Actualité des conférences géopolitiques

Par Pierre VERLUISE, Selma MIHOUBI, le 15 septembre 2016  Imprimer l'article  lecture optimisée  Télécharger l'article au format PDF

Selma Mihoubi, Journaliste et doctorante à l’Institut Français de Géopolitique (IFG) de l’Université Paris VIII. Pierre Verluise, Docteur en Géographie politique de l’Université Paris IV, est Directeur du Diploweb.com.

JPEG - 56.9 ko

L’analyse géopolitique se formule aussi dans des conférences souvent passionnantes. C’est la raison pour laquelle le Diploweb.com publie cette veille des conférences géopolitiques, consultée chaque mois plusieurs milliers de fois par un public motivé. Les organisateurs peuvent prendre contact et adresser leur programme à cette adresse : redactiondiploweb [at] gmail.com

Ci-dessous, les conférences sont présentées de façon chronologique inversée. Autrement dit, les conférences des prochains jours se trouvent en pied de page.


9e Festival de Géopolitique de Grenoble

Le pouvoir des villes

Cet événement organisé par Grenoble Ecole de Management se déroulera du 8 au 11 mars 2017, à Grenoble.

Toutes les informations sur le site du Festival de Géopolitique de Grenoble

La ville est un reflet des questions posées aujourd’hui à l’humanité.

Selon l’ONU, 50% de la population mondiale est désormais urbaine. Les villes atteignent des tailles inégalées dans l’histoire, concentrent aussi réseaux, pouvoir économique et souvent politique, richesses, culture et emplois. Certaines sont devenues des villes mondes, acteurs à part entière des enjeux de la planète (la City de Londres, New York, Shanghaï), voire sont des cités-états (Singapour, Monaco, etc…). Beaucoup sont rivales, beaucoup déploient aussi une diplomatie propre.

Les villes incarnent aussi des enjeux stratégiques (Hong Kong, Kaliningrad…) et symboliques (Jérusalem, Paris, Sotchi, Pékin…), même lorsqu’elles ne sont plus que de l’Histoire (Palmyre, …).

Ce mouvement de fond, structurel, ne remet-il pas en cause les sociétés en profondeur, avec les risques et désordres en résultant ?

De la Cité à la métropole, elles constituent des centres organisant autour d’elles des périphéries rurales nécessaires à leurs approvisionnements, à leur expansion (rurbanisation) qu’elles transforment également, souvent sur un mode déstructurant, renouvelant les enjeux d’aménagement des territoires, organisant les réseaux et les mobilités pour et autour d’elles. Toutes également, avec le développement des conflits modernes, peuvent devenir des champs de bataille.

Consommatrices avides, elles seront néanmoins au centre des questions environnementales et technologiques à venir (green et smart cities).

Les réflexions sur ces problèmes ne génèrent-ils pas d’ailleurs parfois, entre autres contradictions, une contre-utopie de la nature ?

Construites et pensées en premier lieu par leurs populations favorisées, elles sont le théâtre privilégié des enjeux sociaux, tant elles concentrent aussi pauvreté, inégalités, pollution, populations déracinées, violences.

Ce sont également les lieux privilégiés des contestations politiques qui mobilisent souvent tout leur potentiel symbolique, comme l’axe République-Nation à Paris, la place Tahrir au Caire ou le Parc Gezi à Istanbul.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons interroger dans ce 9e festival de géopolitique, les enjeux cruciaux, aux échelles petites et grandes, que représente la tendance à l’urbanisation du monde, les dynamiques qu’elle génère, les potentiels dont disposent ces entités urbaines pour construire leur avenir, et leurs limites.

Toutes les informations sur le site du Festival de Géopolitique de Grenoble


Le site Diploweb.com anime un Meetup pour les conférences géopolitiques qu’il co-organise à Paris. Si vous résidez en région parisienne, vous pouvez vous inscrire facilement. Vous participerez ainsi à des évènements riches en opportunités.

Actualité des conférences géopolitiques
Les conférences géopolitiques Diploweb - GEM
Découvrez des photos des conférences géopolitiques organisées sur le campus parisien de GEM par Diploweb

Globalizacion, modernidad y derechas de los pueblos indios del Abya Yala (América)

Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), Lundi 12 décembre 2016, 17 h, Le France, 190, avenue de France, 75013 Paris.

. Ariruma Kowii Maldonado, professeur à l’Universidad Andina Simon Bolivar de Quito (Équateur), anthropologue et poète.

Entrée libre. La conférence se tiendra en langue espagnole.


Le site Diploweb.com est le seul à assurer une veille des conférences géopolitiques, alors partagez l’information avec vos vrais amis. Ils vous remercieront.


Journée d’étude Brigadistes et volontaires étrangers dans la Guerre d’Espagne : retour aux sources

Université Paris-Nanterre, Bat B, salle des conférences, 23 novembre 2016.

Programme détaillé prochainement sur le site de la BDIC


Conférences géopolitiques à la carte

Découvrez toutes les conférences géopolitiques de Pierre Verluise, Directeur du Diploweb, avec des exemples de sujets possibles et prenez contact dès maintenant pour organiser votre conférence.


L’UE post-Brexit : quelles perspectives géopolitiques ? Conférence de P. Verluise (Ph D)

Diploweb.com en partenariat avec Grenoble Ecole de Management sur son campus parisien, Mercredi 9 novembre 2016, 18 h, 70 rue du Ranelagh, Paris, 75016. Merci de s’inscrire par le Meetup et de vous présenter avec une pièce d’identité.

Inscription par le Meetup Conférences géopolitiques Paris

Le temps de la « déconstruction européenne » et de l’effacement de l’Union européenne a-t-il sonné ? C’est la question à laquelle Pierre Verluise répondra dans cette conférence géopolitique du Diploweb en partenariat avec Grenoble Ecole Management, sur son campus parisien.

Après six décennies de construction européenne et sept élargissements successifs, le référendum consultatif du 23 juin 2016 au sujet de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne marque une rupture. Comment cet événement s’inscrit-il dans des forces profondes déjà à l’œuvre en faveur de l’effacement relatif de l’Union européenne dont les effets pourraient encore être considérablement accentués par un Brexit devenu effectif ?

En considérant de grands paramètres de l’analyse géopolitique – le territoire, la démographie, l’économie, la stratégie - P. Verluise présente une démonstration construite sur des données de référence et des illustrations très parlantes.

Avant le Brexit, l’UE était déjà engagée dans une dynamique d’effacement relatif, dans des proportions très significatives dont nous n’avons généralement pas conscience. Le Brexit viendra(it) accentuer cette dynamique d’effacement accéléré du poids relatif de l’Union européenne, sur tous les paramètres considérés : territoire, démographie, économie, stratégie. Comment cela n’aurait-il pas des effets sur la puissance de l’UE ? Ce qui rend plus que jamais nécessaire une analyse géopolitique de l’Union européenne et la mise en œuvre d’une véritable stratégie. Celle de la Commission européenne est-elle à la hauteur des enjeux ?

Docteur en géopolitique, Directeur du Diploweb.com, Distinguished Professor de géopolitique à GEM, chercheur associé à la Fondation pour la Recherche Stratégique, auteur de nombreux ouvrages traduit en plusieurs langues (anglais, polonais, roumain) . P. Verluise dédicacera à l’issue de la conférence la nouvelle édition entièrement remise à jour de l’ouvrage qu’il a co-signé avec le recteur Gérard-François Dumont, Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural, coll. Major, Presses Universitaires de France. Illustré de 30 cartes. (Sortie le 21 septembre 2016)

Ses publications récentes :

. Gérard-François Dumont et Pierre Verluise, Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural, coll. Major, Presses Universitaires de France, 2e édition entièrement revue, 21 septembre 2016.

. P. Verluise, Note de la Fondation pour la recherche stratégique, "The European Union is losing its global clout", 22/2015, 6 november 2015, 8 p.

. P. Verluise « Vers un déclin du poids et de l’influence de l’Union européenne dans le monde ». Paris, La Documentation française, Questions internationales, n°71.

A l’issue de sa conférence, P. Verluise dédicacera ses publications et partagera un verre de l’amitié avec les participants.

Inscription par le Meetup Conférences géopolitiques Paris

Merci de venir avec une pièce d’identité. Entrée dans la limite des places disponibles.


Rising Generation

ANAJ-IHEDN, CSFRS, Samedi 5 novembre 2016, 14 h-21 h, École Militaire, Amphithéâtre Foch, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Concours entre 16 candidats.

Seize candidats sélectionnés présenteront en 7 minutes leurs visions du monde ou leurs projets innovants.

Les interventions les plus prometteuses seront récompensées par plusieurs prix décernés par le public et un jury prestigieux.

Inscription obligatoire. Une pièce d’identité sera demandée à l’entrée.


Le rôle du territoire dans la métropolisation : Rennes et son environnement

Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes (IAUR), Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes et l’agence d’urbanisme AUDIAR, Mercredi 19 octobre 2016, 17 h 45-20 h 30, Télé amphithéâtre du pôle numérique du Campus Villejean, Place du recteur Henri Le Moal, 35000 Rennes.

. Nadine Levratto, économiste au CNRS.

. Joachim Burdack, chercheur sénior au Leibniz Institut für regionale Géographie (Leipzig, Allemagne).

Entrée libre.


Festival de l’Histoire et de la Géographie

APHG, Mercredi 19 octobre 2016 - Samedi 22 octobre 2016, Espace Dewailly, 3, place Louis Dewailly, 80000 Amiens.

. Programme à venir.

Information et programme.


Histoire(s) d’empires, comment ils naissent, vivent et meurent

Le Monde, L’Institut des hautes études sur la sécurité et la justice, Jeudi 13 octobre 2016, 18 h 30-21 h, École militaire, Amphithéâtre Foch, 5, place Joffre, 75007 Paris.

. Gabriel Martinez-Gros, professeur d’histoire médiévale du monde musulman à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.

. Christian Grataloup, Ancien élève de l’ENS Cachan, agrégé et docteur en géographie, professeur émérite à l’université Paris Diderot jusqu’en 2014, ainsi qu’à Sciences Po.

Inscription obligatoire. Participation : 9 €.


Routes de la soie : Eldorado ou mirage ?

Fondation pour la Recherche Stratégique, Jeudi 13 octobre 2016, 14 h-18 h, Bibliothèque nationale de France, Site François Mitterrand, Petit-Auditorium, Quai François Mauriac, 75013 Paris.

. Yves Boyer, professeur émérite à l’école Polytechnique.
. Valérie Niquet, maître de recherches à la FRS.
. Françoise Nicolas, chercheure et directrice du Centre Asie à l’IFRI.
. Sophie Boisseau du Rocher, chercheure associée au Centre Asie de l’IFRI.
. Kai Kajitani, Graduate School of Economics, Kobe University (intervention en anglais).

Inscription obligatoire.


Rencontres Défense & Industries - Naval militaire

DCNS, EURONAVAL by GICAN, la Chaire Economie de défense (IHEDN), l’AAChear et la FRS, Mercredi 12 octobre, 9 h- 13 h, Maison de la Chimie, 28, rue Saint-Dominique, 75007 Paris.

. Patrick Boissier, Président du GICAN.
. Paul Herault, responsable Etudes Stratégiques DCNS, doctorant en sciences économiques, Université Paris-Dauphine.
. Alexandre Sheldon-Duplaix, chercheur, Service historique de la Défense.
. Claude Cazaoulou, directeur Commercial et Affaires, ECA Robotics.
. Patrick Hébrard, titulaire de la Chaire Cyberdéfense des systèmes navals.

Inscription obligatoire.


L’Inde aujourd’hui : un réservoir de main-d’œuvre pour le monde ?

Chaire IESO, Cercle Géopolitique (Paris-Dauphine), Mercredi 12 octobre 2016, 18 h 30-20 h 30, Université Paris-Dauphine, Amphithéâtre Raymond Aron (2ème étage), Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, 75016 Paris.

. Table ronde.
Inscription obligatoire.


Beyond the periphery : unpacking african agency in global politics

LSE, University of Cape Town, Lundi 10 octobre 2016, 9 h-17 h, Sciences Po-CERI, Bâtiment S, Salle des conférences, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

. Liste des intervenants à venir.

Inscription obligatoire. Le colloque se tiendra en anglais.


Les nouveaux visages des armées africaines / The changing character of Africa’s armed forces

IRSEM, Mercredi 5 et Jeudi 6 octobre 2016, École militaire, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Michel-Louis Martin, professeur émérite à l’Université de Toulouse 1-Capitole.

. Professeur Frédéric Turpin, Université de Chambéry.

Inscription obligatoire. Une pièce d’identité sera demandée à l’entrée.


La France a-t-elle les moyens de ses guerres ?

ADIOP, Jeudi 6 octobre 2016, 19 h 30, Salle Dumont, 45, rue de la Glacière, 75013 Paris.

. Vincent Desportes, Général de division (2S), ingénieur, titulaire d’un DEA de sociologie, d’un DESS d’administration des entreprises (CAEE), docteur en histoire, ancien commandant du Collège interarmées de Défense (CID). Aujourd’hui professeur associé à Sciences Po et enseignant la stratégie à HEC.

. Yves de Kermabon, Général de Corps d’Armée 2S. Directeur du programme de recherche et de formation 1 à l’Agence internationale diplomatie et opinion publique.

Inscription obligatoire.

pr.jpauldurand gmail.com


Ambassadeur Michel Foucher : À quoi servent les frontières ?

Diploweb, GEM, Questions internationales, le Mercredi 5 octobre 2016 à 18 h, sur le campus parisien de GEM, 70 rue du Ranelagh, 75016, Paris. Métro Ranelagh.

Inscription via le Meetup Conférence Géopolitique Paris.

Conférence de Monsieur l’ambassadeur Michel Foucher, autour du numéro spécial de Questions internationales consacré aux frontières et de la parution de son ouvrage Le retour des frontières.
Incarnant à la fois la fermeture et l’ouverture, la sécurité et la liberté, les frontières concentrent la structure et la dynamique des relations internationales. Alors qu’elles avaient perdu de leur importance au cours des dernières décennies, voilà qu’elles semblent non seulement résister mais, plus encore, vouloir rappeler l’importance des territoires, que ceux-ci- soient terrestres ou maritimes, voire aériens.

Après avoir rêvé d’une intangibilité – voire, paradoxalement, d’une négation – des frontières sous l’effet du mythe de la mondialisation, les États semblent aujourd’hui en proie au phénomène de prolifération des lignes de délimitation, façon de fixer les territoires, les espaces et les identités. Simultanément, ces lignes qui se multiplient ont de plus en plus tendance à bouger, à être désacralisées, forçant les États qui en sont à l’origine à tenter de les fixer plus rigoureusement, dans une logique de contrôle et quitte pour cela à ériger des murs.
Autour du numéro double que Questions internationales vient de consacrer au réveil des frontières, ces lignes en mouvement qui attestent bien l’instabilité du monde, Diploweb, en partenariat avec GEM et Questions internationales, vous convie à la conférence que donnera Michel Foucher.

À quoi servent les frontières ?, se demandera-t-il, illustrant à la fois l’article qu’il signe dans cette livraison de la revue et son récent ouvrage centré sur Le retour des frontières. Quels sont les facteurs qui les justifient et expliquent ce retour alors que, s’appuyant sur une certaine dématérialisation du monde – ère numérique oblige –, on a cru un moment que leur effacement était une affaire presque entendue ?

En réalité, force est de constater que c’est sur le continent européen, où avait été amorcée la politique la plus avancée de démantèlement des fonctions de barrière des frontières que s’opère aujourd’hui le grand « retour » de ces dernières. Plusieurs tendances sont actuellement à l’œuvre, complémentaires ou contradictoires : on assiste simultanément à la réaffirmation des frontières internationales par les États qui y voient un outil d’exercice de leurs fonctions régaliennes de base mais, dans le même temps, certains statu quo territoriaux sont mis en cause, le tout sur fond de multiplication des franchissements.

Car la frontière reste aussi lieu de passage et donc de transition. Elle permet de différencier le dedans du dehors, mais aussi de faire le lien. Finalement, le retour des frontières marque l’exigence du primat du politique et du symbolique sur le jeu déstructurant d’une globalisation sans limite. Ce dont se réjouit M. Foucher, car un monde sans frontières deviendrait un monde borné.

L’Ambassadeur Michel Foucher en quelques mots. Chaire de Géopolitique mondiale au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme. Conseiller de la direction de la prospective du Ministère des Affaires étrangères et européennes. Directeur des études de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (2009-2013). Professeur à l’Ecole Normale Supérieure (2007-2009 ; 2013-2014). Ambassadeur de France en Lettonie (octobre 2002 - janvier 2006). Conseiller du Ministre des Affaires Etrangères, M. Hubert Védrine (mars 1998 - mai 2002), membre de son Cabinet en charge des questions politico-stratégiques ainsi que Directeur du Centre d’Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires Etrangères (juillet 1999 – oct. 2002). Envoyé spécial dans les Balkans et le Caucase.

Ses publications récentes :
Michel Foucher, Le retour des frontières, éd. CNRS édition 2016.
Questions internationales, « Le réveil des frontières. Des lignes en mouvement », La Documentation français, Mai-août 2016.

L’ambassadeur Michel Foucher dédicacera ses publications et partagera un verre de l’amitié avec les participants.

Merci de venir avec une pièce d’identité. Entrée dans la limite des places disponibles.

Inscription via le Meetup Conférence Géopolitique Paris.


Émergence(s)

L’Institut de relations internationales et stratégiques, Lundi 3 octobre 2016, 18 h 30-20 h, Espace de conférences de l’IRIS, 2, bis rue Mercoeur, 75011 Paris.

. Barthélémy Courmont, directeur de recherches à l’IRIS.

. Pierre Salama, professeur émérite des universités, Centre d’économie de l’Université Paris-Nord.

Inscription obligatoire.


La recherche de terrain en zone de guerre : le cas de la Syrie

Centre de recherches Internationales, Centre d’études européennes, Sciences Po, Lundi 3 octobre 2016, 12 h 30-14 h 30, Sciences Po-CERI, Salle Jean Monnet, 56, rue Jacob, 75006 Paris.

. Gilles Dorronsoro, Université de Paris 1- Panthéon-Sorbonne, CESSP/ IUF.
. Adam Baczko, École des hautes études en sciences sociales, CESPRA

Inscription obligatoire.


Irena Veisaité : tolerance and involvement

Ambassade de la République de Lituanie en France, Lundi 3 octobre 2016, 19 h, 22, boulevard de Courcelles, 75017 Paris.

. Irena Veisaité, activiste luttant pour les droits humains, rescapée de l’Holocauste.
. Yves Plasseraud, juriste, président du groupement pour les droits des minorités.
Inscription obligatoire.


La préservation du patrimoine culturel, un instrument de paix ?

UNESCO, Rotary International, ANAJ-IHEDN, Samedi 1er octobre 2016, 17 h-20 h 30, École militaire, Amphithéâtre Des Vallières, 1, place Joffre, 75007 Paris.

. Giovanni Boccardi, chef de l’Unité de la préparation et des réponses aux situations d’urgence, Département du patrimoine, UNESCO.
. Corrado Catesi, coordinateur de l’Unité des biens culturels, INTERPOL.
. Djilali Benchabane, chercheur, ex-conseiller et analyste au Ministère des Affaires Étrangères, CAP, IRIS, EHESS.
. Jean-Christophe Simon, inspecteur général des patrimoines, ICOMOS.

Inscription obligatoire. Une pièce d’identité sera demandée à l’entrée.


Diversité et migration : un ressort de la participation citoyenne ?

Fondation Calouste Gulbenkian, Réseau français des instituts d’études avancées, l’Universite de Warwick, l’Université d’Amsterdam, Union Européenne, Vendredi 30 septembre 2016, 9 h-13 h, Birmingham Council House Victoria Square, Committee Room 4, Birmingham, Grande-Bretagne.

. John Clancy, leader du Birmingham City Council.
. Christophe Bertossi, direc teur du Centre migrations et citoyennetés, Ifri.
. Ivana D’Alessandro, chargée de projet, programme des Cités interculturelles du Conseil de l’Europe.
. Paulette Hamilton, adjointe au maire chargée de la santé et des affaires sociales, Birmngham (Grande-Bretagne).

Inscription obligatoire. La conférence/débat se tiendra en langue anglaise.


L’Arctique, la ruée vers le nord

ANAJ-IHEDN (Comité Marine), Mercredi 28 septembre 2016, 19 h 30-21 h, Université Panthéon-Sorbonne, Amphithéâtre IIB, 12, place du Panthéon, 75005 Paris.

. Capitaine de vaisseau Jean-Marin d’Hébrail, commandant du Primauguet (2014-2016), frégate anti sous-marine basée à Brest, membre du Cetre des Hautes études militaires.
. Mika Mered, analyste de marché et consultant spécialisé dans les affaires arctiques et antarctiques. Directeur du Cluster Polaire Français, premier réseau français B2B/B2G pour les zones polaires.
. Fabien Carlet, membre du comité Marine, étudiant en Prep’Ena à l’ENS et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Analyste alternant au ministère de la Défense.

Inscription obligatoire. Une pièce d’identité sera demandée à l’entrée.


L’Iran : les défis d’une renaissance

L’Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient, mercredi 28 septembre 2016, 18 h 30-20 h 30, iReMMO, 7, rue des Carmes, 75005 Paris.

. Bernard Hourcade, géographe, directeur émérite de recherche au CNRS et ancien directeur de l’Institut français de recherche en Iran. Il est l’auteur de nombreuses études sur la géographie politique, sociale et culturelle de l’Iran.

. François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France en Iran entre 2001 et 2005. Il se consacre aujourd’hui à l’analyse de la politique internationale, spécialement autour de l’Iran et du Moyen-Orient, ainsi que des questions de non-prolifération.

Inscription obligatoire. Participation : 5 €/3 €* (*Tarif réduit pour les étudiants et demandeurs d’emploi).


La sécurité en Côte d’Ivoire. Un bilan du DDR

Ifri, Mercredi 28 septembre 2016, 10 h-12 h, Institut français des relations internationales, 27, rue de la Procession, 75015 Paris.

. Bruno Clément-Bollée, général de corps d’armée (2S).
. Benjamin Olagboye, expert en post-crise et bonne gouvernance.

Inscription obligatoire.


La politique européenne de sécurité et de défense : des perspectives nouvelles ?

Fondation pour la recherche stratégique, Mardi 27 septembre 2016, 17 h, FRS, 4, bis rue des Pâtures, 75016 Paris.

. Christian Deubner, membre du Conseil Scientifique de la Fondation for European Progressive Studies (Bruxelles, Belgique). Ancien directeur du groupe « Intégration européenne » de la Stiftung Wissenschaft und Politik (SWP) à Berlin, Allemagne.

Inscription obligatoire.


Les prisons : un monde immobile ?

Café Géo, Mardi 27 septembre 2016, 19 h 30, Café de Flore, 172, boulevard Saint-Germain, 75006 Paris.

. Lucie Bony, ATER en sociologie à l’Université Paris VIII.

. Olivier Milhaud, géographe, maître de conférences à la Sorbonne Paris IV.
Entrée libre.


Quels ressorts de croissance des villes après 2020 ?

Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes (IAUR), Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes et l’agence d’urbanisme AUDIAR, Lundi 26 septembre 2016, 17 h 45-20 h 30, Télé amphithéâtre du pôle numérique du Campus Villejean, Place du recteur Henri Le Moal, 35000 Rennes.

. Pierre Veltz, ingénieur, chercheur en sciences sociales. Président du conseil scientifique de l’Institut des hautes études en aménagement et développement des territoires d’Europe (Ihedate).

. Klaus Kunzmann, professeur émérite à la Technischse Universität Dortmund (Allemagne).

Entrée libre.


Retour sur un grand moment de la géopolitique

Ma Thèse avec le Diploweb en 7 minutes, MTD7 !

Consultez les photos d’une première mondiale : Ma Thèse avec le Diploweb en 7 minutes (MTD7’). Une initiative du Diploweb.com, en partenariat avec GEM et le CSFRS. L’évènement a été organisé sur le campus parisien de GEM le 25 mai 2016. Retour sur une première et un succès... en attendant la 2e édition.

Voir l’album photo de cette première édition.

MTD7 s’inscrit dans notre tradition de découvreur de talents. Ce projet s’inspire directement de "Ma Thèse en 180 secondes", organisé par le CNRS.

Ce “concours” offre aux doctorants et jeunes docteurs la possibilité de prendre la parole pour partager leur passion pour leur sujet et la recherche avec un public de qualité.

L’idée est simple, donner 7 minutes à 7 doctorants et jeunes docteurs en Géographie, Géopolitique, Histoire, Science Politique, Démographie et Stratégie pour leur permettre de partager leur cheminement de chercheur et leurs travaux dans un style non académique et ludique devant un public de passionnés.

Voir l’album photo de cette première édition.


Comment annoncer une conférence sur le Diploweb.com ?

Il n’y a pas de "complot", un peu de "copinage" mais surtout une fenêtre d’opportunité grande ouverte. Pour communiquer leur programme, les organisateurs doivent simplement se prendre par la main et adresser un courriel à l’adresse suivante : redactiondiploweb [at] gmail.com .
Si ils ont une proposition plus ambitieuse, par exemple un partenariat avec notre base de plus de 20 000 contacts qualifiés de la "Lettre d’information hebdomadaire aux Ambassadeur du Diploweb" et les 2000 inscrits du du "Meetup Conférence géopolitique Paris", les organisateurs peuvent prendre contact avec le Directeur du Diploweb, Pierre Verluise, au 06 87 84 24 74. La rédaction reste seule juge de ses choix.

Pourquoi et comment faire un don au Diploweb ?


DIPLOWEB.COM - Premier site géopolitique francophone

Directeur, P. Verluise - 1 avenue Lamartine, 94300 Vincennes, France - Présenter le site

© Diploweb.com (sauf mentions contraires) | ISSN 2111-4307 | Déclaration CNIL N°854004 | Droits de reproduction et de diffusion réservés

| Dernière mise à jour le dimanche 25 septembre 2016 |
#contenu