Actualité des conférences géopolitiques

Par Pierre VERLUISE, Selma MIHOUBI, le 12 juin 2016  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Selma Mihoubi, Journaliste et doctorante à l’Institut Français de Géopolitique (IFG) de l’Université Paris VIII. Pierre Verluise, Docteur en Géographie politique de l’Université Paris IV, est Directeur du Diploweb.com.

L’analyse géopolitique se formule aussi dans des conférences souvent passionnantes. C’est la raison pour laquelle le Diploweb.com réalise cette veille des conférences géopolitiques, consultée chaque mois plusieurs milliers de fois par un public motivé. Le Diploweb.com ne touche aucune commission des organisateurs. Dans la mesure du possible, nous répercutons ici les appels à contribution pour les conférences et colloques. Les organisateurs peuvent prendre contact et adresser leur programme à cette adresse : redactiondiploweb [at] gmail.com

Le site Diploweb.com anime un Meetup pour les conférences géopolitiques qu’il co-organise à Paris. Si vous résidez en région parisienne, vous pouvez vous inscrire facilement. Vous participerez ainsi à des évènements riches en opportunités. En outre, le site Diploweb.com est le seul à assurer une veille de toutes les conférences géopolitiques. Alors partagez l’information avec vos vrais amis. Ils vous remercieront !

Actualité des conférences géopolitiques
Les conférences géopolitiques Diploweb - GEM
Découvrez des photos des conférences géopolitiques organisées sur le campus parisien de GEM par Diploweb

Ci-dessous, les conférences sont présentées de façon chronologique inversée. Autrement dit, les conférences des prochains jours se trouvent en pied de page. Il est toujours préférable de pouvoir présenter une pièce d’identité à l’entrée, particulièrement à l’Ecole militaire et sur le campus parisien de Grenoble Ecole de Management (GEM).


9e Festival de Géopolitique de Grenoble

Le pouvoir des villes

Cet événement organisé par Grenoble Ecole de Management se déroulera du 8 au 11 mars 2017, à Grenoble.

Date de soumission des contributions : 4 septembre 2016

Toutes les informations sur le site du Festival de Géopolitique de Grenoble

PDF - 110.3 ko
FGG 2017 Le pouvoir des villes. Appel à communication
PDF - 97.6 ko
FGG 2017 Call for contribution

Nous vous invitons à partager largement ces appels à communication.

La ville est un reflet des questions posées aujourd’hui à l’humanité.

Selon l’ONU, 50% de la population mondiale est désormais urbaine. Les villes atteignent des tailles inégalées dans l’histoire, concentrent aussi réseaux, pouvoir économique et souvent politique, richesses, culture et emplois. Certaines sont devenues des villes mondes, acteurs à part entière des enjeux de la planète (la City de Londres, New York, Shanghaï), voire sont des cités-états (Singapour, Monaco, etc…). Beaucoup sont rivales, beaucoup déploient aussi une diplomatie propre.

Les villes incarnent aussi des enjeux stratégiques (Hong Kong, Kaliningrad…) et symboliques (Jérusalem, Paris, Sotchi, Pékin…), même lorsqu’elles ne sont plus que de l’Histoire (Palmyre, …).

Ce mouvement de fond, structurel, ne remet-il pas en cause les sociétés en profondeur, avec les risques et désordres en résultant ?

De la Cité à la métropole, elles constituent des centres organisant autour d’elles des périphéries rurales nécessaires à leurs approvisionnements, à leur expansion (rurbanisation) qu’elles transforment également, souvent sur un mode déstructurant, renouvelant les enjeux d’aménagement des territoires, organisant les réseaux et les mobilités pour et autour d’elles. Toutes également, avec le développement des conflits modernes, peuvent devenir des champs de bataille.

Consommatrices avides, elles seront néanmoins au centre des questions environnementales et technologiques à venir (green et smart cities).

Les réflexions sur ces problèmes ne génèrent-ils pas d’ailleurs parfois, entre autres contradictions, une contre-utopie de la nature ?

Construites et pensées en premier lieu par leurs populations favorisées, elles sont le théâtre privilégié des enjeux sociaux, tant elles concentrent aussi pauvreté, inégalités, pollution, populations déracinées, violences.

Ce sont également les lieux privilégiés des contestations politiques qui mobilisent souvent tout leur potentiel symbolique, comme l’axe République-Nation à Paris, la place Tahrir au Caire ou le Parc Gezi à Istanbul.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons interroger dans ce 9e festival de géopolitique, les enjeux cruciaux, aux échelles petites et grandes, que représente la tendance à l’urbanisation du monde, les dynamiques qu’elle génère, les potentiels dont disposent ces entités urbaines pour construire leur avenir, et leurs limites.

Toutes les informations sur le site du Festival de Géopolitique de Grenoble

PDF - 110.3 ko
FGG 2017 Le pouvoir des villes. Appel à communication
PDF - 97.6 ko
FGG 2017 Call for contribution

Festival de l’Histoire et de la Géographie

APHG, Mercredi 19 octobre 2016 - Samedi 22 octobre 2016, Espace Dewailly, 3, place Louis Dewailly, 80000 Amiens.

. Programme à venir.

Information et programme.


La France a-t-elle les moyens de ses guerres ?

ADIOP, Jeudi 6 octobre 2016, 19 h 30, Salle Dumont, 45, rue de la Glacière, 75013 Paris.

. Vincent Desportes, Général de division (2S), ingénieur, titulaire d’un DEA de sociologie, d’un DESS d’administration des entreprises (CAEE), docteur en histoire, ancien commandant du Collège interarmées de Défense (CID). Aujourd’hui professeur associé à Sciences Po et enseignant la stratégie à HEC.

. Yves de Kermabon, Général de Corps d’Armée 2S. Directeur du programme de recherche et de formation 1 à l’Agence internationale diplomatie et opinion publique.

Inscription obligatoire.

pr.jpauldurand gmail.com


Ambassadeur Michel Foucher : À quoi servent les frontières ?

Diploweb, GEM, Questions internationales, le Mercredi 5 octobre 2016 à 18 h, sur le campus parisien de GEM, 70 rue du Ranelagh, 75016, Paris. Métro Ranelagh.

Inscription via le Meetup Conférence Géopolitique Paris.

Conférence de Monsieur l’ambassadeur Michel Foucher, autour du numéro spécial de Questions internationales consacré aux frontières et de la parution de son ouvrage Le retour des frontières.
Incarnant à la fois la fermeture et l’ouverture, la sécurité et la liberté, les frontières concentrent la structure et la dynamique des relations internationales. Alors qu’elles avaient perdu de leur importance au cours des dernières décennies, voilà qu’elles semblent non seulement résister mais, plus encore, vouloir rappeler l’importance des territoires, que ceux-ci- soient terrestres ou maritimes, voire aériens.

Après avoir rêvé d’une intangibilité – voire, paradoxalement, d’une négation – des frontières sous l’effet du mythe de la mondialisation, les États semblent aujourd’hui en proie au phénomène de prolifération des lignes de délimitation, façon de fixer les territoires, les espaces et les identités. Simultanément, ces lignes qui se multiplient ont de plus en plus tendance à bouger, à être désacralisées, forçant les États qui en sont à l’origine à tenter de les fixer plus rigoureusement, dans une logique de contrôle et quitte pour cela à ériger des murs.
Autour du numéro double que Questions internationales vient de consacrer au réveil des frontières, ces lignes en mouvement qui attestent bien l’instabilité du monde, Diploweb, en partenariat avec GEM et Questions internationales, vous convie à la conférence que donnera Michel Foucher.

À quoi servent les frontières ?, se demandera-t-il, illustrant à la fois l’article qu’il signe dans cette livraison de la revue et son récent ouvrage centré sur Le retour des frontières. Quels sont les facteurs qui les justifient et expliquent ce retour alors que, s’appuyant sur une certaine dématérialisation du monde – ère numérique oblige –, on a cru un moment que leur effacement était une affaire presque entendue ?

En réalité, force est de constater que c’est sur le continent européen, où avait été amorcée la politique la plus avancée de démantèlement des fonctions de barrière des frontières que s’opère aujourd’hui le grand « retour » de ces dernières. Plusieurs tendances sont actuellement à l’œuvre, complémentaires ou contradictoires : on assiste simultanément à la réaffirmation des frontières internationales par les États qui y voient un outil d’exercice de leurs fonctions régaliennes de base mais, dans le même temps, certains statu quo territoriaux sont mis en cause, le tout sur fond de multiplication des franchissements.

Car la frontière reste aussi lieu de passage et donc de transition. Elle permet de différencier le dedans du dehors, mais aussi de faire le lien. Finalement, le retour des frontières marque l’exigence du primat du politique et du symbolique sur le jeu déstructurant d’une globalisation sans limite. Ce dont se réjouit M. Foucher, car un monde sans frontières deviendrait un monde borné.

L’ambassadeur Michel Foucher en quelques mots. Conseiller de la direction de la prospective du Ministère des Affaires étrangères et européennes. Professeur visiteur au Collège d’Europe de Natolin (Varsovie (depuis nov. 2010). 2002-2006 : Ambassadeur de France en Lettonie (octobre 2002 - janvier 2006). 1998-2002 : Conseiller du Ministre des Affaires Etrangères, M. Hubert Védrine (mars 1999 - mai 2002), membre de son Cabinet en charge des questions politico-stratégiques ainsi que Directeur du Centre d’Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires Etrangères (mai 1999 – oct. 2002). Envoyé spécial dans les Balkans et le Caucase.

Ses publications récentes :
Michel Foucher, Le retour des frontières, éd. CNRS édition 2016.
Questions internationales, « Le réveil des frontières. Des lignes en mouvement », La Documentation français, Mai-août 2016.

L’ambassadeur Michel Foucher dédicacera ses publications et partagera un verre de l’amitié avec les participants.

Merci de venir avec une pièce d’identité. Entrée dans la limite des places disponibles.

Inscription via le Meetup Conférence Géopolitique Paris.


Comment faire les bons choix pour améliorer ensemble la santé de nos territoires ?

CIST, Vendredi 2 septembre 2016 - Samedi 3 septembre, 50, quai Charles de Gaulle, 69006 Lyon.

. Véronique Wallon, directrice générale ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

. Pr. Emmanuel Vigneron, aménagement sanitaire, Université de Montpellier.

. Jean-Loup Dubrosset, président groupe Noalys.

. Jacqueline Hubert, directrice générale CHU de Grenoble.

. Arnaud Robinet, député de la Marne, Maire de Reims.

. Julien Carretier, docteur en Santé publique.

. Sandrine Haas, directrice générale, Nouvelle Fabrique des Territoires.

Informations et inscriptions.


Conférences géopolitiques à la carte

Découvrez toutes les conférences géopolitiques de Pierre Verluise, Directeur du Diploweb, avec des exemples de sujets possibles et prenez contact dès maintenant pour organiser votre conférence.


Journée d’études Castex : Géopolitique du Cyber en Asie

Chaire Castex de cyberstratégie, EastWest Institute, Institut Français de Géopolitique, Asia Center, Forum International de la cybersécurité (FIC), Jeudi 7 juillet 2016, 8 h 30-18 h 30, Société de Géographie, 184, boulevard Saint-Germain, 75006 Paris.

. Cuihong Cai, center for american studies, Fundan University.
. Bertrand de la Chapelle, Internet&Jurisdiction.
. Frédérick Douzet, Chaire Castex de cyberstratégie.
. Éric Freyssinet, ministère de l’Intérieur.
. Miguel Alberto Gomez, De La Salle University and CSS Zürich.
. Stéphane Grumbach, INRIA.
. Caitriona Heinl, S. Rajaratnam Scool of International Studies.
. Kévin Limonier, Institut français de géopolitique, Université Paris 8.

Inscription obligatoire.


Boosting Power in sub-Saharan Africa : China’s involvement in electricity

Ifri, Jeudi 7 juillet 2016, 9 h 30, Ifri, 27, rue de la Procession, 75015 Paris.

. Gabrielle Desarnaud, chercheur Centre Énergie Ifri.

. David Bénazéraf, responsable adjoint du programme Chine, Agence internationale de l’Énergie (AIE).

Inscription obligatoire.


Partages et conflit du territoire

Université d’été Sorbonne Paris Cité, Mardi 5 juillet 2016, 14 h 30-17 h, Université Paris Diderot, Salle RH02A, bâtiment Buffon, 15, rue Hélène Brion, 75013 Paris.

. Sandrine Berroir, sociologue, Université Paris Diderot.

. Dominique Rivière, géographe, Université Paris Diderot.

. Frédéric Santamaria, géographe, Géocité.

Programme complet de l’université d’été.


Renaissance nucléaire : dix ans après

FRS, Mardi 5 juillet 2016, 9 h 30-11 h 30, Fondation pour la Recherche Stratégique, 4, bis rue des Pâtures, 75016 Paris.

. Fabienne Pehuet Lucet, diplômée de l’IEP de Paris, et de Columbia University, consultante indépendante auprès des sociétés de l’Energie, industrie, infrastructures (NucAdvisor, Frenger Int’l).

. Dominique Mockly, spécialiste des domaines de défense et d’énergie, directeur de ADMk International (cabinet de conseil spécialisé dans la Transformation d’entreprises), ancien directeur exécutif en charge du développement international du groupe AREVA.

Inscription obligatoire.


Le site Diploweb.com est le seul à assurer une veille des conférences géopolitiques, alors partagez l’information avec vos vrais amis. Ils vous remercieront.



Retour sur un grand moment de la géopolitique

Ma Thèse avec le Diploweb en 7 minutes, MTD7 !

Consultez les photos d’une première mondiale : Ma Thèse avec le Diploweb en 7 minutes (MTD7’). Une initiative du Diploweb.com, en partenariat avec GEM et le CSFRS. L’évènement a été organisé sur le campus parisien de GEM le 25 mai 2016. Retour sur une première et un succès.

Voir l’album photo de cette première édition.

MTD7 s’inscrit dans notre tradition de découvreur de talents. Ce projet s’inspire directement de "Ma Thèse en 180 secondes", organisé par le CNRS.

Ce “concours” offre aux doctorants et jeunes docteurs la possibilité de prendre la parole pour partager leur passion pour leur sujet et la recherche avec un public de qualité.

L’idée est simple, donner 7 minutes à 7 doctorants et jeunes docteurs en Géographie, Géopolitique, Histoire, Science Politique, Démographie et Stratégie pour leur permettre de partager leur cheminement de chercheur et leurs travaux dans un style non académique et ludique devant un public de passionnés.

Voir l’album photo de cette première édition.


Comment annoncer une conférence sur le Diploweb.com ?

Il n’y a pas de "complot", un peu de "copinage" mais surtout une fenêtre d’opportunité grande ouverte. Pour communiquer leur programme, les organisateurs doivent simplement se prendre par la main et adresser un courriel à l’adresse suivante : redactiondiploweb [at] gmail.com . Si ils ont une proposition plus ambitieuse, par exemple un partenariat avec notre base de plus de 1 600 contacts qualifiés du "Meetup Conférence géopolitique Paris", les organisateurs peuvent prendre contact avec le Directeur du Diploweb, Pierre Verluise, au 06 87 84 24 74. La rédaction reste seule juge de ses choix.

Pourquoi et comment faire un don au Diploweb ?


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

Directeur, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb.com (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le vendredi 26 août 2016 |