, 18 h 00-20 h 00, Ecole Militaire, Amphithéâtre Lacoste, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Mathieu Boulegue, analyse du Centre d’Analyse de la Politique Etrangère (CAPE), en charge du programme Sogdiane sur l’Eurasie, associé au cabinet de conseil AESMA.
. Christine Dugoin-Clement, analyse du CAPE, spécialité des questions de guerre cyber et informationnelle, doctorante à la Sorbonne Paris 1.
. Didier Chaudet, directeur de la publication du CAPE, chercheur associé, Institut Français d’Etudes sur l’Asie Centrale (IFEAC, Bichkek).

Inscription avec date et lieu de naissance auprès du Secrétariat du CAPE : cape.europe gmail.com ou de cdugoin gmail.com.


Peut-on encore rêver d’Europe ?

Collège des Bernardins, Mardi 24 janvier 2017, 20 h, 20, rue de Poissy, 75005 Paris.

. Jean-Louis Bourlanges, ancien député européen. Vice-président de l’Union pour la démocratie française.

Inscription obligatoire. Participation : 6 €/3 €* (*Tarif réduit pour les étudiants, les moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minimas sociaux).


L’investissement public en Allemagne : le dilemme entre le frein à la dette et le retard de l’investissement

IFRI, Mardi 24 janvier 2017, 08 h 30-10 h 30, 29, rue de la Procession, 75015 Paris.
. Henrik Scheller, directeur de l’équipe « Finances » au Deutsches Institut für Urbanistik (Difu) de Berlin, auteur de la note du Cerfa n°131 sur l’investissement public en Allemagne (juin 2016).
. Patrick Allard, consultant pour le Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (C.A.P.S.) au Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.
Inscription obligatoire


Zéro gaspillage en Méditerranée. Ressources naturelles, alimentations et connaissances

Sciences Po, Centre Internationale des Hautes Études Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM), Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Mardi 24 janvier 2017, 14 h 45-16 h 45, Sciences Po, Bâtiment H, Amphithéâtre Albert Caquot, 27, rue Saint-Guillaume, 75007 Paris.

. Stéphane Le Foll, ministre français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Porte-parole du gouvernement (sous réserve de disponibilité).

. Enrico Letta, ancien président du Conseil italien. Doyen de l’École des Affaires internationales de Sciences Po (PSIA).

. Cosimo Lacirignola, secrétaire général du CIHEAM. Ancien conseiller du ministre italien de l’Agriculture.

. Abdessalam Ould Ahmed, sous-directeur général et représentant régional au bureau de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord.

. Sébastien Abis, coordinateur scientifique et technique de Mediterra 2016. Administrateur principal au Secrétariat général du CIHEAM. Chercheur associé à l’IRIS, spécialisé sur les enjeux stratégiques de l’espace euro-méditerranéen (agriculture, alimentation et commerce de céréales).

Entrée libre.


Mais que font donc les diplomates français ?

CERI, PSIA (Sciences Po), Lundi 23 janvier 2017, 17 h 30-19 h 30, Bâtiment S, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

. Maurice Vaïsse, professeur émérite d’histoire contemporaine, Sciences Po-CERI. . Pierre Morel, ancien ambassadeur et conseiller diplomatique du Président de la République.

. Enrico Letta, directeur du PSIA Sciences Po. Ancien président du Conseil italien.

. Christian Lequesne, professeur de science politique, Sciences Po-CERI.

Inscription obligatoire.


Rencontre-débat avec Pierre Conesa, à l’occasion de la publication du livre Dr Saoud et Mr Djihad. La diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite

Maison de l’Amérique latine, Lundi 23 janvier 2017, 19 h 00, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

. Pierre Conesa, agrégé d’histoire et ancien élève de l’ENA, fut membre du Comité de réflexion stratégique du ministère de la Défense. Enseignant à Sciences-Po, il écrit régulièrement dans Le Monde diplomatique et diverses revues de relations internationales. Il est notamment l’auteur de Guide du Paradis : publicité comparée des au-delà (L’Aube, 2004 et 2006), de Les Mécaniques du chaos : bushisme, prolifération et terrorisme (L’Aube, 2007) et de La Fabrication de l’ennemi (Robert Laffont, collection « Le Monde comme il va », 2011).
. Farid Abdelkrim, auteur de Pourquoi j’ai cessé d’être islamiste et de L’Islam sera français ou ne sera pas (Ed. Les Points sur les i), membre fondateur et Président de JMF (Jeunes Musulmans de France) et membre de l’UOIF (Union des Organisation Islamique de France).

Entrée libre.


La Première Guerre mondiale – 4e séance du cycle « Paix et guerre au Moyen-Orient »

iReMMO, Samedi 21 janvier 2017, 10 h 30-17 h 00, 7, rue des Carmes, 75005 Paris.

. Jean-Paul Chagnollaud,Professeur émérite des Universités, président de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Méditerranée.
. Fabrice Monnier, historien, spécialiste de l’Empire ottoman.
. Dominique Vidal, journaliste et historien, ancien rédacteur en chef adjoint du Monde Diplomatique.

Inscription obligatoire.
Participation 20€* pour la journée (*12€ pour les étudiants et les demandeurs d’emploi), 8€ la séance (**5€ pour les étudiants et les demandeurs d’emploi).


Impact des élections présidentielles états-uniennes sur les Amériques

Institut des Amériques, Vendredi 20 janvier 2017, 15 h00-18 h 00, Université Paris-Diderot Paris 7, Amphi, 217 boulevard Saint Germain, Paris.

1ère table ronde : Les enjeux géo-stratégiques.

. Olivier Compagnon, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3 et directeur de l’Institut des hautes études de l’Amérique latine.
. Antoine Coppolani, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3, spécialiste des relations internationales, et notamment de l’histoire de la politique étrangère des Etats-Unis et du Canada, de la guerre froide et du Proche et Moyen Orient.

. Laurence Cros, docteur en études canadiennes et agrégée d’anglais, maître de conférence à l’Université Paris Diderot – Paris 7 où elle enseigne l’histoire et la civilisation des Etats-Unis et du Canada.

. Hélène Harter, docteur en histoire spécialiste de l’histoire des États-Unis de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur-adjoint du Centre de recherches d’histoire nord-américaine de l’Université Paris 1, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Rennes 2.

. Pierre Mélandri, historien et professeur des universités émérite à l’Institut d’études politiques de Paris.

. Carlos Quenan, Vice président Relations internationales et membre des groupes de travail Recherche et Développement de l’Institut des Amériques, professeur de Sciences économiques à l’IHEAL (Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine) de l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3.

2ème table ronde : Les questions sociales.

. Blandine Chelini Pont, professeure d’Histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille, spécialiste de l’histoire des religions et chargée de cours à l’IEP d’Aix-en-Provence.

. Laurent Faret, enseignant-chercheur à l’Université Paris Diderot et membre du laboratoire CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques).

. Jean-Michel Lacroix, professeur émérite de civilisation nord-américaine à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3, auteur d’Histoire des civilisations chez PUF.

. Catherine Lejeune, enseignant-chercheur à l’Université Paris-Diderot – Paris 7.

. Jean-Christian Vinel, spécialiste de l’histoire politique et sociale du travail aux États-Unis, membre du comité de rédaction de Labor History (Routledge) et maître de conférences à l’Université Paris-Diderot – Paris 7.

Inscription obligatoire


La ville : lieux de conflits géopolitiques

Grenoble Ecole de Management et Les Editions Armand Colin, Jeudi 19 janvier 2017, sur le campus parisien de GEM, 18 h 00, 70, rue du Ranelagh, 75016, Paris.

. Béatrice Giblin, directrice de la revue Hérodote – Institut Français de Géopolitique.

. Philippe Subra, professeur à l’Institut Français de Géopolitique.

Inscription obligatoire.


Les élections présidentielles de décembre 2016 en Ouzbékistan : observations de terrain, résultats et perspectives

CERI, Jeudi 19 janvier 2017, 17 h 00-19 h 00, CERI, Bâtiment S, Salle de conférences, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

. Mathieu Boulègue, analyse du CAPE, en charge du programme Sogdiane sur l’Eurasie, associé au cabinet de conseil AESMA.

. Karlygash Abiyeva, responsable scientifique à Sciences Po-CERI.

Inscription obligatoire.


Le musée, acteur de soft power ?

ANAJ-IHEDN, Jeudi 19 janvier 2017, 19 h 30-21 h 00, Ecole militaire, Amphithéâtre des Vallières, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Bruno Foucher, président exécutif de l’Institut français.

. Serge Lasvignes, président du Centre national d’art et de culture Georges Pompidou.

Inscription obligatoire.


Afghanistan-Pakistan : cette crise peu médiatisée est-elle une bombe à retardement ?

Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN), Jeudi 19 janvier 2017, 18 h 30-20 h 30, Ecole Militaire, Amphithéâtre Des Vallières, 5, place Joffre 75015 Paris.
. Gilles Dorronsoro, docteur en sociologie politique à l’EHESS, chercheur invité à la Fondation Carnegie pour la Paix internationale.
. Gilles Boquérat, chercheur résident à l’Institut d’Etudes Stratégiques, Islamabad, professeur associé à l’INALCO et à Sciences Po.
. Jean de Ponton d’Amécourt, ancien ambassadeur de France en Afghanistan.

Inscription obligatoire avant le Lundi 16 janvier 2017


La démocratie dans tous ses états

Fondation Copernic et Politis, Jeudi 19 janvier 2017, 19 h 00, Lieu-dit, 6, rue Sorbier, 75020, Paris.

. Mathilde de Larrère, historienne.

Entrée libre.


Luttes et mutations dans la ville globale

Sciences Po-CERI, Jeudi 19 janvier 2017, 16 h 30-18 h 30, CERI, Salle Jean Monnet, Bâtiment S, 56, rue Jacob 75006 Paris.

. Sophie Body-Gendrot, Professeur des universités, Sorbonne-Paris IV et CESDIP/CNRS
. Responsables scientifiques : Hélène Le Bail (Sciences Po-CERI, CNRS), Hélène Thiollet (Sciences Po-CERI, CNRS), Catherine Wihtol de Wenden (Sciences Po-CERI, CNRS), Thibaut Jaulin (Sciences Po), Antoine Pécoud (Sciences Po-CERI).

Inscription obligatoire.


Découvrez notre nouvelle rubrique : Conférences géopolitiques : la synthèse du Diploweb


Une histoire sans fin ? « Nouvelle » et « ancienne » immigrations aux États-Unis

Musée de l’Histoire de l’Immigration, Jeudi 19 janvier 2017, 18 h 30, Palais de la Porte Dorée, 293, avenue Daumesnil, 75012 Paris.

. Paul Schor, maître de conférences en civilisation américaine à l’Université Paris-Diderot (INED).

Entrée libre.


Les espaces ruraux à l’heure du tourisme citadin. L’exemple du delta du Yangzi-Chine

Société de Géographie, Jeudi 19 janvier 2017, 18 h, Grand Amphithéâtre, 184, boulevard Saint-Germain, 75006 Paris.

. Emmanuel Véron, enseignant à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO).

Entrée libre.


Le site Diploweb.com anime un Meetup pour les conférences géopolitiques qu’il co-organise à Paris. Si vous résidez en région parisienne, vous pouvez vous inscrire facilement. Vous participerez ainsi à des évènements riches en opportunités.

PDF - 6.6 Mo
Les conférences géopolitiques Diploweb - GEM
Découvrez des photos des conférences géopolitiques organisées sur le campus parisien de GEM par Diploweb

La Turquie d’Erdogan

Café géo, Mercredi 18 janvier 2017, 18 h 00, Café de Reims, 85, place Drouert-d’Erlon, 51000 Reims.

. Marcel Bazin, professeur émérite, université de Reims-Champagne-Ardennes.

. Ahmed Insel, professeur émérite, université de Galatasaray, Istanbul.
Entrée libre.


À la recherche de l’hiver idéal…

Café Géo, Mercredi 18 janvier 2017, 18 h, Café Le Beaujolais, 155, rue Nicolas Parent, 73000 Chambéry.

. Alexis Metzger, post-doctorant en Géographie à l’Université de Strasbourg.

Entrée libre.


Une histoire sans fin ? « Nouvelle » et « ancienne » immigration aux Etats-Unis

Musée de l’Histoire de l’immigration, Mercredi 18 janvier 2017, 18 h 30, Palais de la Porte Dorée, 293 avenue Daumesnil 75012 Paris.

. Paul Schor, maître de conférence en histoire américaine, Université Paris Diderot – Paris 7.

Entrée libre.


Négociations climatiques : le rôle controversé des fondations philanthropiques

Sciences Po-CERI, Mercredi 18 janvier 2017, 17 h 00-19 h 00, CERI, Bâtiment S, Salle du Conseil, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

Edouard Morena, University of London Institute in Paris.
Vivian Depoues, UVSQ – CEARC.

Inscription obligatoire


Partis et partisans dans le monde arabe post-2011

iReMMO, Mardi 17 janvier 2017, 18 h 30-20 h 30, 7, rue des Carmes, 75005 Paris.

. Layla Baamara, doctorante en science politique à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence (CHERPA). Auteure de l’article : « "Un parti, ça participe !" Retour sur le repositionnement du Front des forces socialistes algérien (2011-2012) ».

. Thomas Hill, Docteur en histoire, il a enseigné l’histoire et l’anthropologie à Columbia, Berkeley, Cambridge, et Science-po Paris. Auteur de l’article : « Hamas and the Springs of Others ».

Inscription en ligne.
Participation de 8€*(*5€ pour les étudiants et demandeurs d’emploi).


Humanitarian intervention as a status-seeking tool : France in Libya

CERI-Sciences Po, Mardi 17 janvier 2017, 17 h-19 h, Bâtiment S, salle Jean Monnet, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

. Nadav Kedem, visiting postoctoral fellow at CERI-Sciences Po, Haifa University (Israel).

Inscription obligatoire.

La conférence se tiendra en langue anglaise.


New York, ville globale, ville duale

Café géo, Mardi 17 janvier 2017, 19 h 00, Gazette Café, 6 rue Levat, 34000 Montpellier.

. Aurélie Delage, maître de conférences à l’Université de Perpignan.

Entrée libre.


Conférences géopolitiques à la carte

Découvrez toutes les conférences géopolitiques de Pierre Verluise, Directeur du Diploweb, avec des exemples de sujets possibles et prenez contact dès maintenant pour organiser votre conférence.


Conférences géopolitiques : la synthèse du Diploweb

Voici une synthèse des conférences diplomatiques, géopolitiques, stratégiques et relations internationales tenues récemment. Consulter le numéro 1.

A partir des notes prises lors de ces événements, nous vous proposons des éléments pour vous informer de ce que nous en avons retenu. Cela peut vous être utile pour « connaître l’air du temps », identifier des thèmes nouveaux, des experts talentueux. L’objectif est d’offrir un prolongement dans le temps et dans l’espace d’évènements qui contribuent à nourrir la réflexion publique française et internationale. Que vous soyez à Lyon, ou Marseille, à Québec ou Pondichéry, vous pouvez avoir connaissance des réflexions partagées lors de ces événements. Pour l’instant, nous couvrons les conférences organisées en région parisienne, mais nous vous invitons à faire de même dans votre région ou dans votre pays. Vous saurez trouver le bon support pour développer ce concept. Bon travail.


Souvenirs de conférences co-organisées récemment par Diploweb

. Célia Belin et Frédéric Charillon : Après l’élection de Trump : Les Etats-Unis dans le monde.

. Laurent Chamontin : Le conflit russo-ukranien, crise géopolitique ou crise de modernisation ?

. Pierre Verluise : L’UE post-Brexit : quelles perspectives géopolitiques ?

. Ambassadeur Michel Foucher : À quoi servent les frontières ?


Retour sur un grand moment de la géopolitique

Ma Thèse avec le Diploweb en 7 minutes, MTD7 !

Consultez les photos d’une première mondiale : Ma Thèse avec le Diploweb en 7 minutes (MTD7’). Une initiative du Diploweb.com, en partenariat avec GEM et le CSFRS. L’évènement a été organisé sur le campus parisien de GEM le 25 mai 2016. Retour sur une première et un succès... en attendant la 2e édition.

Voir l’album photo de cette première édition.

MTD7 s’inscrit dans notre tradition de découvreur de talents. Ce projet s’inspire directement de "Ma Thèse en 180 secondes", organisé par le CNRS.

Ce “concours” offre aux doctorants et jeunes docteurs la possibilité de prendre la parole pour partager leur passion pour leur sujet et la recherche avec un public de qualité.

L’idée est simple, donner 7 minutes à 7 doctorants et jeunes docteurs en Géographie, Géopolitique, Histoire, Science Politique, Démographie et Stratégie pour leur permettre de partager leur cheminement de chercheur et leurs travaux dans un style non académique et ludique devant un public de passionnés.

Voir l’album photo de cette première édition.


Comment annoncer une conférence sur le Diploweb.com ?

Il n’y a pas de "complot", un peu de "copinage" mais surtout une fenêtre d’opportunité grande ouverte. Pour communiquer leur programme, les organisateurs doivent simplement se prendre par la main et adresser un courriel à l’adresse suivante : redactiondiploweb [at] gmail.com .
Si ils ont une proposition plus ambitieuse, par exemple un partenariat avec notre base de plus de 25 000 contacts qualifiés de la "Lettre d’information hebdomadaire aux Ambassadeurs du Diploweb", les 22 000 fans de la page Facebook "Géopolitique et enseignement supérieur" et les 2 500 inscrits du du "Meetup Conférence géopolitique Paris", les organisateurs peuvent prendre contact avec le Directeur du Diploweb, Pierre Verluise, au 06 87 84 24 74. La rédaction reste seule juge de ses choix.


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le samedi 14 janvier 2017 |
#contenu