Actualité des conférences géopolitiques

Par Margaux SCHMIT, Pierre VERLUISE, le 14 février 2017  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Margaux Schmit est étudiante en Master de Droit international Sciences Politiques à Paris II Panthéon Assas lors duquel elle a effectué un échange à la Queen Mary University of London après l’obtention de Licences de Sciences politiques et de Droit franco-allemand de l’université du même nom et une CPGE Littéraire au Lycée Molière (Paris). Pierre Verluise, Docteur en Géographie politique de l’Université Paris IV, est Directeur du Diploweb.com.

JPEG - 78.6 ko

L’analyse géopolitique se formule aussi dans des conférences souvent passionnantes. C’est la raison pour laquelle le Diploweb.com publie cette veille des conférences géopolitiques, consultée chaque mois plusieurs milliers de fois par un public motivé. Les organisateurs peuvent prendre contact et adresser leur programme à cette adresse : redactiondiploweb [at] gmail.com

Ci-dessous, les conférences sont présentées de façon chronologique inversée. Autrement dit, les conférences des prochains jours se trouvent en pied de page.


La bataille de l’Internet : Etats-Unis / Russie, un point partout ?

Diploweb et Grenoble Ecole de Management, 29 mars 2017, 18 h. sur le campus parisien de GEM, 70 rue du Ranelagh, 75016, Paris. Métro Ranelagh.
Cette passionnante conférence vous donnera les clés pour mettre en perspective la bataille de l’Internet. Vous pourrez distinguer les stratégies et les tactiques des acteurs, comprendre les jeux des Etats-Unis, de la Russie, mais aussi de la Chine… et vous interroger sur la place de l’Union européenne.

Inscription en ligne par le Meetup Conférence géopolitique

. Laurent Bloch, précédemment responsable de l’informatique scientifique de l’Institut Pasteur, Directeur du Système d’Information de l’Université Paris-Dauphine. Laurent Bloch est auteur de plusieurs ouvrages sur les systèmes d’information et leur sécurité. Il se consacre à la recherche en cyberstratégie. Auteur de « Internet, vecteur de puissance des Etats-Unis », à paraître éd. Diploweb 2017.

. Kevin Limonier, Maître de conférences en études slaves et géopolitique à l’université Paris VIII (Institut Français de Géopolitique, IFG), ses recherches portent sur le secteur russe de l’innovation civile au sens large, et plus particulièrement sur l’organisation du cyberespace russophone. Il est également chercheur associé à la chaire Castex de cyberstratégie (IHEDN). Il a rédigé le chapitre « Le cyberespace, nouveau lieu d’affirmation de la puissance russe » dans l’ouvrage dirigé par Jean-Robert Raviot « Russie : vers une nouvelle guerre froide ? », éd. La documentation française, 2016.

Depuis les années 2000 la Russie a entrepris avec succès de combler son retard dans le cyberespace : en 2000 seuls 2 % des Russes avaient accès à Internet (contre 14 % des Français). En 2016, 71 % y sont connectés.

Ce progrès ne concerne pas que la navigation pacifique sur le Web, et les cyberattaques de 2007 contre l’Estonie et de 2008 contre la Géorgie ont pu avec quelque vraisemblance être attribuées à des pirates commandités par les services russes, bien que l’attribution d’une telle attaque à des auteurs supposés soit toujours sujette à caution.

Le sujet est réapparu de façon spectaculaire en 2016, avec les allégations d’intervention russe dans les élections présidentielles américaines, par la divulgation de documents défavorables à Hillary Clinton et l’organisation de publications favorables à Donald Trump sur les réseaux sociaux. D. Trump a dans un premier temps récusé ces allégations, pour ensuite semble-t-il se rendre aux évidences fournies par le FBI et la CIA.

D’autre part, le 1er décembre 2016, le Kremlin publiait un décret signé du Président Vladimir Poutine, accusant l’Union européenne « d’expansion géopolitique dans le but, conjointement avec les Etats-Unis, de saper la stabilité régionale et globale ». Ce décret entérinait, selon des analystes, la nouvelle guerre froide opposant la Russie à l’Occident. A la fin 2016 l’expulsion de plusieurs diplomates russes des Etats-Unis, a ravivé le souvenir des pratiques de l’époque ancienne de la guerre froide.

La Russie semble donc bien envisager le cyberespace comme un nouveau champ de manœuvres pour des pratiques destinées à entretenir la tension et l’insécurité parmi les puissances concurrentes, selon une tradition héritée de l’époque soviétique.

Actualité des conférences géopolitiques

Ces événements suffisent-ils à faire en 2017 de la Russie une puissance cybernétique majeure ? Pour répondre il importe d’avoir une vision d’ensemble de la géopolitique de l’Internet, intégrant notamment le rôle historique et central des Etats-Unis dans le développement de l’Internet.

En effet, Internet est depuis plusieurs décennies un nouveau vecteur de puissance pour les Etats-Unis. Dès lors, rien d’étonnant que la Toile devienne le lieu d’une bataille.

Nous chercherons à savoir ce qui se construit dans les petites villes scientifiques qui sont les lieux de la puissance cybernétique russe, réelle ou fantasmée.

Cette passionnante conférence vous donnera les clés pour mettre en perspective la bataille de l’Internet, distinguer les stratégies et les tactiques des acteurs, comprendre les jeux des Etats-Unis, de la Russie, mais aussi de la Chine qu’il ne faudrait certainement négliger. Voilà qui devrait poser clairement les enjeux des défis pour l’Union européenne...

JPEG - 99.4 ko

Inscription en ligne par le Meetup Conférence géopolitique


Comment co-organiser une conférence géopolitique réussie avec Diploweb ?

Diploweb a fait maintes fois la preuve de sa capacité à :

. Trouver le meilleur expert pour prononcer une conférence de grande qualité ;

. Rassembler un vaste public de qualité, nombreux et qualifié ;

. Produire des vidéos de référence pour communiquer en aval de l’évènement.

. Diffuser des vidéos de qualité auprès d’un public concerné.

Si vous souhaitez bénéficier de notre savoir faire pour appuyer vos événements, prenez contact auprès de Pierre Verluise, au 06 87 84 24 74 ou via l’adresse diploweb.com (at) gmail.com.


Rencontre autour du livre Les Argentins d’Alice Pouyat Présentation du livre par son auteure et par son éditeur, Ateliers Henry Dougier

Maison de l’Amérique Latine, Jeudi 9 mars 2017, 19 h 00, 217, boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

. Alice Pouyat, correspondante de nombreux médias francophones pendant plusieurs années en Argentine.

Entrée libre.


Devenez un Ambassadeur du Diploweb.com, affichez-le !

PDF - 89.8 ko
Affichez le Diploweb.com pour le faire connaître
Devenez un Ambassadeur du Diploweb.com en imprimant cette affiche de présentation puis en l’affichant dans des lieux stratégiques : classe, CDI, bibliothèque, etc.

9e Festival de Géopolitique de Grenoble

Le pouvoir des villes

Cet événement organisé par Grenoble Ecole de Management se déroulera du 8 au 11 mars 2017, à Grenoble.

Diploweb est partenaire de cet événement géopolitique

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne

La ville est un reflet des questions posées aujourd’hui à l’humanité.

Selon l’ONU, 50% de la population mondiale est désormais urbaine. Les villes atteignent des tailles inégalées dans l’histoire, concentrent aussi réseaux, pouvoir économique et souvent politique, richesses, culture et emplois. Certaines sont devenues des villes mondes, acteurs à part entière des enjeux de la planète (la City de Londres, New York, Shanghaï), voire sont des cités-états (Singapour, Monaco, etc…). Beaucoup sont rivales, beaucoup déploient aussi une diplomatie propre.

Les villes incarnent aussi des enjeux stratégiques (Hong Kong, Kaliningrad…) et symboliques (Jérusalem, Paris, Sotchi, Pékin…), même lorsqu’elles ne sont plus que de l’Histoire (Palmyre, …).

Ce mouvement de fond, structurel, ne remet-il pas en cause les sociétés en profondeur, avec les risques et désordres en résultant ?

JPEG - 62.2 ko

De la Cité à la métropole, elles constituent des centres organisant autour d’elles des périphéries rurales nécessaires à leurs approvisionnements, à leur expansion (rurbanisation) qu’elles transforment également, souvent sur un mode déstructurant, renouvelant les enjeux d’aménagement des territoires, organisant les réseaux et les mobilités pour et autour d’elles. Toutes également, avec le développement des conflits modernes, peuvent devenir des champs de bataille.

Consommatrices avides, elles seront néanmoins au centre des questions environnementales et technologiques à venir (green et smart cities).

Les réflexions sur ces problèmes ne génèrent-ils pas d’ailleurs parfois, entre autres contradictions, une contre-utopie de la nature ?

Construites et pensées en premier lieu par leurs populations favorisées, elles sont le théâtre privilégié des enjeux sociaux, tant elles concentrent aussi pauvreté, inégalités, pollution, populations déracinées, violences.

Ce sont également les lieux privilégiés des contestations politiques qui mobilisent souvent tout leur potentiel symbolique, comme l’axe République-Nation à Paris, la place Tahrir au Caire ou le Parc Gezi à Istanbul.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons interroger dans ce 9e festival de géopolitique, les enjeux cruciaux, aux échelles petites et grandes, que représente la tendance à l’urbanisation du monde, les dynamiques qu’elle génère, les potentiels dont disposent ces entités urbaines pour construire leur avenir, et leurs limites.

Présentation vidéo du 9ème édition du Festival Géopolitique

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne


Le site Diploweb.com est le seul à assurer une veille des conférences géopolitiques, alors partagez l’information avec vos vrais amis. Ils vous remercieront.


L’écosystème Terre, la nouvelle valeur pivot du droit. Conférence-débat

Opera Mundi, Samedi 4 mars 2017, 17 h 00, FRAC, 20, boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille.

. Valérie Cabanes, juriste en droit international spécialisée dans les droits de l’homme et auteure d’Un nouveau droit pour la Terre. Pour en finir avec l’écocide (Seuil, 2016).

Entrée libre.


Conférences géopolitiques à la carte

Découvrez toutes les conférences géopolitiques de Pierre Verluise, Docteur en Géopolitique de la Sorbonne, Directeur des publications du Diploweb, avec des exemples de sujets possibles et prenez contact dès maintenant pour organiser votre événement.


2030, la fin de la mondialisation ? Journée d’études.

IRSEM et l’Institut de Stratégie Comparée, Vendredi 3 mars 2017, 9 h 30-17 h 00, Ecole militaire, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Georges-Henri Soutou, de l’Institut, président de l’ISC
. Anne Marchais-Roubelat, CNAM.
. Joseph Henrotin, DSI.
. Riel Millet, UNESCO.
. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (IRSEM)
. Valérie Niquet (FRS)
. Riel Miller (UNESCO)
. Martin Motte (EPHE)
. Olivier Zajec (Université Lyon 3)
. Fabrice Roubelat (Université de Poitiers)

Programme complet.

Inscription obligatoire à l’adresse institut.strategie gmail.com .


Petit-déjeuner débat avec Jean-David Levitte

Centre des Professions Financières et le Club des Dirigeants de la Banque et de la Finance, Jeudi 2 mars 2017, 8 h 15-10 h 00, Centre de l’Union Interalliée, 33, rue du Faubourg Saint Honoré, 75008 Paris.

. Jean-David Levitte, diplomate française et ambassadeur de France aux Etats-Unis.

Inscription obligatoire (frais de 45€).


La Chine des villes, nouvel enjeu géopolitique

ANAJ-IHEDN, Jeudi 2 mars 2017, 19 h 30-21 h 00, Amphithéâtre Des Vallières, Ecole militaire, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Thierry Sanjuan, géographe de la Chine, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a publié ou dirigé plus d’une dizaine d’ouvrages, dont Le Dictionnaire de la Chine contemporaine (Armand Colin, 2006) et l’Atlas de la Chine (Autrement, 2015).

Inscription obligatoire.


L’Eurasie, 25 ans après l’effondrement de l’URSS

Sciences Po-CERI, Jeudi 2 mars 2017, 17 h 30-19 h 30, CERI, Bâtiment S, Salle de conférences, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

. Bayram Balci, Sciences Po-Ceri et CNRS.
. Anne de Tinguy, INALCO et Sciences Po-CERI.
. Tatiana Kastoueva-Jean, IFRI.
. Julien Vercueil, INALCO.

Inscription obligatoire.


L’invention de l’Océan Indien : cartes d’Orient et d’Occident

Institut du Monde Arabe, Jeudi 2 mars 2017, 18 h 30, IMA, Niveau 9, Salle du Haut Conseil, 1, rue des Fossés Saint Bernard, 75005 Paris.

. Dejanirah Couto, maître de conférences et spécialiste de l’histoire des Portugais dans l’océan Indien.
. Didier Marcotte, professeur à l’Université de Reims et spécialiste de la géographie grecque.
. Emmanuelle Vagnon, historienne de la cartographie médiévale CNRS.
. Éric Vallet, spécialiste de l’histoire de la péninsule Arabique et de l’océan Indien au Moyen Âge, affilié à l’Université Paris-I et l’Institut universitaire de France.

Entrée libre.


Sécurité, liberté, dignité : comment refuser le règne de la peur ?

Collège des Bernardins, Mardi 28 février 2017, 20 h 00, Collège des Bernardins, 20, rue de Poissy, 75005 Paris.

. Caroline Broué, productrice de « La Matinale du samedi » sur France Culture.
. Antoine Garapon, magistrat.
. Michaël Foessel, philosophe.

Inscription obligatoire (Tarif plein 6€ ; tarif réduit 3€).


La géohistoire peut-elle expliquer l’histoire du monde ?

Café géo, Mardi 28 février 2017, 19h 30, Café de Flore, 172, boulevard Saint Germain, 75006 Paris.

. Christian Grataloup, professeur émérite et spécialiste de géohistoire.
. Émilie Viney, enseignante à l’Université Paris-IV.

Entrée libre.


Le site Diploweb.com anime un Meetup pour les conférences géopolitiques qu’il co-organise à Paris. Si vous résidez en région parisienne, vous pouvez vous inscrire facilement. Vous participerez ainsi à des évènements riches en opportunités.


Souvenirs de conférences co-organisées récemment par Diploweb

. Photos de la conférence de Delphine Papin, Francesca Fattori et Flavie Holzinger : Comment « Le Monde » cartographie le monde ?

. Photos de la conférence de Célia Belin et Frédéric Charillon : Après l’élection de Trump : Les Etats-Unis dans le monde.

. Photos de la conférence de Laurent Chamontin : Le conflit russo-ukranien, crise géopolitique ou crise de modernisation ?

. Photos de la conférence de Pierre Verluise : L’UE post-Brexit : quelles perspectives géopolitiques ?

. Photos de la conférence de l’Ambassadeur Michel Foucher : À quoi servent les frontières ?


Comment annoncer une conférence sur le Diploweb.com ?

Il n’y a pas de "complot", un peu de "copinage" mais surtout une fenêtre d’opportunité grande ouverte. Pour communiquer leur programme, les organisateurs doivent simplement se prendre par la main et adresser un courriel à l’adresse suivante : redactiondiploweb [at] gmail.com .


Conférences géopolitiques : la synthèse du Diploweb

Voici une synthèse des conférences diplomatiques, géopolitiques, stratégiques et relations internationales tenues récemment. Consulter le numéro 1.

A partir des notes prises lors de ces événements, nous vous proposons des éléments pour vous informer de ce que nous en avons retenu. Cela peut vous être utile pour « connaître l’air du temps », identifier des thèmes nouveaux, des experts talentueux. L’objectif est d’offrir un prolongement dans le temps et dans l’espace d’évènements qui contribuent à nourrir la réflexion publique française et internationale. Que vous soyez à Lyon, ou Marseille, à Québec ou Pondichéry, vous pouvez avoir connaissance des réflexions partagées lors de ces événements. Pour l’instant, nous couvrons les conférences organisées en région parisienne, mais nous vous invitons à faire de même dans votre région ou dans votre pays. Vous saurez trouver le bon support pour développer ce concept. Bon travail.


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

SAS Expertise géopolitique - Diploweb, au capital de 3000 euros. Mentions légales.

Directeur des publications, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le lundi 27 février 2017 |
#contenu